Également appelée Périgord, cette porte d'entrée vers le sud-ouest de la France offre une palette de spécialités à la fois rustiques et raffinées...

Ce n'est pas un hasard si le foie gras, les champignons rares et les vins fins de Dordogne sont devenus des emblèmes de la gastronomie française. Les producteurs locaux réservent un accueil chaleureux aux touristes gastronomes, pour votre plus grand plaisir !

La route du foie gras

Suivez le guide

Le foie gras est l'un des produits phares du département, mis à l'honneur depuis 2009 par la création d'une route touristique thématique. Téléchargez l'application dédiée sur votre smartphone et découvrez la localisation de plus de 50 producteurs et restaurateurs prêts à vous recevoir !

Près de Périgueux, sillonnez les exploitations agricoles, comme la Ferme des Vergnes à Gabillou ou la Ferme Andrévias à Sorges. Ces vrais passionnés vous reçoivent pour vous expliquer tout le processus de fabrication du foie gras, depuis la culture du maïs destiné à l'alimentation des palmipèdes à la mise en bocaux, en passant par le gavage.

Un séjour au coeur de la production

Certaines fermes-auberges bénéficient du label " Bienvenue à la ferme " et proposent des formules " hébergement, visite et dégustation ", idéales pour s'offrir un week-end gastronomique en toute simplicité !

Si vous voyagez avec des enfants, ne manquez pas le musée du foie gras à Thiviers. Les activités autour de l'élevage des oies et des canards, ainsi que les ateliers de cuisine proposés ravissent les petits gastronomes.

Des champignons rares

La truffe

La truffe noire du Périgord, qui pousse sous les chênes de la Dordogne, fait tourner les têtes et les papilles. Pour saisir l'essence de ce mets délicat, optez pour un séjour dans l'une des nombreuses truffières du département. Les exploitants vous accueillent en gîte, vous font visiter les plantations, et surtout, vous offrent un menu " tout truffe ", que vous préparez selon leurs conseils avisés.

Tous les ans au mois de janvier, la fête de la truffe et du foie gras pose ses casseroles àSarlat. Réservez vos places dans l'un des ateliers au programme. Au sein de groupes de huit personnes, vous êtes encadré par un cuisinier (très !) renommé qui vous dévoile quelques-uns de ses secrets.

Le cèpe

L'autre champignon star du Périgord est bien sûr le cèpe. Tous les habitants de la zone connaissent un coin secret où ces bolets poussent en automne. Durant cette saison, ne manquez pas le Marché aux Cèpes de Villefranche-du-Périgord. Tous les jours, à 16h, les ramasseurs et les vendeurs s'installent sous la halle du bourg et vendent leur cueillette quotidienne. Le cahier des charges, très strict, vous garantit un produit de grande qualité.

Sous la halle de Périgueux ou même sur le parvis de l'église Sainte-Marie à Sarlat, les produits régionaux sont à l'honneur. C'est le moment de faire le plein de gourmandises et de découvrir de véritables trésors gastronomiques : les noix, les fraises, les pommes, les châtaignes, et les confits d'oie et de canard de la région contribuent au rayonnement international de celle-ci !

Château de Monbazillac.jpg
Château de Monbazillac

Et avec ça, qu'est-ce qu'on boit ?

Au sud du département, vous n'êtes qu'à quelques kilomètres du Bordelais. La vallée de la Dordogne abrite 12 000 hectares de vignes.

La route des vins vous conduit à la découverte des 13 Appellations d'Origine Contrôlée du vignoble de Bergerac. Goûtez au Pécharmant, un rouge fin et élégant, ou aux blancs doux et aromatiques regroupés sous l'appellation Montravel.

Achevez votre escapade avec un détour par le fameux château de Monbazillac, qui surplombe une grande partie des domaines. La visite se termine par une dégustation gratuite de ce vin blanc liquoreux, qui se garde près de trente ans, et accompagne parfaitement les foies gras ! Ça y est : la boucle de votre virée gourmande en Dordogne est bouclée...

La truffe, ce champignon renommé

L'or noir de la gastronomie pousse parfaitement en Dordogne, accroché aux racines des chênes, des noisetiers ou même des châtaigniers.

De retour dans les menus des grandes tables à partir des années 60, la truffe noire du Périgord se récolte deux fois par an, de manière artisanale.

Son goût puissant et raffiné relève tous les plats rustiques et simples ou plus élaborés. C'est pour cela qu'on l'utilise souvent pour accompagner une purée de pommes de terre, en brouillade avec des œufs, ou juste râpée sur des tagliatelles fraîches.

La Dordogne sous la plume d'Eugène Le Roy

Jacquou le Croquant vous plonge dans le décor verdoyant des rives de la Vézère (affluent de la Dordogne) telles qu'elles se présentaient pendant les révoltes paysannes du début du XIXème siècle. C'est aussi le livre idéal pour découvrir la richesse du patrimoine et du terroir du Périgord.

La Dordogne en bref

Quand y aller ?

Même si les champignons sortent en automne, les spécialités locales se savourent à longueur d'année. Du printemps à la fin de l'été, les touristes sont nombreux, mais vous profitez d'un superbe climat pour explorer également les sites historiques de la zone.

Comment se déplacer ?

Privilégiez la voitureou le vélo pour sillonner les routes du département. Vous avez ainsi la possibilité de rencontrer facilement les producteurs et de visiter les marchés.

L'A20 longe la Dordogne à l'est, et l'A89 la traverse en direction de Bordeaux et de Clermont-Ferrand.

Où dormir ?

Dans le Périgord ! Offrez-vous un hébergement en ferme-auberge. De très belles demeures de charme peuvent également se louer à la semaine. Pour les budgets plus serrés, pensez au camping.

Où manger ?

Auberge des Marthres : Salignac-Eyvigues (cuisine rustique dans une magnifique bâtisse du 16esiècle).

La tour des vents : Moulin de Malfourat, Monbazillac (restaurant étoilé, situé dans un moulin dominant les vignobles de Bergerac)

La table du marché : 21 place Louis de la Bardonnie, Bergerac (le chef prépare une cuisine basée sur les produits du marché et revisite les grands classiques du terroir)

Ils ont dit

" La cuisine du Périgord est sans beurre et sans reproche. "

Le célèbre cuisinier Curnonsky n'est pas originaire de Dordogne... Certes, mais son amour de la cuisine et des bons produits du terroir périgourdin ont permis à ce critique gastronomique d'écrire de très nombreux livres de recettes plébiscités par tous les chefs du XXème et XXIème siècle !

Calendrier

3 événements incontournables

Janvier : La fête de la Truffe, réjouissances autour de ce produits phare, ateliers, dégustations et ventes spéciales à Sarlat

Février : Fest'Oie, visites d'élevages d'oies, marchés, animations à Sarlat

Octobre : Fête de la Châtaigne et du Cèpe, dégustations de préparations aux cèpes et aux châtaignes à Villefranche-du-Périgord.