En vous aventurant de septembre à mars en Laponie, vous aurez peut-être l'opportunité d'observer des aurores boréales. Pour cela, des conditions particulières sont toutefois nécessaires. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vérifiez l'indice KP avant de sortir, assurez-vous d'avoir une météo favorable, privilégiez les nuits froides et éloignez-vous des lumières artificielles. Voici des endroits de choix pour essayer de vivre ce moment d'exception.

Vous avez envie d'aller observer ce phénomène naturel incroyable ? Profitez de nos offres irrésistibles sur les séjours en Norvège !

Tromsø, la simplicité

La ville de Tromsø, située au nord de la Norvège, est moderne et dynamique. Avec ses nombreuses entreprises proposant des activités originales pour partir à la rencontre des fameuses lumières nordiques, Tromsø est une valeur sûre dans ce domaine. Même à la dernière minute, l'offre reste importante, fiable, et il y en a pour tous les goûts.

Crédit photo par Håvard sous licence CC BY 2.0

Lofoten, la scénique

Avec ses montagnes abruptes et ses routes toujours proches de l'eau, l'archipel des Lofoten est déjà imposant de jour. Imaginez-le maintenant de nuit avec des aurores boréales vertes, rouges, bleues ou violettes qui dansent avec les étoiles au-dessus de vous. Si vous aimez les endroits pittoresques, dirigez-vous vers Å, petit village situé tout au bout de la route.

Crédit photo par Paul Williams sous licence CC BY-ND 2.0

Inari, la givrée (Finlande)

Du côté de la Finlande, la région d'Inari offre elle aussi des perspectives intéressantes. De nombreux voyageurs ont pour habitude de se rendre sur l'immense lac gelé de la municipalité pour contempler le ciel et chasser les aurores polaires. Surnommé l'océan Sami tant il est grand, le lac d'Inari vous offre en plus un immense sentiment de liberté.

_Crédit photo par Timo Newton-Syms sous licence CC BY-SA 2.0_

Abisko, la scientifique

En Suède, l'endroit le plus célèbre pour discerner les lumières polaires est certainement Abisko. Avec son microclimat et son ciel souvent découvert au-delà du lac Torneträsk, les conditions météorologiques sont particulièrement favorables. Si vous souhaitez prendre de la hauteur, une station d'observation d'aurore boréale se trouve au sommet de la montagne et est accessible en télésiège.

Luleå, la côtière

Même si la ville de Luleå est située plus au sud, il n'est pas impossible d'y distinguer des aurores boréales une fois la nuit tombée. Prenez par exemple la route de glace construite à même la mer gelée et aventurez-vous dans les grands espaces de la Baie de Botnie, entre les îles Hindersön, Stor-Brandon et Langon.