En route pour un séjour à Honfleur sous le signe de l'art pictural.

" Honfleur ; cité des artistes " annoncent les prospectus touristiques... À voir le nombre de galeristes et d'artistes campant leurs chevalets autour du Vieux Bassin, on ne peut qu'attester la justesse de ce slogan.

Une balade rétrospective vous mène sur les pas de Jongkind, Monet, Courbet et Boudin,instigateurs du mouvement impressionniste. L'occasion d'enfiler, peut-être, votre blouse d'artiste...

À la découverte de Honfleur, la muse des peintres

L'école de Honfleur

Au XIXe siècle, Honfleur attire déjà les peintres-paysagistes. Son cadre naturel, entre mer, bocage et ciels changeants, n'échappe pas à l'œil de Corot.

C'est dans la seconde moitié du XIXe siècle que les peintres de l'école de Fontainebleau et de Barbizon prennent pension à l'auberge Saint-Siméon. Ils y créent un foyer d'échange artistique convivial et foisonnant. L'école de Honfleur est née !

D'ici, Jongkind, Boudin et Courbet cherchent à capter la lumière naturelle de la nature normande, forgeant ainsi les prémisses du fameux mouvement impressionniste.

Aujourd'hui connu sous le nom de ferme Saint-Siméon, l'établissement est devenu un hôtel de luxe. Ne résistez pas à la tentation d'aller y boire un café ! Vous avez tout le loisir d'imaginer Bazille et Courbet attablés près des pommiers pendant que Monet achève son Déjeuner sur l'herbe, sous l'œil inspiré de Baudelaire.

honfleur port.jpg (1)

La vieille ville, un décor splendide

Vos pas vous mènent ensuite vers le vieux Honfleur. Le quartier Sainte Catherine, déployé autour de l'église éponyme, inspire Boudin, Monet, Jongkind, Daubigny et Dufy (pour ne citer qu'eux).

Les reflets des maisons habillées d'ardoise se fondant dans les eaux du Vieux Bassin font aussi les délices de Dubourg et des pointillistes Seurat et Signac (qui peignent en appliquant des points de couleurs)

Pas une maison, pas une ruelle de la cité fleurie n'échappe au bon goût des artistes...

Visites et initiations

Musées et galeries d'art à Honfleur

Envie d'en savoir plus sur les paysagistes et les impressionnistes qui firent l'éloge de la Côte fleurie normande ? Visitez le musée Eugène Boudin.

Créé en 1868 par Dubourg et Boudin, le musée rend un hommage aux artistes ayant séjourné à Honfleur. Le spectre des romantiques et des fauves y plane aux côtés des impressionnistes et des contemporains du XXe siècle. Le musée recense 2 000 peintures, sculptures, dessins et gravures : c'est dire si Honfleur inspire !

Les Greniers à Sel, édifiés dans d'anciens entrepôts de sel datant du XVIIe siècle affichent une belle charpente en chêne rappelant les constructions des bateaux. Les bâtiments accueillent en outre de nombreuses expositions temporaires. Renseignez-vous auprès de l'office du tourisme de Honfleur.

Guidez ensuite vos pas vers la galerie Arthur Boudin, la plus ancienne du Calvados. Là, les peintures contemporaines vous rappellent qu'à Honfleur, les impressionnistes ont laissé la place aux peintres d'aujourd'hui. Le port normand, immortalisé à jamais, conserve pourtant sa vocation inspiratrice !

Honfleur vieux bassin.jpg (1)

C'est votre tour !

Envie d'apprivoiser les couleurs, de faire chanter les nuances, de capter les caprices de l'atmosphère ? Il n'est jamais trop tard pour réaliser vos rêves d'artistes... À vos pinceaux !

La galerie d'art Jean Fontan(25 rue du Puits) vous propose des stages de 3 à 5 jours pour décrypter les notions de pigments, de glacis et de cercles chromatiques.

La galerie Bruno Caillé(40 rue de l'homme de bois) vous initie à la technique de l'aquarelle en atelier, ou en extérieur. Les cours s'adressent aux débutants comme aux peintres confirmés et durent une demi-journée.

L'académie des artistes de Honfleur(Chemin des monts) vous accompagne dans la réalisation de peintures à l'huile, à l'acrylique, mais aussi de dessin ou de pastels. Choisissez votre technique !

Zoom sur l'impressionnisme

C'est un terme en vogue chez les historiens de l'art... Mais quel style de peinture se cache derrière ce mouvement ? Décryptage...

Le XIXe siècle marque l'avènement du " réalisme " qui tente de retranscrire une vision fidèle du réel. Les artistes s'attachent à reproduire la nature et ses nuances, tâche facilitée par l'invention récente du conditionnement de la peinture en tube.

Puis, la recherche se focalise rapidement sur les fluctuations de la lumière à partir d'une même scène. Ainsi, l'impressionnisme, aboutissement du réalisme, voit le jour. Le vrai sujet du tableau devient alors la lumière, pour peu à peu se réduire à la seule sensation optique produite par la lumière et ses reflets.

C'est le tableau de MonetImpression, soleil levant, qui inspira au critique d'art Louis Leroy le terme " impressionnisme ".

Les impressionnistes sous la plume de Françoise Kerlo

Peindre la lumière, saisir les instants fugaces, esquisser les caprices du ciel : une révolution en plein XIXe siècle ! Françoise Kerlo, dans son ouvrage Les impressionnistes s'intéresse à l'histoire de ce mouvement en rupture avec l'académisme d'antan. Sa philosophie, ses techniques, ses précurseurs, ses grands maîtres et ses héritiers y sont passés au crible.

Des reproductions de tableaux, des croquis de localisation, des documents d'époques et des frises chronologiques étoffent l'ensemble. Un livre indispensable pour mieux situer la place de ce mouvement qui fit basculer le monde de l'art dans la modernité.

Honfleur en bref

Quand y aller ?

Au printemps, pour la nature effervescente, en été (moyenne de 20°C) pour capter la lumière et enautomne pour s'inspirer des couleurs chaudes de la végétation.

Comment se déplacer ?

En plus d'être une cité d'artistes, Honfleur est une ville à taille humaine, à visiter à pied et en toute quiétude !

Rejoignez Honfleur en bus depuis la gare de Deauville-Trouville ou Lisieux.

Où dormir ?

La ville de Honfleur offre de multiples possibilités d'hébergement. Le quartier du vieux Honfleurdistille de belles adresses arty, parfaites pour se laisser envahir par l'inspiration. Envie de calme ? Optez pour une auberge dans la campagne honfleuraise.

Où manger ?

L'écailleur : 1 rue de la République, 14600 Honfleur

La fleur de sel : 17 rue Haute, 14600 Honfleur

Le Bréard : 7 rue du puits, 14600 Honfleur

" Je vais me remettre aux ciels et chercher encore, chercher à lutter contre cette chose si difficile à aborder : la lumière "

Eugène Boudin, illustre enfant de Honfleur, exprime son obsession pour la captation picturale de la lumière, dans sa lettre au peintre Louis Braquaval (juin 1896).

2 événements incontournables

De mai à septembre : Festival Normandie Impressionniste, expositions et visites thématiques

Juin : Fête des marins, expositions de photos, de maquettes, et festivités