Les terres de Bourgogne accueillent les civilisations successives depuis la nuit des temps. Laissez cette région vous conter plusieurs milliers d'années de son histoire...

De la préhistoire à la Gaule romaine, du Moyen-âge à la Renaissance, les départements bourguignons ont vu s'ériger des édifices sous l'impulsion de peuples forts différents. En les visitant, vous découvrez les richesses - enfouies ou fièrement dressées - d'une région truffée de trésors de pierre.

L'histoire bourguignonne mise au jour par les archéologues

Plongez dans le passé régional à Nuits-Saint-Georges. Dès votre arrivée, vous prenez la route du site archéologique des Bolards. C'est ici que vous découvrez, non sans émotion, les fondations d'un village éduen (peuple de la Gaule celtique), datant du Ier siècle avant notre ère.

Ce musée à ciel ouvert vous conduit de la basilique éduenne aux vestiges d'ateliers et d'habitations. Vous accédez, le temps d'une visite, à un aperçu de la vie sociale, religieuse et des activités commerciales de ces Bourguignons d'antan... Remettez-vous en chemin, vers le nord, en quête des nombreux secrets que les sous-sols de Bourgogne ont encore à vous livrer.

Loin d'être obscur et méconnu, le passé de la région est souvent clair comme de l'eau de roche pour les historiens. Et pour cause : à Saint-Père-sous-Vézelay, le site des fontaines salées aurait été exploité dès 2 500 ans avant Jésus-Christ !

La valeur historique de ces lieux est immense, car des thermes gallo-romains ont également été découverts près de ces sources. D'ailleurs, pour admirer les pièces et les bijoux millénaires retrouvés à proximité, rendez-vous au musée situé au cœur du village.

Toujours plus au nord, le site d'Escolives-Sainte-Camille ravit les passionnés d'histoire et de vins. Pourquoi ? Car c'est en ces lieux qu'ils peuvent observer la plus ancienne représentation du raisin bourguignon. Un fruit dont le nectar est à l'origine des vins comptant aujourd'hui parmi les plus célèbres de France.

Des frises, mais aussi des sculptures retrouvées sur place confirment la présence humaine autour du village, depuis la période préhistorique. Vertigineux, non ?

fontaines salées Emmanuel BRUNNER CC BY-SA 1.0.jpg
Site archéologique des fontaines salées - Crédit photo : Emmanuel BRUNNER sous licence CC BY-SA 1.0

Les châteaux de la Bourgogne médiévale

À quelques kilomètres au nord de Sens, offrez-vous une parenthèse détente dans un château atypique, aux multiples facettes.

La visite du château-parc de Plessis Saint-Jean vous donne l'occasion d'enrichir votre culture et de profiter d'une promenade dans ses jardins verdoyants, ponctués de puits chatouillés par les lierres.

La construction de cette maison forte commence au XVe siècle. Son origine médiévale se lit aujourd'hui dans les silhouettes de ses ponts, de ses douves sèches... et de ses oubliettes !

Restauré au début du XIXe siècle, l'édifice vous dévoile son intérieur constitué de coquets salons, aux boiseries finement travaillées.

Il est temps de mettre le cap au sud, à l'assaut de la forteresse médiévale de La Rochepot. Vous voilà arrivé dans un décor digne des plus grands films de cape et d'épée ! Pont-levis, chemin de ronde : tout y est. Sa chapelle du XIIe siècle et les motifs des toitures confèrent à cette construction un cachet bien particulier.

Insolite, le puits de 72 mètres de profondeur creusé sur place, à même la roche, fascine les amateurs de chantier quasi herculéens pour l'époque.

Pressoir_des_ducs_de_Bourgogne Christophe.Finot CC BY-SA 3.0.JPG
Pressoir des Ducs de Bourgogne - Crédit photo : Christophe.Finot sous licence CC BY-SA 3.0

Le patrimoine bourguignon au fil des canaux...

Il existe aussi une manière singulière de découvrir l'histoire de cette région. Et si vous embarquiez sur un petit bateau de plaisance sans permis pour parcourir le canal de Bourgogne à votre rythme ?

Ce dernier incarne la voie la plus paisible et naturelle pour rejoindre la vallée de la Saône depuis la vallée de l'Yonne. Entre les villages des Migennes et Saint-Jean-de-Losne, vous voyez défiler les joyaux du patrimoine bourguignon.

