À la découverte de la faune islandaise

Isolée dans l'Océan Atlantique Nord, l'Islande possède une faune merveilleusement protégée...

La Terre de Glaceet de Feu abrite de nombreuses espèces endémiques, des mammifères marins impressionnants et des nuées d'oiseaux... Jumelles en main, partez à la rencontre de la faune islandaise qui peuple de somptueux paysages.

Une promenade ornithologique en Islande

Le perroquet de mer et autres espèces marines

Située au milieu de l'Atlantique Nord et éloignée des territoires voisins, l'Islande constitue une étape incontournable pour bon nombre d'oiseaux migrateurs. Ce bout de terre accueille chaque année des espèces venues d'Amérique du Nord, de l'Arctique et d'Europe occidentale. Plus étonnant : certains oiseaux exotiques atterrissent même parfois sur l'île, le temps de se requinquer. Pour observer ces boules de plumes débarquées des quatre coins de la planète, privilégiez un séjour en Islande au printemps ou en été.

Votre équipement d'observation est prêt ? Direction les falaises et le littoral d'Islande pour contempler les oiseaux marins. Pour tenter de débusquer ces volatiles sur l'un de leurs nichoirs favoris, embarquez en direction d'Heimaey, une île habitée au sud de l'Islande. Au cœur de l'archipel des îles Vestmann, vous observez nombre d'oiseaux dont une star locale : le macareux moine, surnommé le " perroquet de mer ".

Les macareux ne sont pas farouches et se laissent approcher jusqu'à quelques mètres. Installés dans leurs terriers creusés au sommet des falaises, ces volatiles vous jettent un regard curieux avant de s'envoler pêcher leur déjeuner.

Rejoignez alors Látrabjarg et Dyrhólaey : ces falaises et promontoires rocheux situés sur la côte sud et ouest de l'Islande sont un spot idéal pour contempler le pétrel fulmar, la sterne arctique, la mouette tridactyle, le guillemot de Troïl ou encore le petit pingouin, le fou de Bassan et le cormoran. Et vous ne savez plus vers où pointer vos jumelles de naturaliste ébahi !

l'arlequin plongeur iceland.jpg
Arlequins plongeurs - Crédit photo : Mark Hintsa sous licence CC BY 2.0

Les oiseaux " d'eau douce " islandais

Retour dans les terres, à la découverte des oiseaux des lacs d'Islande.

Au nord du pays, le canyon d'Ásbyrgi est le point de départ de nombreuses randonnées. Sac sur le dos, chaussures à crampons aux pieds, vous arpentez ce cirque naturel et traversez l'une des rares zones boisées d'Islande. Au cœur du canyon, le miroitement des eaux de l'étang Botnstjörn attire votre attention. En vous approchant, vous distinguez de petites têtes rousses et un sifflement : vous êtes dans l'un des repaires des canards siffleurs...

Cap maintenant sur lelac Mývatn, surnommé le lac des Moucherons. Comme son nom le laisse supposer, les insectes volants pullulent en ces lieux ! Mais qui dit insectes en abondance, dit festin pour le canard mandarin, l'arlequin plongeur ou encore le grèbe esclavon !

Après vous être fait de nouveaux amis à plumes, restez donc sur les bords du lac une fois la nuit tombée. Vous êtes alors aux premières loges pour assister à une aurore boréale dans le ciel islandais...

Les mammifères marins et terrestres d'Islande

Les mammifères sauvages

En Islande, le renard arctique est le seul mammifère terrestre indigène de l'île. Mais il n'est pas évident d'apercevoir le bout de la queue touffue de ce grand timide des glaciers ! Si vous souhaitez en savoir plus sur lui, gagnez le Centre du renard polaire à Súðavík, dans l'ouest du pays. Vous y apprendrez tout sur les caractéristiques biologiques de cet animal et son histoire au fil des siècles.

