Partez à la découverte des façades éclectiques de Budapest !

Traversée par les eaux paisibles du Danube,Budapest déploie ses splendeurs architecturales, depuis les collines de Buda jusqu'à la plaine de Pest. Offrez à la caresse de votre regard le meilleur de l'Art nouveau, baroque et néoclassique, le temps d'un week-end !

JOUR 1

Budapest, la monumentale

Le Parlement prête son décor à votre première visite de Budapest. Remarquable à ses flèches néogothiques flamboyantes qui se reflètent dans les eaux du Danube, le parlement est l'emblème de Budapest. Invitez-vous sous son imposante coupole de 96 mètres de hauteur et découvrez les joyaux de la couronne hongroise.

La place de la Liberté vous happe pour la suite de votre périple architectural. Le site est cerné par les édifices de l'ancienne Bourse, de la Banque Nationale et de l'ambassade américaine : les styles et les époques se télescopent sur leur façade.

À quelques pas de là, invitez-vous au cœur de la basilique Saint-Étienne de Pest, estampillée néorenaissance. De sa coupole, la vue sur le tout Budapest s'offre à vous... Immortalisez l'instant !

Regagnez le pavé de la cité en quête d'une pause gourmande. L'excellence de la gastronomie hongroise se dévoile à votre palais chez Klassz. Foie gras poêlé, poulet au paprika et goulash revisité chatouillent délicieusement vos papilles... Accompagnés de vin, c'est la " Klassz " !

Budapest_0013.jpg
Basilique Saint-Etienne

Un instant de flânerie du côté de Pest

L'avenue Andrassy offre un cadre idéal pour une promenade digestive. Sur 2,5 km, elle est bordée d'élégantes demeures des plus éclectiques ! Percez les secrets de ses hôtels particuliers du XIXe et du XXe siècle. Émerveillez-vous de la façade néorenaissance de l'Opéra de Budapest. À son extrémité, vous foulez la monumentale place des Héros, classée à l'instar de l'avenue Andrassy, au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Il est temps de vous engouffrer dans les entrailles du métro du Millénaire, un autre patrimoine classé monument historique. Direction : la Place Vörösmarty.

Dans l'un des plus célèbres cafés de la ville, la maison Gerbeaud (since 1858 !), adonnez-vous au passe-temps préféré des Budapestois et dégustez l'une de ces pâtisseries à la crème au beurre croulant sous leur glaçage au caramel... Au diable le régime !

Pour déculpabiliser, rien de tel qu'une balade le long de la rue Vaci, bordée de boutiques chics et de superbes spécimens Art déco. N'oubliez pas de lever les yeux entre deux vitrines !

Pour le dîner, le restaurant Kispiac Bisztro vous invite à déguster une exquise viande cuite à la broche dans une ambiance familiale et chaleureuse... Levez votre verre et dites Egészségedre (santé) !

JOUR 2

Budapest, la royale

Au petit matin, gagnez le quartier de Buda, situé sur l'autre rive du Danube. Gravissez la colline du château à pied (pour les plus courageux), en bus depuis la station de métro Moszkva (ligne 2) ou en funiculaire.

Vous voici à présent au cœur de la ville impériale où vécut la dynastie des Habsbourg. Le château royal, du XVIIIe siècle, abrite plusieurs musées illustrant l'histoire tumultueuse de la Hongrie : c'est notamment le cas de la galerie nationale hongroise. De là-haut, découvrir la courbe du Danube, les flèches du Parlement et les coupoles s'élançant vers le ciel de Budapest est un must-do. Les ruelles médiévales parsemées de maisons cossues et colorées s'offrent à votre regard : embrassez la vue et savourez l'instant...

Une petite faim ? Poussez la porte du Café Pierrot ! Ici les voûtes historiques ravissent vos yeux ; les notes de jazz enchantent vos oreilles et la cuisine, gastronomique et raffinée à souhait, régale vos papilles !

