Profitez des délices de la Ville éternelle sans mettre la main au portefeuille... ou presque !

Faites de votre week-end à Rome un séjour riche en découvertes et modeste en dépenses ! Entre parcs et fontaines, monuments, églises et marchés, la ville magique s'offre à vous sans rien demander en échange. Côté shopping et gastronomie, connaissez les bons plans pour ménager votre porte-monnaie !

JOUR 1

Jardins anglais, virée shopping et visite chez les anges...

Le premier jour de votre week-end à Rome, baladez-vous dans les jardins foisonnants de la Villa Borghese, puis descendez sur la Piazza del Popolo au milieu de laquelle se dresse un obélisque de Ramsès II.

Traversez ensuite le Tibre et faites quelques emplettes à prix cassés à Outlet Gente (Prada, Gucci, etc.). Passez alors devant le château Sant'Angelo, une forteresse bâtie au IIe siècle, puis empruntez le pont du même nom bordé par 10 imposants anges sculptés.

pantheon2.jpg
Panthéon

De la Piazza Navona au Panthéon

Direction Piazza Navona. Au centre de l'ancien stade de Domitien s'élève la superbe Fontana dei Quattro Fiumi (la fontaine des quatre fleuves) conçue par Le Bernin au XVIe siècle.

Continuez vers le Panthéon. Ce temple romain achevé en 125 impressionne : portique de 33 m de large, 16 colonnes de granit, sol en marbre et immense coupole... Splendide !

La faim vous gagne ? Le quartier branché du Campo dei Fiori possède quelques surprises, comme la trattoria (bistrot) Filetti di Baccalà. Au menu, un succulent beignet de morue accompagné d'un verre de vino della casa.

Sites antiques et soirée à la romaine

L'aire sacrée du Largo di Torre Argentina, occupée par une armée de chats, contient les vestiges du quartier historique du Campo Marzio.

Plus bas, le quartier du Ghetto abrite le Teatro di Marcello commandé par César.

Gravissez les marches du Vittoriano (monument à Victor-Emanuel) pour admirer une vue panoramique sur la ville, puis rejoignez la Piazza del Campidoglio (place du Capitole) dessinée par Michel-Ange. Ne ratez pas la statue équestre de Marc-Aurèle !

Le long de la Via dei Fori Imperiali s'alignent les ruines du Foro Romano. Vous n'êtes qu'à quelques minutes de marche du célèbre Colisée. Ce gigantesque amphithéâtre du Ier siècle laisse pantois ! À ses côtés se dresse l'Arco di Constantino, bel ouvrage datant de l'an 315.

La nuit arrive. Cap sur le quartier étudiant de San Lorenzo. Dînez à la Pizzeria Maratoneta ou à l'Hamburgeseria, puis sirotez une bière Peroni à 1 euro dans l'un des nombreux bars de la zone. Terminez votre première journée à Rome au Mads, une boîte de nuit autogérée, accessible et animée !

JOUR 2

Les beautés du Vatican

La visite du Vatican est gratuite le dernier dimanche du mois. De magnifiques portiques encadrent l'immense Piazza San Pietro (la fameuse Place Saint-Pierre). À l'intérieur de la basilique, tout est démesuré : statues, nefs, anges, baldaquin du Bernin... La Pietà de Michel-Ange vous envoûte par la pureté de ses traits.

Les musées recèlent de véritables trésors : riches tapisseries, sculptures du IIe siècle, fresques de Raphaël, sarcophages égyptiens, toiles de Léonard de Vinci, etc.

Terminez avec la Cappella Sistina (la Chapelle Sixtine), chef d'œuvre de Michel-Ange. Une représentation de la Genèse habille le dôme et des scènes du Jugement dernier ornent l'autel. Époustouflant !

Le Trastevere, populaire et bouillonnant

Dirigez-vous ensuite vers le sud en empruntant la Passeggiata del Gianicolo (promenade du Janicule). Depuis les hauteurs de la colline éponyme, Rome se livre à vous dans toute sa splendeur !

Arrivé dans le Trastevere, explorez les allées pittoresques du marché aux puces de Porta Portese. N'hésitez pas à marchander !

