À Los Angeles (L.A.), Hollywood est sous les feux des projecteurs. Mais le 7e art n'est pas le seul à faire briller la cité des anges. Et si vous visitiez L.A. sous un angle de vue plus... musical ?

À Los Angeles, la musique est partout ! Bars, salles de concert, spectacles en plein air et festivals : vous allez en prendre plein les oreilles...

Les rues et les places qui donnent le ton de Los Angeles

Dans la cité des anges, pour écouter de la musique, il suffit parfois de se balader dans la rue... À commencer par la promenade de Venice Beach, par exemple !

Durant la journée, il n'est pas rare de rencontrer un guitariste venu rythmer la course des sportifs en roller ou un groupe de danseurs faisant la démonstration de ses talents. Près de Santa Monica, 3rd Street Promenade concentre elle aussi de nombreux bars animés par des concerts de jazz. Les parcs sont aussi des endroits souvent privilégiés par les musiciens pour se donner en spectacle, comme lors des Sunday Sessions organisées de juin à septembre, à Grand Park.

Envie de swinguer, valser, rocker et twister sans fin ? Offrez-vous une virée tour du côté d'Highland Park et de Silver Lake connus pour leurs boutiques de disques d'occasion. Refaites votre stock de galettes chez Gimme Gimme Records (York boulevard) ou chez le légendaire Amoeba Music sur Sunset boulevard. Les passionnés trouveront en ce lieu des milliers de CD et de vinyles neufs et de seconde main, du plus vendu au plus underground. Son petit plus : des shows de musique live y sont souvent organisés.

venice beach Jeff Turner CC BY 2.0.jpg
Coucher de soleil sur Venice Beach - Crédit photo : Jeff Turner sous licence CC BY 2.0

Au hasard de vos balades dans Los Angeles, vous allez certainement remarquer la présence de clubs sympas et de petites boîtes de jazz. Plus intimes que les grandes salles de concert, le Conga Room et le House of Blues Sunset Strip ensont deux très bons exemples : allez-y les yeux fermés, et les oreilles grandes ouvertes !

Enfin, pour sortir des sentiers battus, que diriez-vous de partager vos talents de chanteur lors d'un karaoké à Koreatown ?

À la découverte des temples angelinos de la musique

Poursuivez votre pèlerinage sur les traces des grandes figures musicales de L.A., dans un endroit mythique : the Capitol Records Tower. Ces studios d'enregistrement ont vu passer devant leurs micros, des musiciens et des chanteurs tels que Nat King Cole, Frank Sinatra, les Beatles et, plus récemment, Coldplay et Katy Perry ! Le bâtiment fut, par ailleurs, le premier immeuble rond à accueillir des bureaux.

Walt_Disney_Concert_Hall_at_sunset_June_2013 Michael J Fromholtz CC BY-SA 4.0.jpg
Walt Disney Concert Hall - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/27/Walt_Disney_Concert_Hall_at_sunset_June_2013.jpg/800px-Walt_Disney_Concert_Hall_at_sunset_June_2013.jpg) : [Michael J Fromholtz](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Michael_J_Fromholtz "User:Michael J Fromholtz") sous licence [CC BY-SA 4.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 4.0)

Fan de jazz ? Ne manquez pas les sessions dominicales du Los Angeles county museum of art (ou LACMA). Pour varier les plaisirs et les tempos, sachez que le musée accueille également des artistes latino-américains.

Bien que récent, le Walt Disney Concert Hall fait déjà définitivement partie des meilleurs endroits de L.A. pour assister à un concert de musique classique. Conçu par l'architecte Frank Gehry et financé en grande partie par la fondation de la veuve du célèbre créateur de dessins animés, ce bâtiment héberge l'orchestre philharmonique de Los Angeles.

Vos pavillons ne sont pas encore rassasiés ? Poursuivez votre exploration musicale de la ville en pénétrant les autres salles incontournables... Composez votre programmation en réservant vos soirées au Palladium, au Nokia Theatre, au Wiltern, au Dolby Theatre ou aux John Anson Ford Theatres qui proposent des spectacles et des concerts en plein air...