Sur les hauteurs de Buda

Continuez votre itinéraire vers le Bastion des pêcheurs, pastiche néo-roman aux airs de château tout droit sorti d'un conte de fées... L'endroit parfait pour enclencher votre appareil-photo en mode panoramique : la vue y est mémorable !

Plus loin, poussez la porte de l'église Saint-Mathias : l'édifice, couvert de tuiles vernissées et de peintures multicolores, abrite les souvenirs des couronnements royaux !

136197057.jpg
Synagogue

### Immersion dans le quartier juif

La grande synagogue de Budapest parachève votre séjour. Alliant harmonieusement les styles byzantins, arabes et classiques, elle demeure la plus grande synagogue d'Europe (rien que ça !). Poursuivez avec un dîner alliant le meilleur de la cuisine juive et de la cuisine hongroise au Spinoza Café. Que diriez-vous d'un poulet au miel et à l'ail ?

La profusion de styles architecturaux laisse désormais place aux vibrations musicales agrémentées de quelques notes tziganes ou klezmer (musique traditionnelle juive)... Laissez la musique se répercuter sur les façades de Budapest, et accompagner vos derniers instants dans la capitale hongroise !

L'architecture vous intéresse ? Venez découvrir notre guide Bruxelles du Baroque à l'Art Nouveau !

Le métro du Millenium

La ligne 1 du métro de Budapest, appelée " métro du Millenium " doit son nom à son inauguration au cours des célébrations du millième anniversaire de la Hongrie en 1986. Cela fait du métro du Millenium, le plus ancien métro de l'Europe continentale et le deuxième d'Europe après Londres. En bonus, la ligne du Millénaire a conservé le charme pittoresque de l'époque. Le petit métro de Budapest, peu profond, rectiligne et paré d'un étonnant décor Art nouveau, vous balade au cœur siècle dernier... À ne pas manquer !

Budapest sous la plume de Christian Combaz

Le roman de Budapest vous convie à une promenade historique et culturelle au cœur de celle que l'on surnomme " la perle du Danube ". Le roman entraîne le lecteur du VIIIe siècle à l'occupation ottomane en passant par l'époque des tribus magyares et l'invasion soviétique. Sissi l'impératrice, Franz Liszt, Étienne Ier, Tibor de Nagy et Charles de Habsbourg comptent parmi les personnages centraux du roman qui, s'il n'en est pas véritablement un, se lit comme tel... Un ouvrage indispensable pour mieux comprendre l'histoire de Budapest avant votre séjour.

Budapest en bref

Quand y aller ?

Les meilleures saisons pour improviser un voyage à Budapest sont le printemps et l'automne. Les hivers offrent la magie des marchés de Noël et les étés font le plein d'animations et de festivals !

Comment se déplacer ?

Budapest se parcourt facilement à pied, les yeux en l'air, afin de ne manquer aucun détail des façades. Le réseau de transports en commun (métro, tramway et bus), remarquablement dense et pratique, fonctionne approximativement de 04:30h à 23:00h avec des particularités selon les lignes.

Où dormir ?

Pour être au plus près de l'animation et des lieux d'intérêts touristiques, privilégiez un hôtel du côté de Pest. Le quartier du Château à Buda offre aussi quelques belles adresses.

Où manger ?

Klassz : Andrássy utca 41

Kispiac Bisztro : Hold utca 13

Café Pierrot : Fortuna utca 14

Spinoza Café : Dob utca 15

" Il y a cent ans, la ville était jeune, elle aspirait à connaître la gloire de Vienne, sa concurrente en termes de goût et d'énergie. Budapest a encore ce côté Belle au bois dormant hérité du siècle dernier, mais, dans le même temps, elle est le réceptacle du modernisme de la planète, avec la révolution culinaire, les nouveaux cafés et les cinémas d'art et d'essai. "

Dixit Andras Torok, auteur de Budapest, un guide critique.

3 évènements incontournables

Mars : Festival de printemps ; musiques et théâtres en fête

Août : Festival Sziget ; Woodstock à la sauce budapestoise

Septembre : Journées du patrimoine ; accès dans les principaux monuments