À l'heure du déjeuner, attablez-vous à la Casetta di Trastevere, sur la Piazza dei Renzi, pour déguster une délicieuse pizza margherita (tomate, mozzarella et basilic) à prix modique. Pénétrez ensuite dans la basilique di Santa Maria.

L'étonnant quartier du Testaccio

De l'autre côté du Tibre, le quartier du Testaccio vibre d'une énergie folle ! Déambulez dans le Giardino degli aranci (jardin des orangers), à l'odeur enivrante, puis poursuivez votre chemin jusqu'à la pyramide en marbre de l'an 30 av. J.-C. Une étonnante touche d'Orient en Occident !

Quelques pas de plus vous mènent à la Porta San Sebastiano, la plus grande porte du mur d'Hadrien. C'est là que commence la Via Appia Antica. Avis aux marcheurs et aux amateurs de catacombes.

Le soir, la Creperie di Testaccio propose un menu à 10 euros. Faites ensuite un tour au Macro Future, un musée d'art moderne gratuit ouvert jusqu'à minuit. Terminez votre week-end à Rome par une gelato (glace) au bord de la fontaine de Trevi ! Divino...

trastevere2.jpg
Trastevere

Le Roma pass

Support polyvalent, le Roma Pass (34 euros*) est valide trois jours. Il vous permet de vous déplacer en métro, en bus ou en train et vous offre un accès gratuit aux deux premiers sites visités (hormis le Vatican), en plus de réductions sur les prochains tickets d'entrée.

Il contient également un plan de Rome, un guide des évènements et des offres promotionnelles. Bon à savoir : les visites ne sont pas payantes le jour de votre anniversaire !

* Les prix sont donnés à titre indicatifs et peuvent varier.

Rome sous l'œil de Vittorio De Sica

Dans Le voleur de bicyclette, sorti en 1948, un père de famille romain se fait voler son vélo (qui est aussi son outil de travail) et dispose d'un week-end pour le récupérer s'il ne veut pas perdre son emploi. Considéré dès sa sortie comme un chef d'œuvre, le film reçoit l'oscar du meilleur film étranger.

Rome en bref

Quand y aller ?

De préférence en dehors des saisons touristiques (automne et printemps), pour profiter de tarifs avantageux. L'été, des concerts et des festivals gratuits sont organisés. En décembre, le marché de Noël anime la ville.

Comment se déplacer ?

À pied : dans tout le centre historique

Bus : 5h30-minuit + lignes nocturnes (bus noirs porteurs de la lettre " N ")

Tramway : 5h30-minuit ; 6 lignes

Métro : 5h30-0h30 (1h30 ven.-sam., 23h30 dim.) ; 2 lignes, A et B, jonction à Termini

Taxi : entre 6 et 10€ la course

Où dormir ?

Le quartier de la gare de Termini offre des solutions d'hébèrgements plus abordables. Pensez aussi à regarder du côté de la Place d'Espagne.

Où manger ?

Filetti di Baccalà : largo dei Librari, 88 ; Campo dei Fiori

Hamburgeseria : via dei Reti, 40 ; San Lorenzo

Casetta di Trastevere : piazza dei Renzi, 31

" L'esprit de consommation nous a habitué au gaspillage. "

Le Pape François, de son vrai nom Jorge Mario Bergoglio, nouveau résident du Vatican, naît en 1936 dans un quartier populaire de Buenos Aires, en Argentine. Après des études scientifiques, il est ordonné prêtre à 33 ans et entre chez les Jésuites dont il admire la simplicité. Dès son élection le 13 mars 2013, le pape François bouscule Rome par son franc-parler et met la lutte contre la pauvreté au premier rang de ses priorités.

5 évènements incontournables

Février : Carnavale ; défilés de rue

21 avril : Natale di Roma ; feux d'artifice

Avril : Settimana della Cultura ; entrée libre dans de nombreux sites et musées

Juin-septembre : Estate Romana ; concerts (gratuit)

Juillet : Festa di Noantri ; deux semaines de fête dans le Trastevere