" Si je n'avais pas eu la musique dans ma vie, je serais certainement déjà mort et je préfère sincèrement être en vie " James Hetfield

Los Angeles a vu naître de nombreux musiciens à succès tels que James Hetfield, célèbre chanteur et guitariste du groupe de métal Metallica. Originaire de Downey, une ville du Comté de Los Angeles, James Hetfield fonde Mettalica à Los Angeles en 1981, après sa rencontre avec Lars Ulrich, le batteur du groupe.

Le krump : une danse made in L.A.

Dans les années 1990, les ghettos de Los Angeles ont vu naître une danse sur des rythmes de hip-hop : le krump. Il s'agit d'une nouvelle forme d'expression pour les danseurs, et d'un moyen d'extérioriser leur colère. D'apparence assez agressif, le krump se compose de mouvements de combat et s'inspire de danses tribales africaines. Les amateurs, pour mesurer leur talent et assurer le show, s'affrontent d'ailleurs lors de battles (duels dansés) " mouvementés " !

Los Angeles en bref

Quand y aller ?

Sur la côte ouest de la Californie existe un phénomène climatique particulier surnommé May Grey, June Gloom, littéralement " mai gris, juin triste ". Il s'exprime par un ciel sombre et du brouillard visible surtout le matin. On préfère donc les mois allant de juillet à avril pour visiter la cité des anges sous son soleil légendaire !

Consultez nos offres pour votre séjour à Los Angeles et faites des économies avec Expedia en réservant votre vol et votre hôtel ensemble.

Comment se déplacer ?

À vélo : pour découvrir Los Angeles autrement et à un rythme plus calme ! Environ 20 dollars par jour en location*.

En voiture : à Los Angeles, la voiture est un moyen de transport quasiment indispensable. Laissez-vous tenter par nos tarifs attractifs sur la location de voiture à Los Angeles.

Où dormir ?

Il y a l'embarras du choix en ce qui concerne les hôtels à Los Angeles ! Sélectionnez le vôtre en optant pour l'un des nombreux hôtels bars de Los Angeles ou réservez dans un hôtel dans le centre ville de Los Angeles pour être au cœur de l'action!

Où manger (et écouter de la musique) ?

Hard Rock Cafe : 6801, Hollywood Boulevard, Hollywood.
La célèbre chaîne de burgers à l'ambiance rock and roll. A partir de 20€*.

The Hotel Cafe : 1623 1/2 North Cahuenga Boulevard, Hollywood.
Pour grignoter avant un concert à l'atmosphère intimiste. Prix moyen : 20€*

Cicada Club : 617 South Olive Street, Los Angeles.
Cuisine italienne dans un mythique club dédié au swing. A partir de 25€*.

Patina Restaurant : 141 South Grand Avenue.
Cuisine française dans le restaurant du prestigieux Walt Disney Concert Hall. A partir de 40€*.s

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Los Angeles sous la plume des Red Hot Chili Peppers

Avec la chanson Under the Bridge du groupe de rock américain Red Hot Chili Peppers, le chanteur et auteur Anthony Kiedis exprime son désarroi et son amour pour sa ville, Los Angeles. Celle-ci est " sa seule amie ", son " compagnon ". Le pont (bridge) qu'il mentionne dans les paroles existe réellement et se trouve dans le MacArthur Park, au cœur du quartier de Westlake. Sorti en 1992, ce titre figure sur le 5e album du groupe californien.

5 événements incontournables à Los Angeles

Avril : Fiesta Broadway, chanteurs et culture latino-américains à l'honneur sur l'avenue Broadway

Juillet : Central avenue jazz festival, festival de jazz gratuit organisé entre les 42th Street et 43th Street

Août : Fuck yeah fest, durant 3 jours, des grands noms du rock et des musiciens indépendants enflamment l'Exposition Park de Los Angeles.

Octobre : Los Angeles Bach festival, mise à l'honneur des œuvres du compositeur de génie sur la scène de la 1st Congregational Church de L.A.

Novembre : Mariachi festival, dédié à la musique mexicaine sur la Mariachi Plaza