Cité mythique et lien entre l'Orient et l'Occident, Athènes plaît et surprend souvent, mais fascine toujours...

Profitez de votre weekend pour remontez le temps en découvrant les principaux temples, musées et tavernes d'Athènes. La capitale grecque vous invite à un voyage dans le passé pour en savoir plus sur la naissance de notre civilisation...

JOUR 1

Les temples de l'Acropole

L'Acropole, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est définitivement LE lieu à visiter à Athènes.

Une fois en haut du célèbre plateau rocheux, vous ne savez pas par où commencer ? Foncez donc vers le plus mythique des temples du monde : le Parthénon. Avec ses dimensions impressionnantes et ses nombreuses colonnes de marbre, il semble indestructible... Et pour cause : il date du Ve siècle av. J.-C. !

L'autre temple incontournable de l'Acropole est l'Olympiéion. Les Grecs de l'Antiquité l'avaient alors dédié au père des dieux, Zeus. Tout aussi passionant, ce temple en marbre avait à l'origine 104 colonnes. Aujourd'hui, les quinze restantes vous permettent de deviner la grâce du style corinthien de l'édifice d'origine.

Érigé à la même époque, le temple d'Athéna Nikè (au sud-ouest de l'Acropole) avait, pour le peuple d'Athènes, une symbolique toute particulière. En effet, il fut construit en l'honneur de la déesse grecque de la victoire. Elle est aussi la protectrice de la ville. Grâce à ce temple, les Athéniens espéraient sortir vainqueurs des conflits futurs et faire de leur cité la plus puissante de Grèce.

_ATH7393.jpg
Olympiéion

L'Agora et le folklore...

En contrebas de l'Acropole, l'Agora, lieu de rassemblement par excellence pendant l'Antiquité, est aujourd'hui particulièrement intéressante pour les découvertes archéologiques qui y ont été faites. Essayez de vous imaginer politiciens, commerçants et simples paysans qui y venaient rendre hommage aux dieux grecs jadis...

Lors de votre visite de l'Agora, admirez la Tour des Vents. Également appelée " horloge d'Andronicos ", cette tour octogonale abrite en son centre une horloge à eau. Elle est particulièrement célèbre pour ses bas-reliefs représentant chacun un vent différent.

Dans la soirée, vous ne pouvez pas passer à côté des danses traditionnelles grecques. Pour le dîner, dégustez des feuilles de vigne marinées et garnies de fromage frais à la Tavern Kalokerinos. Cet établissementpropose un show de folkloretrès apprécié au cours duquel la bonne humeur des danseurs est communicative. Courrez-y !

JOUR 2

Panorama des musées athéniens

Votre séjour se poursuit au passionnant Musée de l'Acropole. Loin d'être une redite du site, il aide à imaginer à quoi ressemblaient ce site unique et ses nombreux monuments sous l'Antiquité.

Le Musée national archéologique est également un lieu formidable pour remonter le temps. Plus de 11 000 pièces préhistoriques ou antiques y sont exposées. C'est aussi le plus grand musée de Grèce !

Le musée Benáki est une autre institution incontournable pour les curieux de passage à Athènes. C'est en 1930 que le riche collectionneur Antónis Benáki décide de rendre publique sa collection de plus de 30 000 oeuvres d'art. A voir, donc, pour les amateurs d'art !

Pour le déjeuner, le quartier de Pláka, à proximité de l'Acropole, regorge de restaurants. Une astuce ? Éloignez-vous des rues principales et aventurez-vous dans les ruelles alentour à la recherche d'une taverne vraiment typique.

Le restaurant I Palia Taverna tou Psarra est une valeur sûre pour un déjeuner aux saveurs locales. Essayez donc les mézédès, un assortiment de petites bouchées typiques ou goûtez à l'un des nombreux poissons de la carte.

_ATH6749.jpg
Place Syntagma

Après-midi en plein air

En début d'après-midi, rendez-vous place Syntagma. Depuis cette jolie esplanade très fréquentée, vous admirez le Parlement grec et la tombe du Soldat inconnu.

Là, ne manquez pas l'attraction principale : la relève de la garde. Toutes les heures, les soldats grecs appelés evzones se relayent en une sorte de ballet militaire très original. Allez admirer leurs costumes traditionnels et, si vous le pouvez, assistez à la cérémonie du dimanche à 11h, encore plus impressionnante.

Finissez votre voyage en beauté, époustouflé par la meilleure vue sur la ville depuis les hauteurs du mont Lycabette. Cette colline de l'Attique (la région d'Athènes) culmine à plus de 275 mètres et offre l'un des plus beaux panoramas sur la capitale grecque. Les plus sportifs y montent à pied, les autres peuvent emprunter le funiculaire. Profitez du coucher du soleil pour dire au revoir à cette cité mythique dans un cadre inoubliable.

Le bouzouki, l'instrument national grec

Très répandu en Grèce, le bouzouki est une sorte de luth dont le nom viendrait du turc ou du persan.

Il se joue à l'aide d'un plectre, médiator en corne à l'instar de l'oud ou de la mandoline. Grigóris Bithikótsis ou encore Stelios Kazantzidis font partie des célèbres joueurs grecs de bouzouki.

Athènes sous l'oeil de Robert Aldrich

Réalisé par l'américain Robert Aldrich en 1959, le film Trahison à Athènes raconte les aventures de Mike Morrisson en Grèce au début de la Seconde Guerre mondiale. Correspondant de guerre, le héros est chargé de transmettre la liste des résistants grecs à la Grande-Bretagne. Le film se passe en majeure partie en Grèce et permet au spectateur d'imaginer la vie à Athènes pendant les années 40.

Athènes en bref

Quand y aller ?

L'été athénien étant très chaud, il est préférable de s'y rendre en dehors de la période estivale. L'hiver sec et relativement doux permet d'agréables balades à l'air libre.

Comment se déplacer ?

À pied : nombreux quartiers piétons.

En métro : jusqu'à 2h le vendredi et le samedi ; 1,40€ le ticket*.

Où dormir ?

Le quartier de Pláka est un quartier stratégique pour les visiteurs qui souhaitent rester au plus près des monuments historiques.Lequartier de Psiri, plus branché, offre quelques options de choix en matière d'établissements hôteliers haut de gamme.

Où manger ?

I Palia Taverna tou Psarra : Erechtheos, 16, PlákaStamatopoulos Tavern : Lyssiou, 26, PlákaTavern Kalokerinos : Kekropos, 10, Pláka

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

" C'est de par leur caractère que les hommes sont ce qu'ils sont, mais c'est de par leurs actions qu'ils sont heureux, ou le contraire. "

Le philosophe Aristote est originaire de Macédoine et arrive à Athènes à l'âge de dix-huit ans. Il y fut l'élève de Platon avant de fonder sa propre école qu'il appela le Lycée. Précepteur d'Alexandre le Grand, Aristote a marqué les esprits par sa philosophie qui accorde une grande place à l'observation pratique des choses. En tant que Macédonien, il eut toute sa vie une relation compliquée avec Athènes, qu'il dût fuir à plusieurs reprises.

4 événements incontournables

Février-mars : Apokriá, carnaval grec, parades et festivités dans toute la ville

25 Mars : Fête nationale grecque, célébrations et feux d'artifice

Août : Fête de la pleine lune, spectacles et événements gratuits sur l'Acropole et l'Agora.

Septembre : Journée européenne du Patrimoine, de nombreux sites sont exceptionnellement accessibles au public.