Plus loin, le village de pêcheurs Húsavík peut se targuer d'être la capitale européenne de l'observation de baleines ! Pour vérifier cette réputation, embarquez sur l'une des vedettes proposant une croisière au large de l'Islande. C'est le meilleur moyen d'assister au ballet des baleines de Minke, des dauphins, des marsouins et, si vous êtes chanceux, des baleines à bosse !

whale iceland.jpg
Baleine à bosse - Crédit photo : MindsEye PJ sous licence CC BY 2.0

Chevaux et moutons islandais

De retour sur la Terre de glace et de feu, poussez la porte d'une ferme équestre afin de rencontrer un autre animal emblématique de l'île : le cheval islandais. Au rythme du tölt, l'allure typique de cet équidé local, vous partez pour une randonnée au cœur de paysages somptueux. Faites halte dans des coins les plus sauvages de l'île pour apprécier cette communion avec la nature...

En chemin, vous croisez régulièrement des troupeaux de moutons islandais, l'une des races les plus anciennes du monde. Surnommés " les gigots sur pattes " par les Islandais, ces moutons sont deux fois plus nombreux que les habitants de l'île. Attendez-vous donc à en croiser plusieurs, en chemin !

L'Húsavík Whale Museum

Le musée de la baleine d'Húsavík est l'endroit rêvé pour parfaire votre connaissance de ces impressionnants mammifères marins. Avec ses nombreux documents, ses squelettes XXL de baleines et ses films éducatifs, cet établissement présente les différentes espèces de cétacés, leurs caractéristiques et leurs modes de vie. Passionnant !

Les oiseaux d'Islande sous la plume de Michel Breuil

Comment reconnaître les différentes espèces d'oiseaux au cours de vos balades en Islande ? En glissant dans votre sac à dos l'ouvrage Les oiseaux d'Islande, de Michel Breuil. Agrémenté de nombreuses illustrations détaillées et de descriptifs passionnants, ce guide vous permet de devenir incollable sur le sujet...

L'Islande en bref

Quand y aller ?

De préférence au printemps et en été, afin d'avoir la chance d'observer les cétacés et les oiseaux de retour pour la saison des amours...

Comment y aller ?

En avion évidemment ! Profitez de nos tarifs avantageux en visitant notre page sur les vols pour l'Islande.

Comment se déplacer ?

Le réseau de bus d'Islande, très étoffé, vous permet de rallier la plupart des villages et lieux remarquables de l'île. Si vous souhaitez plus d'autonomie, pensez à la location de voiture. Et pour aller saluer les baleines, le bateau est indispensable !

Où dormir ?

De nombreux hôtelsvous accueillent en Islande. Vous n'avez plus qu'à choisir !

Où manger ?

Slippurinn : Strandvegur 76, Vestmannaeyjar, restaurant de produits de la mer installé dans un ancien entrepôt réhabilité, à partir de 11 €* le menu

Einsi Kaldi : Vestmannabraut 28, Vestmannaeyjar, le restaurant propose de déguster du macareux fumé ! À partir de 17 €*

Gamli Bistro : Reynihlid, Myvatn, cuisine islandaise et internationale, menu à partir de 13 €*

Pakkhús Restaurant : Krosseyjarvegi 3, Hofn, cuisine internationale, menu à partir de 14 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

Avec plus de 300 espèces d'oiseaux recensées, l'Islande est définitivement le paradis des ornithologues. C'est également l'un des principaux lieux de reproduction des palmipèdes d'eau douce en Europe. Totalement intégrés à la vie des Islandais, les oiseaux sont aussi une bonne source d'inspiration pour les futurs parents... En effet, il n'est pas rare de croiser des Islandais répondant aux doux noms de Hrafn (corbeau), Örn (aigle), Svana (cygne) ou encore Lóa (pluvier doré).

4 évènements incontournables

Avril : Retour des macareux, chaque année, à la saison des amours, ils sont plus de 10 millions à venir se nicher sur les côtes islandaises. Un spectacle guetté par de nombreux photographes et ornithologues !

Mai : Observation des baleines, elles sont de retour dans les eaux islandaises

Juin : Sjómannadagurinn (fête des pêcheurs), animations et festivités dans tous les villages de pêcheurs d'Islande !

Juin : Humarhátíð, fête du homard islandais à Höfn