La " capitale de la pop " fait aussi partie des villes les plus festives... Étonnant ? Pas tellement !

Avec ses plus de 200 clubs et un nombre incalculable de bars, Londres n'a rien à envier à Paris ou New York pour ce qui est de " l'art de faire la fête ". Profitez-en : entre pubs anglais et discothèques techno immenses, vos nuits londoniennes n'en finissent plus !

Nuit musicale à Camden Town

Le quartier de Camden est réputé comme étant le plus éclectique et le plus musical de Londres. Partez passer votre nuit sur Camden High Street, Jamestown Road ou Parkway pour en avoir le cœur net.

Bière, cocktails et musique live dans les bars de la City

Une façade rouge et blanche enclavée entre deux maisons de briques de Parkway, une scène qui a accueilli les plus grands, de la bière, du cidre et des cocktails... Vous êtes sans nul doute dans l'incontournable Dublin Castle de Camden !

Au cœur de cette atmosphère irlando-londonienne, le plus difficile est de se frayer un chemin parmi la très nombreuse clientèle. Et ce, sans renverser son verre de bière ! À vous la musique live (le pub accueille un groupe 3 à 4 soirées par semaine) et les mashup (mix de chansons) du week-end !

Même chose au Barfly de Chalk Farm Road, qui se targue d'avoir accueilli Muse, Oasis, ou encore Franz Ferdinand.

Dans le Fifty Five Bar & Lounge de Jamestown Road, l'ambiance est électrique en début de soirée. Mêlez-vous aux clubbers venus prendre quelques forces et s'étourdir un peu avec l'un des 180 cocktails proposés par les barmans.

london-206114_1920.jpg
Camden town, Londres

La fête londonienne, version rock ou électro

Vous êtes fan de rock alternatif ? Prenez la direction de Mornington Crescent : il y a sûrement un concert pour vous au Koko. À moins que la soirée ne soit animée par l'un des DJ électro résidents !

Pour encore plus de bons sons, rendez-vous au Proud. Les propriétaires ont fait de cette ancienne écurie l'un des clubs les plus hype du quartier. Si la température et le temps sont cléments, vous terminez votre nuit dans le spa, sur la terrasse, en profitant d'un sound system unique !

L'Electric Ballroom accueille quant à lui principalement les fans de hard et de black métal. Si vous appréciez ce genre musical, vous trouverez facilement l'entrée de cet établissement dédié sur Camden High Street.

Vivez la fête, de l'Est au Sud de Londres

Entre stars et rhum : l'apéritif made in London

À l'est de Londres vit une importante communauté d'artistes qui ont fait de Shoreditch et de ses alentours un quartier branché et anticonformiste.

Si vous souhaitez boire un verre au milieu de stars plus ou moins connues, c'est au Golden Heart qu'il faut aller. Lady Di, Pete Doherty ou encore Kate Moss y ont eu leurs petites habitudes...

Autre pub, autre ambiance : poussez la porte du Sebright Arms sur Coate Street. Plus irlandais, et plus authentique (disent les habitués), ce pub vous offre durant les week-ends, de la musique live à savourer avec le hamburger maison.

Pourquoi ne pas faire une petite incursion dans le sud de la capitale ? Brixton (et sa culture caribéenne) incarne le spot idéal pour entamer une soirée réussie.

Petit bar à l'ambiance survoltée et au son de la musique cubaine ou du jazz les samedis et jeudis, la Effra Hall Tavern est le point de rendez-vous des habitants du quartier. Comme les hôtes de passage : courez-y!

3349628797_69dbe84e88_o.jpg
Le Koko, Mornington Crescent, Londres - Crédit photo : Ewan Munro sous licence CC BY-SA 2.0

Clubbing de folie de Shoreditch à Brixton

Cela ne vous a pas échappé : l'est de Londres et Brixton se sont bâti une solide réputation auprès des noctambules du monde entier. Et ce, grâce aux soirées du XOYO et de l'Electric Brixton.

