Enfilez sans plus attendre vos tongs Havaianas... Il vous manquait 10 raisons de vous envoler vers le Brésil ? Les voici !

Rio de Janeiro, la Cidade Maravilhosa

La Cidade Maravilhosa (ville merveilleuse) mérite à elle seule le voyage au Brésil. Elle attire d'abord par sa situation exceptionnelle, lovée entre montagnes escarpées, forêts tropicales et océan. Elle séduit ensuite par son lifestyle expansif et inimitable. D'ailleurs, Rio de Janeiro est bien plus qu'une destination : l'incarnation d'un art de vivre, à nul autre pareil... C'est dit !

Pour bien préparer votre voyage, consultez nos guides de voyage sur Rio de Janeiro !

Crédit photo : Shutterstock

Salvador et l'État de Bahia, un parfum d'Afrique

Pour vous offrir un shot de culture afro-brésilienne, direction Salvador de Bahia ! Participer à une messe de Candomblé à l'église du Carmo, admirer les maisons colorées du quartier du Pelourinho et s'initier à la capoeira sur la plage ne représentent qu'un échantillon des expériences offertes par l'ancienne capitale du Brésil.

Des plages brésiliennes aux airs de paradis tropical

Le Brésil ne saurait se limiter aux plages de Copacabana et d'Ipanema, aussi emblématiques soient-elles. Avec une côte déployée sur plus de 8 000 km, le pays vous offre autant d'occasions de farniente sur le sable chaud. Plage branchée à Jericoacoara, ambiance Robinson à l'Ilha Grande ou étendue de sable frangée de forêt tropicale à Ilhabela ? Le décor balnéaire est ici 100 % à la carte (postale) !

Crédit photo : Shutterstock

De la musique à foison

Les Brésiliens ont le rythme dans la peau, et ils vous le prouvent ! Des écoles de samba du quartier de Lapa (Rio de Janeiro) aux percussions enfiévrées du Pelourinho (Salvador de Bahia), la musique mène ici la danse en tout lieu. Laissez-vous porter par les rythmes de la bossa-nova, du rock et des batucadas... Samba !

Crédit photo : Getty Images

Une nature exubérante

Avec ses forêts amazoniennes exubérantes, ses chutes d'Iguaçu rugissantes et ses marais tropicaux du Pantanal, le Brésil concentre tous les ingrédients pour vous faire oublier définitivement la définition même du mot " macadam ".

Crédit photo : Selina Nasir

Des festivités brésiliennes débridées

Loin de se contenter de son très impressionnant Carnaval de Rio, le Brésil semble être un pays en perpétuelle fête ! Rendez-vous à Ouro Preto à l'occasion de la Semana Santa ou à São Paulo pour célébrer la plus grande Gay Pride au monde... À moins que vous ne préfériez goûter à la folie des carnavals d'Olinda, de Recife ou de Salvador de Bahia ?

Crédit photo : Nicolas de Camaret sous licence CC BY 2.0

Une cuisine métissée et savoureuse

Mêlant avec brio les traditions portugaises, amérindiennes, africaines et amazoniennes, la cuisine brésilienne donne à votre voyage au Brésil un petit goût de revenez-y !

Crédit photo : Victor Camilo sous licence CC BY-ND 2.0

Des villes au charme colonial

Le Minas Gerais concentrait jadis les pépites d'or et de diamants tant convoitées des Portugais. L'État égraine aujourd'hui quelques-uns des plus beaux vestiges coloniaux du Brésil : Diamantina, Tiradentes, Congonhas et Paraty sont les cités toutes indiquées pour revivre l'âge d'or de la ruée vers... l'or.

Crédit photo : Antonio Thomás Koenigkam Oliveira sous licence CC BY 2.0

Du sport et de l'aventure made in Brésil !

Une balade en pirogue au cœur de la jungle amazonienne ? Un trek dans le parc national d'Itatiaia ? Une séance de kitesurf à Jericoacoara ? Les paysages diversifiés de ce pays vous donnent plus d'une raison pour quitter le confort paisible de votre hamac brésilien.

Crédit photo : Guttemberg Motta sous licence CC BY-SA 2.0

Des musées et des monuments incontournables

Si São Paulo peut se targuer d'être la capitale muséale du Brésil (MASP en photo), Brumadinho et son musée Inhotim l'emportent dans la catégorie du plus grand musée d'art à ciel ouvert du monde. La palme de l'insolite revient au musée Oscar-Niemeyer de Curitiba... Quoique la soucoupe volante du musée d'art contemporain de Niterói ne manque pas non plus d'audace...

Crédit photo : Benjamin Thompson sous licence CC BY-SA 2.0