Ville emblématique des États-Unis, New York est un véritable patchwork de cultures, posé sur la côte atlantique. Regroupant cinq municipalités ou borough, elle couvre un territoire de quelque 1 215 m², dont la diversité est directement proportionnelle à sa densité. De Little Italy à Chinatown en passant par Times Square ou encore Broadway, vous déchiffrerez les multiples visages de Big Apple et serez même avide de découvrir la vie nocturne animée de quartiers éclectiques comme Harlem ou le Bronx. Réservez vite votre hôtel à New York et sautez dans le métro pour sillonner, d'un bout à l'autre, ce melting pot posé à l'embouchure du fleuve Hudson.

Se procurer le plan du métro de New York

nyc-4328896_1920.jpg?1579172663

Réputé peu intuitif et déroutant, le métro new-yorkais a déjà donné du fil à retordre à bien des voyageurs. Pour ne pas gonfler les rangs des malheureux touristes perdus dans le dédale des lignes de métro, procurez-vous un plan et conservez-le précieusement. Pourquoi ne pas le prendre en photo et le sauver dans votre téléphone, par exemple ? Vous l'aurez ainsi toujours sous la main !

Reconnaître les stations de métro new-yorkaises

En marchant dans les rues de New York, vous repérerez facilement les stations de métro à leur plaque noire arborant la mention Subway. Elles sont toujours flanquées de deux grosses boules vertes surélevées et éclairées la nuit. Si elles restent fidèles à leur plaque noire, certaines grosses stations s'apparentent davantage à de grands halls vitrés, comme c'est le cas à Times Square.

Prendre la bonne direction et utiliser les trains express à bon escient

chamber-2583406_1920.jpg?1579172693

Contrairement à d'autres grandes villes, à New York, c'est en surface que tout se décide. Soyez donc vigilant avant de vous engouffrer dans le métro. Si d'un côté de la rue, c'est uptown qui est indiqué, vous vous dirigerez vers le nord, en remontant Manhattan, vers Harlem et le Bronx. Tandis que de l'autre côté de la rue, vous irez downtown et redescendrez donc Manhattan, vers Financial District et Brooklyn. Tout aussi important : le métro ne s'arrête pas forcément dans toutes les stations. Sur le plan du métro de New York, les lignes express sont représentées par des points blancs. Ne les utilisez donc pas pour vos trajets locaux, mais bien pour de plus longues liaisons.

Les quartiers les mieux desservis par le métro

Bien que tentaculaire, le réseau du métro new-yorkais n'est que peu développé transversalement (à l'ouest et à l'est de Manhattan). Pour ces déplacements, optez pour une bonne balade ou un petit tour en bus voire en taxi. Quoi qu'il en soit, l'idéal, lors d'un séjour touristique, c'est de rationaliser ses trajets. Visitez, par exemple, un seul côté de Manhattan l'espace d'une même journée.

Les horaires du métro

À l'exception de quelques stations fermant la nuit, le métro new-yorkais reste opérationnel 24h/24 et 7j/7. Ne vous souciez donc pas des horaires et partez du principe qu'il y aura toujours un métro pour rejoindre votre hôtel ou rallier les lieux touristiques et quartiers les plus fréquentés.

La sécurité dans le métro

Si, comme dans toutes les grandes villes, les pickpockets sévissent dans le métro new-yorkais, ce dernier reste globalement très sûr, même aux heures les plus calmes de la nuit. Bref, il est bien loin des stéréotypes véhiculés par les films américains. Inutile donc de vous priver de cet excellent moyen de transport !

Les tarifs et les points de vente des tickets de métro

grand-central-station-690180_1920.jpg?1579172739

Grand Central Station

Dans le métro new-yorkais, le zonage n'est pas de mise. Tous les trajets sont au prix unique de 2,75 $, peu importe la distance parcourue. Mais, pour faire des économies et vous faciliter la vie, il existe également des Metrocards rechargeables ou d'autres vous permettant d'effectuer un nombre illimité de déplacements durant 7 ou 30 jours. Celle de 7 jours constitue généralement la solution idéale pour tout séjour touristique à New York.

Des applications pour y voir clair

Sous ses airs un peu vétustes, le métro new-yorkais reste néanmoins accessible aux nouvelles technologies. Le wifi est d'ailleurs disponible dans un grand nombre de stations, ce qui vous permettra d'utiliser quelques applications très pratiques pour établir vos itinéraires. La société des transports de New York a ainsi mis au point TripPlanner : il vous suffit d'encoder les lieux de départ et d'arrivée pour que l'application vous indique en anglais les rames à emprunter. De quoi vous mettre totalement à l'aise !

Alors, sur quels quartiers de la ville allez-vous jeter votre dévolu ? Plutôt envie de visiter les hauts lieux touristiques, comme Central Park, Times Square ou encore la statue de la Liberté ? Ou c'est davantage la perspective d'un séjour shopping à New York qui vous a fait venir jusqu'ici ? Dans ce cas, après avoir dépensé sans compter à Manhattan, chiné à Soho et vous être émerveillé dans les concepts-stores ahurissants de la grosse pomme, sans doute votre portefeuille vous réclamera-t-il un peu de répit. Mais ce n'est pas pour autant que vous vous ennuierez grâce à ces 7 sorties gratuites à New York ! Visites culturelles, activités sportives, balades en pleine nature... : il suffit de bien choisir son moment pour prendre du bon temps sans avoir à débourser le moindre sou. Croquez donc Big Apple à pleines dents !