Vivez un dépaysement culinaire de 2 jours dans la capitale allemande : diversité et originalité sont au programme !

Si Berlin est connue pour son histoire et son architecture, sa gastronomie vaut aussi largement le détour. Riche des influences de tous les pays voisins et allant chercher jusqu'en Orient, la cuisine berlinoise se définit comme un carrefour des cultures... gourmandes !

JOUR 1

La cuisine de Berlin, à la rencontre de ses voisines

Pour bien commencer votre séjour gastronomique à Berlin, il vous faut prendre des forces ! Un petit-déjeuner copieux s'impose.

Rendez-vous au Morgenland, où vous découvrez les premiers signes des influences internationales composant la cuisine berlinoise. Prêt à tester les habitudes alimentaires locales ? Osez un assortiment de charcuterie et de fromage. Crêpes, parmesan, mozzarella, œufs brouillés et bacon composent aussi un petit-déjeuner anglo-saxon ou italien.

La cuisine berlinoise puise son inspiration dans les traditions culinaires du monde entier. Mais elle n'oublie pas pour autant de faire la part belle à ses produits régionaux !

Visitez le marché en plein air du Kollwitzplatz, et constatez la diversité des produits frais et bio. Fruits, légumes, viandes, poissons et vins locaux attirent votre regard.

À midi, dégustez des plats traditionnels dissimulés sous des noms énigmatiques dans le plus vieux restaurant de Berlin, le Zur Letzten Instanz. La légende raconte que même Napoléon s'y est attablé ! Les viandes en sauce sont recommandées. Et vous, pour quelle recette berlinoise allez-vous craquer ? " La Justice " ou " Le Playdoyer " ?

Kadewe.jpg
KaDeWe

### Une gastronomie entre tradition et modernité

L'après-midi, dirigez-vous vers la Tauentzienstrasse et le magasin le plus grand d'Europe : le KaDeWe. Les meilleurs produits culinaires sont importés du monde entier : les fruits exotiques des Seychelles et les poissons d'Hawaï côtoient le plus grand rayon de charcuterie et de fromage du monde. Ici, pas de frontière à l'imagination culinaire!

En soirée, rendez-vous au Zum Schusterjungen. Cette brasserie, qui ne paie pas de mine, cache pourtant l'une des meilleures tables de Berlin. Les portions sont énormes et le menu fait lui aussi honneur aux imposants morceaux de viande. Les plats traditionnels sont tous accompagnés de choucroute garnie, et sont proposés à des prix très attractifs. Que demander de mieux pour votre séjour gastronomique à Berlin ?

JOUR 2

La boisson locale à l'honneur...

Pour entamer votre deuxième journée à Berlin, le brunch est de rigueur ! Très apprécié des Berlinois, il est proposé dans presque tous les cafés de la ville le week-end, entre 10h et 16h.

Optez pour le Five Elephant, qui a la particularité de proposer des cafés en provenance directe de producteurs d'Amérique latine. Choisissez votre saveur, le patron le torréfie lui-même !

Une petite marche vivifiante vous attend pour vous ouvrir l'appétit en vue du repas de midi. Dans le quartier du Prenzlauer berg, sur la rue Kastanienallee, se trouve le plus ancien Biergarten (littéralement jardin à bière) de Berlin : le Prater.

Fondé en 1837, il accueillait jadis des bals très animés. Aujourd'hui, des bières traditionnelles berlinoises vous sont proposées à la dégustation, sur les bancs et sous les arbres. L'occasion de découvrir une coutume allemande fédératrice, avec des amis, ou des inconnus !

beer tap big.jpg

### Berlin, ouverte sur le monde et fière de ses inventions

L'après-midi, préparez-vous à être surpris, dans un musée des plus atypiques autour de la gastronomie : le Deutsches Currywurst Museum. Entièrement dédié à cette spécialité culinaire berlinoise (le currywurst, un consommé de saucisse), le musée présente de manière ludique l'histoire de la recette. Vous pouvez même visiter la reconstitution de la chambre de l'inventeur !

