Paris, fais-nous découvrir ton circuit LGBT !

Paris serait l'une des destinations culturelles préférées des couples gays et lesbiens dans le monde. À votre tour, visitez ses jardins et ses monuments : l'occasion de découvrir la Ville de l'amour, sous un nouveau jour...

JOUR 1

Sur les traces des homosexuels célèbres

Commencez votre séjour à Paris en visitant le mythique cimetière du Père-Lachaise dans le XXème arrondissement.

De la tombe de Cambacérès, ministre de Napoléon 1er, à celle de Marcel Proust en passant par la dernière demeure de Rosa Bonheur, saluez les gays et lesbiennes du XIXe siècle ! Arrêtez-vous un moment sur la tombe d'Oscar Wilde et admirez les milliers de baisers laissés par ses admiratrices sur la pierre de sa sépulture.

À midi, dirigez-vous vers le célèbre quartier du Marais, où sont réunis la plupart des boutiques, des restaurants et des bars homosexuels de la capitale. Déjeunez d'un savoureux burger empreint de gastronomie française chez Les Agités.

Jardin des Tuileries.jpg
Jardin des Tuileries

Une promenade libertine dans Paris

L'après-midi, rendez-vous dans le 1er arrondissement pour visiter le Jardin des Tuileries. Au XVIIIe siècle, les homosexuels de la haute société s'y rencontraient sans crainte d'être arrêtés, car le jardin appartenait au domaine royal. Mais gare aux " mouches " : ces jeunes garçons séduisants étaient autrefois recrutés par les policiers pour attirer les " infâmes " à l'extérieur ! Aujourd'hui, vous pouvez en arpenter les allées sans crainte et profiter de la vue.

Rejoignez ensuite les bords de Seine au niveau du quai des Tuileries. Cette promenade est réservée aux piétons et il est très agréable d'y flâner seul(e) ou accompagné(e) !

En soirée, pourquoi ne pas vous faire un cinéma ? Le cinéma MK2 Beaubourg programme régulièrement des projections destinées à un public homosexuel.

Après la séance, offrez-vous un repas original chez Monjul, rue des Blancs Manteaux, dans le 4e arrondissement. Étonnez votre palais avec sa cuisine moléculaire, faite de jeux de textures et d'émulsions. Une cuisine du XXIe siècle, sans hésitation !

JOUR 2

Paris, ville " gay-friendly "

Pour entamer la deuxième journée de votre week-end gay ou lesbienà Paris, régalez-vous d'un brunch convivial sur la terrasse (chauffée) du Tropic Café.

Une fois rassasié, mettez le cap sur le 8e arrondissement et le Petit Palais. Construit au début du XXe siècle, ce bâtiment abrite aujourd'hui le musée des Beaux-Arts. Sa collection d'œuvres de style Art nouveau vous plonge dans l'ambiance du Paris de 1900.

Pourquoi ne pas aborder cette visite dans une perspective plus gay ? Si les hommes ne sont pas oubliés avec de nombreuses vitrines consacrées à l'art grec antique, les statues extérieures et les peintures intérieures glorifient le corps féminin dans sa nudité. La femme y est représentée tantôt en groupe, mutine et facétieuse, tantôt solitaire, à la fois sensuelle et indépendante. Point d'orgue de cette collection : sans doute le tableau intitulé Le Sommeil, de Gustave Courbet, mettant en scène deux amantes enlacées sur un lit.

En sortant du musée, accordez-vous quelques pas sur le Parvis de l'Hôtel de Ville : un haut lieu placé sous l'autorité de Bertrand Delanoë, maire de Paris mais aussi l'une des plus célèbres personnalités politiques homosexuelles en France. Des expositions gratuites (artistiques ou historiques) sont organisées toute l'année dans l'enceinte du bâtiment. Demandez le programme !

petit-palais.jpg
Petit Palais

Une tournée dans les bars du Marais

En fin de journée, rejoignez le célèbre quartier du Marais pour découvrir l'atmosphère de ces bars emblématiques. L'ambiance y est détendue et souvent dansante. Les hommes commencent par un drink au Raidd Bar (avis aux amateurs de danseurs bodybuildés !), dans un décor branché. La soirée se poursuit dans la cave du CUD bar, si vous aimez bouger sur des mix électro-house.

