Tigres, éléphants, baleines, oiseaux... Les figures emblématiques de la faune indienne s'apprêtent à se révéler à vos yeux !

Sur le gigantesque territoire de l'Inde, la biodiversité ne manque pas, même si elle reste par endroits fragile et à préserver. Du nord au sud, la terre, le ciel et la mer abritent des espèces rares évoluant dans des décors somptueux. Des rencontres que vous n'êtes pas près d'oublier...

Le nord de l'Inde, réserve de tigres et d'oiseaux

Des tigres du Bengale, non loin de l'Himalaya...

Dans la région nord de l'Inde, les amoureux des animaux s'empressent de visiter le parc national de Corbett, près de l'Himalaya. C'est l'un des plus anciens parcs nationaux d'Inde et l'un des meilleurs endroits pour observer les tigres du Bengale.

Gardez l'œil ouvert et le doigt sur le déclencheur de votre appareil photo, car vous pouvez aussi croiser des léopards, des éléphants d'Asie ou l'impressionnant gavial du Gange. Ce crocodilien est reconnaissable à sa mâchoire étroite et allongée...

Tigre Bengale DP.jpg
Tigre du Bengale, Inde

Excursions ornithologiques de Rajaji à Keoladeo

Vous recherchez un sanctuaire d'oiseaux ? Alors, gagnez le parc national Rajaji et tentez d'y apercevoir quelques-unes des 300 espèces d'oiseaux qu'il accueille. Ne rangez pas votre téléobjectif tout de suite, car ce parc est aussi l'une des tiger reserves de l'Inde. Vous aurez peut-être la chance d'y croiser aussi l'éléphant, le léopard, l'ours noir d'Asie et l'ours lippu...

Près de New Delhi, le parc de Sultanpur s'anime davantage de septembre à avril puisqu'il constitue une halte pour de nombreux oiseaux migrateurs venus d'Europe ou de Sibérie.

Concluez votre séjour dans le nord de l'Inde au parc national Keoladeo Ghana, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est l'une des bonnes adresses des ornithologues passionnés qui viennent y observer plus de 350 espèces, résidentes ou migratrices. Parmi lesquelles, la rarissime grue de Sibérie !

Faune sauvage dans des décors improbables, au centre de l'Inde

À la rencontre des tigres de Ranthambore

En quittant le Rajasthan, vous êtes captivé par un décor époustouflant de beauté : dans le parc de Ranthambore, les tigres se promènent parmi les ruines d'un ancien fort et de temples hindous. Cet ancien terrain de chasse est aujourd'hui l'une des réserves de tigres les plus célèbres de l'Inde.

Vous pouvez y faire un safari en jeep ou à dos d'éléphant !

Tigres et jungle du Madhya Pradesh

Dans la région voisine du Madhya Pradesh, votre regard se perd de plaines en forêts tropicales, puis de roches en ruines sur lesquelles se promènent les animaux. Dans l'éden végétal du parc national de Bandhavgarh, cherchez du regard les magnifiques tigres blancs. Ils demeurent cachés ? Rabattez-vous sur l'observation des léopards, des loups indiens et des cerfs axis !

Plus au sud, une zone luxuriante de bambous vous évoque le célèbre Livre de la jungle. On raconte que c'est justement cet espace du parc national de Kanha qui aurait inspiré son auteur Rudyard Kipling. Il ne vous reste plus qu'à chercher les résidents de cette belle réserve de tigres...

Bandipur_National_Park,_Karnataka,_Bison.jpg
Bison, parc national de Bandipur - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ca/Bandipur_National_Park%2C_Karnataka%2C_Bison.jpg/800px-Bandipur_National_Park%2C_Karnataka%2C_Bison.jpg) : [Abhijeet1011](https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=User:Abhijeet1011&action=edit&redlink=1 "User:Abhijeet1011 (page does not exist)") sous licence [CC BY-SA 4.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 4.0)

Splendeurs du ciel et de la mer en Inde du Sud

De drôles d'animaux en Inde du Sud

Au sud de Bangalore (ou Bangaluru), vous découvrez le sanctuaire d'oiseaux du parc de Ranganathittu. Ses terres situées en bordure de rivière Kaveri attirent de nombreuses espèces rares. Ajustez vos jumelles et balayez les rives pour observer tantales indiens, cigognes épiscopales et ibis à tête noire. Pourquoi ne pas faire la visite du parc en bateau au milieu des îlots ?