Vous passez d'abord devant l'Hôtel-Dieu de Tonnerre. Construit au XIIIe siècle, il est l'un des plus vastes, mais aussi l'un des plus anciens hôpitaux du Moyen-âge.

Ouvrez grand vos yeux en quittant Tonnerre. Sur les rives du canal, les châteaux Renaissance de Tanlay et d'Ancy-le-Franc (construits au XVIe siècle)s'apprêtent à vous en mettre plein la vue !

Après avoir visité Montbard, vous faites une halte à Pouilly-en-Auxois pour découvrir le centre Cap Canal. Cet établissement vous éclaire sur le rôle et l'importance du canal de Bourgogne, au fil des siècles. Un autre voyage débute pour vous...

" Peut-être le décalage entre les générations est-il beaucoup plus dans la forme que dans le fond ", Marcel Aymé.

Le célèbre écrivain et dramaturge Marcel Aymé est né à Joigny, dans l'Yonne. À travers cette affirmation sur la succession des générations, ce Bourguignon vous invite à réfléchir sur les éventuels points communs qui unissent les hommes ayant choisi de s'établir en Bourgogne, depuis la préhistoire...

À Guédelon, l'histoire se visite aussi " en temps réel "

Dans la forêt de Guédelon résonnent les cliquetis des outils du Moyen-âge...

C'est ici, dans l'Yonne, qu'une cinquantaine de passionnés se sont lancé un défi : celui de construire un château fort avec des techniques datant de plus de 8 siècles.

En visitant le site, vous croisez des tailleurs de pierre, des cordiers, des charretiers... Une opportunité en or de découvrir l'essence de la société médiévale à travers le génie de ses bâtisseurs.

La Bourgogne en bref

Quand y aller ?

La plupart des châteaux ne sont ouverts au public qu'entre juin et septembre. Le canal de Bourgogne est quant à lui aussi agréable en été que paré des couleurs de l'automne.

Comment se déplacer ?

Le réseau SNCF dessert certaines communes comme Nuits-Saint-Georges ou Tonnerre.
Des cars départementaux vous permettent de gagner le village de Pouilly-en Auxois, depuis Montbard.
Louez une voiture à Dijon, par exemple, pour accéder aux communes de Saint-Père-sous-Vézelay, de La Rochepot ou de Plessis-Saint-Jean.

Où dormir ?

Vous donnez une dimension historique à votre séjour en Bourgogne en posant vos valises dans les hôtels de Bourgogne installés à 2 pas des châteaux régionaux.

Installez-vous dans un hôtel historique au plus près des nombreux sites archéologiques des départements de l'Yonne, de la Côte d'Or, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.

Où manger ?

Le Chef Coq - La Genthilhommière : 13, vallée de la Serrée, Nuits-Saint-Georges
Cuisine gastronomique, à partir de 45 €*

A la fortune du pot : 6, place du Champ de Foire, Vézelay.
Cuisine régionale traditionnelle, à partir de 19,50 €*

Le Pré aux Clercs : 13, place de la Libération, Dijon.
Cuisine gastronomique, à partir de 52 €*

Château Sainte-Sabine : route départementale 970, Pouilly-en-Auxois
Menu à partir de 26 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

La Bourgogne sous la plume de Julie Roux

Rédigé sous la direction de Julie Roux, Bourgogne (publié en 2002) est un ouvrage collectif et pédagogique destiné à rendre le patrimoine régional accessible au grand public. Histoire, géographie, politique : les grands axes autour desquels est construit ce livre vous éclairent sur les aspects sociaux qui caractérisent la Bourgogne, aux terres fertiles habitées depuis des millénaires...

4 événements incontournables en Bourgogne

Juin-août : 1 000 ans d'histoire et d'architecture à travers les personnalités de Semur, visites guidées thématiques du village médiéval de Semur-en-Auxois ; Juin : Maquis 44, randonnée commentée dans les pas des résistants, au départ d'Aillant-sur-Tholon ; Août : Fête des moissons d'antan, animations et festivités autour de la moisson, Saints-en-Puisaye ; Novembre décembre : festival Les Nuits d'Orient, danse, contes, concerts, expositions mettant à l'honneur le lien entre Orient et Occident, à Dijon.