Les filles préfèrent investir Les Taulières : un bar à cocktails détonants tenu par un couple de lesbiennes sur la face nord de la butte ### Montmartre. Au programme : rock'n'roll, décoration déjantée et DJ jusqu'à 1h30 ! Regagnez enfin le Marais pour ne rien rater des soirées clubbing du So What ?!

Votre week-end à Paris s'achève dans cette ambiance festive et légère. De retour sur les pavés parisiens, laissez-vous charmer par les lumières et l'atmosphère unique de Paris by night... Un séjour mémorable, jusqu'aux premières lueurs de l'aube.

Vous rêvez déjà de vos prochaines vacances ? Découvrez la capitale britannique comme vous ne l'avez jamais vue avec notre guide Londres LGBT en un week-end.

La Gay Pride

Comme de nombreux pays à travers le monde, la France a elle aussi sa Marche des Fiertés. Depuis 1981, un défilé est organisé chaque année en juin : il marque l'anniversaire de la dépénalisation de l'homosexualité en France, par le président François Mitterrand.

Aujourd'hui, ces marches servent de support aux revendications de la cause gay, lesbienne, bi et trans ... Les associations participantes militent avec conviction pour l'égalité des droits.

Paris sous l'œil d'Abdellatif Kechiche

Porté par les actrices Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, le film 'La Vie d'Adèle' traite avec émotion de la découverte du désir chez Adèle, une adolescente de 15 ans, lors de sa rencontre avec Emma. Librement inspiré du roman graphique de Julie Maroh, Le Bleu est une couleur chaude, ce film a reçu la Palme d'Or au Festival de Cannes 2013.

Paris en Bref

Quand y aller ?

Toute l'année ! Sachez tout de même que certains restaurants et bars gays et lesbiens de la capitale ferment quelques semaines en été pour leurs congés annuels.

Comment se déplacer ?

Métro et R.E.R. : tous les jours de 06:00h à 00:30h ou 02:00h ve. et sam.

En vélo : service de location " Vélib' " et nombreuses pistes cyclables.

À pied : idéal pour flâner dans le quartier du Marais.

Où dormir ?

Pour un week-end gay friendly à Paris, pensez à réserver un hôtel dans le Marais, en plein coeur de la capitale. Vous pouvez aussi choisir de résider près du Père-Lachaise qui se trouve dans un quartier moins touristique et très agréable.

Profitez de nos offres sur tous les hébèrgements de la capitale en visitant notre page des hôtels à Paris.

Où manger ?

Les Agités : 15, rue de la Reynie, 4e arr.

Monjul : 28, rue des Blancs Manteaux, 4e arr.

Tropic Café : 66, rue des Lombards, 1er arr.

Les Taulières : 10, rue de la Fontaine du But, 18e arr.

" Si Adam avait été homosexuel, personne ne serait là pour le dire "

Brillant étudiant à Oxford, Oscar Wilde adhère au mouvement " esthète " qui recherche le " beau " sans préoccupation morale ou sociale. Féministe engagé, il choque l'opinion dans les cercles mondains par ses extravagances et son cynisme. Son roman, Le Portrait de Dorian Gray lui apporte le succès, mais sa relation passionnée avec Lord Alfred Douglas lui fait purger deux ans de travaux forcés. Brisé, il meurt trois ans plus tard. Sa dépouille est transférée au cimetière du Père-Lachaise en 1909.

5 événements incontournables

14 février : St Valentin dans la ville des amoureux

Juin : la Gay Pride, parade à l'initiative des organisations LGBT

September : Technoparade, défilé de musique electro

31 octobre : Halloween à Paris, les participants costumés rentrent gratuitement dans de nombreux bars gays

Novembre : Cineffable, festival de cinéma lesbien et féministe