Les amateurs d'espèces méconnues poursuivent leur voyage vers le parc de Bandipur et son voisin le parc national Mudumalai. En plus de nombreux tigres, plusieurs espèces protégées y vivent comme le crocodile des marais, le dhole (le " chien sauvage d'Asie ") et l'antilope tétracère.

La vie marine dans le golfe de Mannar

Vous voici parvenu à la pointe sud de l'Inde. L'endroit parfait pour découvrir la faune marine de l'Inde dans le parc national du golfe de Mannar.

Classé " réserve de biosphère " par l'UNESCO, ce parc a pour emblème le dugong : un mammifère marin à la morphologie étonnante mais hélas classé comme espèce en danger. L'autre vedette des lieux est le dauphin : le grand dauphin de l'océan Indien, le dauphin à long bec, le dauphin de Risso et le dauphin d'Electre. Regardez plus au large : les cachalots, les baleines, le rorqual de Bryde et le rorqual boréal (troisième plus grand au monde !) se partagent ces eaux protégées.

L'Inde est un environnement à la biodiversité incroyable qu'il est toujours difficile de délaisser. À moins de se promettre d'y revenir, très vite...

Le saviez-vous ?

En Inde, nombre d'animaux sont considérés comme sacrés par la religion hindouiste. À commencer par les vaches qui se promènent en liberté dans les rues et qu'il est interdit de tuer. Les éléphants, souvent utilisés comme moyen de transport, occupent aussi une place importante dans la culture indienne. Vous observerez aussi de nombreux singes en ville qui n'hésitent pas à piocher dans les poches des plus distraits... Enfin, vous croiserez aussi des cobras... en compagnie de leur charmeur !

Le parc national de Keoladeo : sanctuaire d'oiseaux de Bharatpur

Ancienne réserve princière, le parc de Keoladeo (ou Keoladeo Ghana) est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985. Il est célèbre pour les 375 espèces d'oiseaux qu'il abrite, parmi lesquelles de très rares comme la grue de Sibérie et l'aigle impérial. Des espèces auxquelles s'ajoutent de nombreux oiseaux du paléarctique qui font halte en hiver, sur ce parc situé dans l'État du Rajasthan.

L'Inde en mode pleine nature et en bref

Quand y aller ?

Evitez la saison des pluies et préférez l'hiver occidental pour partir, soit entre novembre et mars.

Profitez des offres Expedia et faites des économies sur votre séjour en Inde en réservant votre hôtel et votre vol en même temps.

Comment se déplacer ?

Explorez les parcs à dos d'éléphant ou en 4X4. En ville, louez une voiture avec chauffeur.

Où dormir ?

Réservez votre chambre d'hôtel en Inde en optant pour un hôtel de New Delhi, un hôtel à Bangalore ou encore pour un hôtel avec spa à Jaipur pour vous remettre de vos nombreuses excursions.

Où manger ?

The Spice Route : Janpath Lane, New Delhi
Sur la route des épices dans un décor peint à la main, environ 40 €*

Moti Mahal Delux : Greater Kailash 1, New Delhi
Une institution, environ 10 €*

Surya Mahal : Goner Rd, Paldi Meena Jaipur
Cuisine européenne et asiatique haut de gamme, à partir de 30 €*

The Pink Poppadom : Swami Vivekananda Road, Bangalore
Cuisine indienne moderne, à partir de 20 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

L'Inde et le tigre de Ranthambore sous l'œil de Colin Stafford-Johnson

Dans son documentaire Broken Tail ou le testament d'un tigre, l'Irlandais Colin Stafford-Johnson vous emmène sur les traces du tigre Broken Tail. Ce félin a quitté sans raison apparente la réserve naturelle de Ranthambore pour partir en direction de Darra. Hélas, son périple s'est arrêté au bout de 300 km lorsque l'animal est percuté par un train. Stafford-Johnson raconte ce voyage avec émotion et évoque la question de la préservation des tigres en Inde.

4 événements incontournables pour célébrer la nature en Inde

Janvier : Festivités du Pongal ; fête de la moisson

Mars : Festival de l'éléphant à Jaipur ; des animaux sacrés mis à l'honneur

Juillet : Festival Nature in Focus à Bangalore ; festival de photo animalière

Octobre : Festival CMS Vatavaran à New Delhi ; films sur l'environnement et la vie sauvage