En pénétrant dans le XOYO, vous entrez dans le temple de la fête de Shoreditch. Un petit aperçu ? Deux étages qui résonnent d'électro house et d'indi pop, des concerts en semaine et des DJ le week-end, trois bars... En somme, le paradis des fêtards !

Electric Brixton, anciennement The Fridge - souvent fermé, mais toujours rouvert - n'a qu'un but : vous faire planer sur des sons reggae, jungle et drum & bass... jusqu'à l'aube ! Tiendrez-vous le rythme des dancefloors londoniens ?

Enfin, une nuit à Londres peut difficilement se terminer sans un saut dans l'un des plus grands clubs de la capitale, et du monde : le Fabric NightClub, et le Ministry of Sound. DJ internationaux, lasers, animations : ici, tout est fait pour vous offrir des nuits inoubliables... N'en perdez pas une miette ! Et maintenant, dansez !

Découvrez sans plus tarder les immanquables de Londres.

" J'espère que je pourrai continuer à partager la joie de la musique que j'aime. Si je peux faire danser et passer un bon moment, alors c'est que j'ai rempli mon rôle ", Red Greg.

Red Greg, DJ orienté disco, soul et funk, est né dans la banlieue est de Londres. C'est en 1984, à l'adolescence, qu'il commence à mixer pour ses amis. Il se consacre aujourd'hui à sa carrière internationale en jouant dans des soirées renommées, principalement à Paris (Maxim's, Mona, Club Sandwich...).

Zoom sur le Dublin Castle

Depuis plus de 28 ans, le Dublin Castle anime le quartier de Camden. Situé à deux pas de la station de métro du même nom, il accueille (presque) chaque soir de la semaine des groupes de musique live et des DJ durant le week-end.

Ce lieu emblématique a ainsi vu passer Madness, Blur, Coldplay, Supergrass... dans une ambiance électrique. Un soir, la chanteuse Amy Win house n'a pas hésité à passer derrière le bar pour servir les clients. Ce faisant, elle a contribué à forger la réputation du Dublin Castle, assurément " the place to be " (lieu incontournable) de la nuit londonienne !

Londres en bref

Quand y aller ?

S'il s'agit de profiter du meilleur des nuits londoniennes, privilégiez naturellement les week-ends d'été pour participer aussi aux évènements ponctuels organisés dans la City !

Faites des économies sur votre séjour à Londres en réservant votre hôtel et votre vol ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En métro : de 05h00 à 00h30 (sauf le dimanche de 07h00 à 23h00)
En bus : service 24 h/24
En taxi : courses relativement onéreuses, mais pratiques pour gagner à tout moment les différents clubs de Londres

Où dormir ?

Réservez un hôtel à Londres dans les secteurs les plus animés la nuit et posez vos valises dans un hôtel à Camden Town, à Soho ou à Brixton pour rentrer rapidement vous reposer entre deux fêtes ou optez pour un aparthotel à Londres...

Où manger ?

Poppies Fish and Chips Camden : 30 Hawley Crescent
Cuisine britannique, prix de 2 € à 14 €*

The Ten Bell : 84 Commercial Street
Cuisine type pub, assiettes de 4 € à 8 €*

Sebright Arms : 31-35 Coate Street
Hamburgers, prix de 4 € à 10 €*

Pizza Union : 25 Sandy's Lane
Pizzas, prix de 4 € à 7 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier .

Londres sous l'œil de Simon Cellan Jones

En filmant Daniel Craig, David Morrissey et Julie Graham, Simon Cellan Jones réalise une chronique urbaine fort réussie, sur fond de bars londoniens. Tourné entièrement dans les rues de la capitale britannique, Some Voices met en scène un propriétaire de bar de la ville. Entièrement dévoué à son travail, il se doit de recueillir un frère " pas comme les autres "...

4 événements incontournables à Londres

Juin : Camden Crawl ; festival de musique en plein air, Camden

Juillet : Wireless Festival ; concerts à Hyde Park

Juillet : Lovebox festival ; 2 jours de dance, pop, rock, à Victoria Park

31 décembre : New Year's Eve à l'Electric Brixton ; soirée de musique house pour accueillir en cadence la nouvelle année