Tout au long de son parcours, le visiteur est invité à toucher, à regarder et à écouter plusieurs animations autour de la saucisse au curry. Participez par exemple à un concours de cuisine virtuel où vous devez recréer une saucisse au curry plus vite que votre adversaire.

Terminez votre séjour culinaire à Berlin autour d'une chope de bière sans oublier de dire Zum Wohl (santé) à la diversité gastronomique de la capitale allemande !

Vous êtes amateurs de bière ? Découvrez notre guide ### beer tour à Dublin !

Focus sur la bière à Berlin

Lorsque vous commandez une bière dans un bar berlinois, ne soyez pas étonné de voir arriver un demi-litre de breuvage, à la pression ou en bouteille. À Berlin, vous ne trouverez pas (ou très rarement) de galopin ni de demi !

L'Allemagne étant le pays de la bière, il y en a pour tous les goûts: Kristall, rafraîchissante avec du citron, Hell, une blonde à la levure de blé, ou encore Dunkel, à l'arrière-goût de girofle. Enfin, la Berliner Weisse mit Schuss vous est servie avec du sirop pour diminuer son amertume et vous désaltérer.

Berlin sous l'œil de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro

Le film français Delicatessen sorti en 1990 plonge le spectateur dans une ambiance étrange, au sein d'une famille de bouchers de quartier, qui se procurent leur viande de manière douteuse. Une histoire d'amour en trame de fond et des personnages hauts en couleur - comme un mangeur d'escargots vivant dans une cave infestée de grenouilles - composent l'étrange tableau de cette comédie.

Berlin en bref

Quand y aller ?

Toute l'année ! La gastronomie berlinoise s'adapte aux produits de saison.

Comment se déplacer ?

Les trains et les métros circulent de 04:00h à 01:00h et en continu la nuit du vendredi et du samedi. Vous pouvez vous procurer des abonnements de transport pour l'ensemble du réseau. Attention aux variations de prix en fonction des zones tarifaires.

Des rames de tramway à Berlin-Est et des lignes de bus dans toute la ville vous facilitent les déplacements (même la nuit).

Où dormir ?

Pour votre voyage à Berlin, choisissez un lieu de séjour agréable et central. Profitez par exemple de l'effervescence culinaire du quartier du Mitte.

Où manger ?

Morgenland : Skalitzer Strasse, 35

Zur Letzten Instanz : Waisenstrasse, 14-16

VAU : Jägerstrasse, 54-55

Basim : Immanuelkirchstrasse, 7

Ils ont dit

" Une cuisine est toujours nouvelle quand elle est bonne "

Tomi Ungerer est un scénariste et illustrateur de BD. Né en Alsace, il subit le processus de germanisation et d'endoctrinement en 1940, avant de réapprendre à parler français. En 1952, il s'engagea dans l'armée pour partir en Algérie, mais fut réformé à cause d'une maladie grave. Il décida quelques années plus tard de partir vivre de ses dessins aux États-Unis. Il fut aussi publiciste. Il publia d'abord des ouvrages à succès pour la jeunesse et réalisa des œuvres pour adultes en 1960. En 1987, il fut chargé par Jack Lang des échanges culturels franco-allemands, et reçut la Légion d'honneur trois ans plus tard.

5 événements incontournables

Janvier : International Green Week, exposition autour de l'industrie alimentaire bio

Août : Internationales Berliner Bierfestival, découverte des bières du monde entier

Octobre : Oktoberfest, fête de la bière

Novembre : Eat&STYLE, salon du goût, vente et dégustation de produits

Décembre : marchés de Noël, pour découvrir des spécialités allemandes

Pour aller plus loin : le blog Expedia

La gastronomie d'outre-Rhin vous intrigue ? Les blogueurs Pomme des Garcons nous parlent des dernières tendances dans la cuisine allemande.