Au-delà du château, des collines et de son architecture, Edimbourg se découvre aussi à travers des personnages historiques et symboliques. Une balade dans la capitale est bien souvent rythmée par des statues et monuments qui nous interpellent. Dans la Old Town, la partie médiévale de la ville, 5 statues sont particulièrement riches en anecdotes.

Vous préparez un séjour en Écosse ? Réservez votre weekend à Édimbourg avec Expedia et économisez !

Le skye-terrier Greyfriars Bobby : la loyauté

D'après la légende, Greyfriars Bobby, est le célèbre chien édimbourgeois qui aurait veillé 14 ans sur la tombe de son maître, un policier décédé en 1858. Bien que le cimetière lui soit interdit, il finit par s'attirer la sympathie des habitants qui le nourrissent. Symbole de loyauté et de fidélité, le skye-terrier possède depuis 1873 son effigie en taille réelle.

Candlemaker Row /George IV Bridge, Edinburgh (par William Brodie, 1873)

Photo par mrbrocks sous licence CC BY 2.0

Le poète Robert Fergusson : l'inspiration

Robert Fergusson (1750-1774) est considéré comme le modèle du célèbre poète romantique Robert Burns (1759 -1796) à qui l'on dédie la nuit du 25 janvier. Appelé le " poète oublié ", il décède tragiquement à l'âge de 24 ans à Edimbourg, sa ville natale. Véritable source d'inspiration, on dit que sans Fergusson, Burns n'aurait pas été Burns.

Canongate, Edinburgh (par David Annand, 2004)

Photo par Scots Language Centre sous licence CC BY 2.0

Alexandre le Grand et son cheval Bucephalus : la force de l'esprit

La domestication du cheval sauvage par Alexandre le Grand (356-323 avant J-C), roi de Macédoine, est très symbolique. Il est difficile de ne pas remarquer à quel point le cheval Bucephalus se cabre ! Les statues, réalisées par John Steell en 1823, représentent la victoire de l'esprit sur la force brute.

Parliament Square, Edinburgh (par John Steell, 1823)

Crédit Photo : Stefan Schäfer sous licence CC BY-SA 3.0

Le pompier James Braidwood : le courage

Né à Edimbourg, James Braidwood (1800-1861) est représenté en uniforme tenant fièrement son casque. Il est à l'initiative de la première compagnie de pompiers créée en 1824. En 1833, il quitte l'Ecosse pour diriger la brigade londonienne. James Braidwood meurt en héros, à Londres, le 22 juin 1861 succombant à l'incendie de Tooley Street.

Parliament Square, Edinburgh (par Kenneth Mackay, 2008)

Photo par Secret Pilgrim sous licence CC BY-SA 2.0

Le philosophe Adam Smith : le père de l'économie

Adam Smith (1723-1790), philosophe et économiste écossais, est considéré comme le père de l'économie libérale. Il est l'auteur de la Théorie des sentiments moraux (1759). Adam Smith passe les dernières années de sa vie à Edimbourg. Une halte près de la statue permet aussi de découvrir la cathédrale St-Giles située à côté.

High Street, Edinburgh (par Alexander Stoddart, 2008)

Photo par Bernt Rostad sous licence CC BY 2.0