1, 2, 3... Partez ! Vos vacances sportives entre terre et mer à la Martinique s'annoncent inoubliables, alors n'en perdez pas une miette...

Que vous crapahutiez sur les hauteurs de la Martinique ou que vous exploriez ses fonds marins, un seul constat vous saute aux yeux : l'île aux fleurs regorge de sites naturels éblouissants, préservés avec soin. Préparez votre matériel de randonneur, votre kit de plongée et votre appareil photo, et suivez le guide !

Randonnée à la Martinique

À la saison sèche, vous pouvez suivre de nombreux sentiers de randonnées sur les 350 km de chemins balisés par l'Office national des forêts de la Martinique. Prenez toutefois quelques précautions avant de partir baguenauder : la météo est parfois capricieuse, et les averses remplissent rapidement les ravines, les transformant en torrents dangereux.

Lunettes de soleil sur le nez et carte à la main, démarrez d'un bon pas la randonnée de Pointe Rouge, sur le site de la presqu'île de la Caravelle. En observant les lieux, vous comprenez l'origine du nom Pointe Rouge : la couleur ocre de ses roches...

Sur plus de 4 km, le sentier que vous suivez vous permet de découvrir la faune et la flore de la forêt tropicale et de la mangrove. En ouvrant grands les yeux, vous pouvez même apercevoir des espèces végétales rares comme le mapou, le gommier rouge, le courbaril ou le pois doux...

Plus facile à repérer, le carouge (oiseau endémique de la Martinique) virevolte de branche en branche. Son poitrail rouge vous permet de le distinguer à travers les feuillages. Tentez de déclencher votre appareil photo au bon moment !

Votre randonnée vous mène aux ruines du four à chaux de Fond-Cérémaux, datant de 1860. Après quelques prises de vue, vous profitez du site pour faire une pause et vous désaltérer. Vous avez définitivement trop chaud ? Opérez une halte sur la Pointe à Bibi, à la limite du village de Tartane, et profitez de sa petite plage préservée pour savourer une baignade dans ses eaux claires...

Anse Dufour - Crédit.jpg
Anse Dufour - Crédit Photo : JessyFlash2vie sous licence CC BY 2.0

Snorkeling martiniquais

Inutile de sortir les bouteilles et la panoplie complète du parfait plongeur pour explorer les fonds marins de la Martinique. Un simple masque, une paire de palmes et un tuba vous offrent déjà un bel aperçu de la vie sous-marine locale...

Ainsi apprêté, dirigez-vous vers l'un des meilleurs spots de " l'île aux fleurs ". En barbotant à l'Anse Dufour, vous pouvez croiser la route de poissons coralliens, de poissons-ballons et si la chance vous sourit, de tortues !

La Petite Anse d'Arlet se prête elle aussi parfaitement à une initiation au snorkeling : de gros rochers bordent le rivage et vous offrent un point de départ idéal pour vos sorties sous l'eau. Ne soyez pas surpris si un poisson-trompette vient vous dévisager avec curiosité !

Ceux qui préfèrent les " grosses bêtes " convergent vers AnseCouleuvre et Anse Céron, où les tortues marines se donnent rendez-vous pour pirouetter dans l'eau translucide. Magique !

Anse Couleuvre - Crédit Photo.jpg
Anse Couleuvre - Crédit Photo : Philippe Trzebiatowski

Sur les eaux vives de la Martinique

Envie de vous dépenser dans un décor naturel ébouriffant ? La Martinique regorge de cascades, de chutes d'eau, et de toboggans naturels qui n'attendent que vous ! Plusieurs clubs de canyoning de l'île vous proposent des sorties de quelques heures durant lesquelles vous ne ménagez pas vos muscles.

Une sortie sportive, donc, mais pas que... Les moniteurs profitent de cette demi-journée en pleine nature pour vous faire découvrir la faune, la flore, mais aussi l'histoire de leur île et ses volcans. Une bonne manière d'appréhender toutes les richesses naturelles de la Martinique, au fil de l'eau.

Vous repartez la tête pleine de souvenirs inoubliables, la carte mémoire de votre appareil photo saturée de paysages à couper le souffle, et vos muscles courbaturés. Un régal !

Focus sur les courses de yoles de la Martinique

Vous avez envie de découvrir un nouveau sport ? À l'occasion de votre séjour à la Martinique, vous aurez peut-être la chance d'assister à une course de yoles, une tradition sportive très répandue sur l'île.

Dans une ambiance conviviale et familiale, les yoles - embarcations dotées d'une ou deux voiles et pilotées à la pagaie - et leur équipage s'affrontent le long du littoral. Allez encourager les participants, ou tentez de vous faire inviter à bord pour vivre une nouvelle expérience nautique en Martinique !

Le sport à la Martinique sous la plume de Louis Boutrin

Dans son ouvrage Le sport à la Martinique, l'auteur Louis Boutrin décrypte sous un angle historique et sociologique les pratiques sportives sur l'île, au fil des époques. Les enjeux y sont détaillés, au point qu'une fois le livre refermé, vous ayez fait amplement le tour de la question... Et que vous êtes prêt à épater votre entourage avec vos nouvelles connaissances !

La Martinique en bref

Quand y aller ?

Bénéficiez d'un maximum d'ensoleillement et de conditions optimales pour les sports nautiques et les randonnées en programmant votre séjour sportif durant la saison sèche, de mi-décembre à avril. Réservez votre vol pour la Martinique sur cette page.

Comment se déplacer ?

Les réseaux de transports en commun sont quasiment inexistants à la Martinique. Afin de circuler librement, mieux vaut louer une voiture le temps de votre séjour.

Où dormir ?

Dans une chambre d'hôtel sur la côte sud de l'île, réputée pour son microclimat plus sec.

Où manger ?

Cap Crêpes: route du Club Med, Sainte-Anne

Délicieuses galettes et crêpes à la bretonne, plats entre 6 € et 12 €*

Métis restaurant: quartier Désert, chemin de Fond Larion, Sainte-Luce

Cuisine française, menus à partir de 8 € et jusqu'à 30 €*

O'Calebassier : route des plages, quartier Désert, Sainte-Luce

Cuisine des caraïbes, plats entre 5 € et 20 €*

Ti Punch coco : Plage de l'Anse Azerot, Sainte-Marie

Cuisine créole, budget : 25 €* par pers. pour un menu complet

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

" Tous les Indiens des Antilles croyaient que la nature cachait dans le continent une fontaine dont les eaux avaient la vertu de rajeunir tous les vieillards assez heureux pour en boire "

Ainsi témoigne Guillaume-Thomas Raynal (1713-1796), prêtre, écrivain et penseur français. Cette vieille croyance populaire a longtemps attisé la convoitise des voyageurs du monde entier, qui espéraient trouver à la Martinique cette fameuse fontaine de jouvence au détour d'un chemin. Aujourd'hui, plus personne ne croit à cette charmante fable, mais que cela ne vous empêche pas d'ouvrir l'œil durant vos pérégrinations en pleine nature sur l'île !

4 évènements sportifs à La Martinique

Janvier : Martinique Cata Raid, régate en voile extrême autour de l'île

De juin à septembre : Régates de yoles, lors des fêtes patronales dans les différents villages de l'île

Août : Tour de la Martinique en yoles, compétition spectaculaire se déroulant sur une semaine

Octobre : Semi-marathon international de Fort-de-France, plus de 2 000 coureurs s'affrontent lors de ce marathon à l'ambiance bon enfant