Si je vous dis Australie, vous pensez à l'Opéra de Sydney, aux surfeurs, aux plages de sable fin et aux kangourous n'est-ce pas ? Mais il n'y a pas que ça. Le pays comporte en effet une centaine de parcs nationaux ou fédéraux, tous différents, mais tous à couper le souffle. Voici mes cinq préférés, à l'est et dans le centre.

Vous avez envie de découvrir le pays des kangourous ? Profitez de toutes nos offres sur les séjours en Australie.

Le plus beau : Whitsundays Islands National Park, Queensland

Situé sur plusieurs îles au large de la Grande Barrière de Corail, le parc national des Whitsundays est célèbre pour sa plage de Whitehaven Beach. La petite marche dans la forêt permet surtout de susciter l'attente et l'anticipation, jusqu'au moment où cette merveilleuse plage se révèle. L'eau est transparente, le sable blanc et il y a même des requins rigolos à la queue jaune fluo : tout est dit.

Le plus montagneux : Blue Mountains National Park, New South Wales

À seulement deux heures de Sydney (et le train ne coûte que $2,5 le dimanche) ce parc est un fabuleux terrain de jeu : randonnées, cascades, escaliers, koalas, rochers, il y en a pour tous les goûts. Les Three Sisters sont l'attraction principale, mais ça vaut le coup de s'éloigner un peu en se laissant hypnotiser par l'atmosphère bleutée.

Le plus tropical : Daintree National Park, Queensland

Imaginez une forêt tropicale luxuriante et mystérieuse. Imaginez des plages de sable fin et de l'eau turquoise. Imaginez le rassemblement des deux : vous obtenez le Daintree Park, un endroit unique au monde inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Mais comme vous pouvez y ajouter aussi quelques crocodiles et méduses mortelles, il faudra s'abstenir de se baigner.

Le plus original : Tarra-Bulga National Park, Victoria

Entre Wilsons Prom et Canberra, le Victoria abrite un parc de fougères géantes. C'est comme se retrouver dans Jurassic Park, on s'attend davantage à croiser des animaux préhistoriques que des touristes dans ce parc trop oublié des guides. Les plantes font plusieurs mètres de haut et la balade y est très agréable.

Le plus majestueux : Uluru - Kata Tjuta National Park, Northern Territory

C'est un dilemme récurrent : faut-il aller à Uluru ? Ma réponse est oui. Ce gros rocher posé au milieu de nulle part et qui en fait s'enfonce encore 40 km sous la terre mérite une visite et de marcher les dix kilomètres de sa circonférence. Les 40 rochers de Kata Tjuta offrent aussi randonnées et points de vue, notamment au lever et coucher du soleil.