Balades découverte au marché de Santa Cruz

Ce qui fait le succès des plats des Canaries, ce sont avant tout les produits de grande qualité qui les composent. Pour avoir un aperçu des variétés présentes sur les îles, rendez-vous à La Recova, le marché central de la ville de Santa Cruz de Tenerife, sur l'île du même nom. Là, vous êtes ébloui par les couleurs des fruits, les odeurs des épices et la magnifique architecture néocoloniale du bâtiment.

Des vins, des poissons et... des volcans !

Dégustations à Lanzarote et Tenerife

Les Canaries sont aussi réputées pour leur très bon vin issu de vignes profitant des qualités de la terre volcanique. Les plus connus, les vins de Lanzarote, sont de bonnes idées cadeaux !

Pour en savoir plus, visitez la Casa del Vino à Tenerife, une maison-musée où l'on participe également à des dégustations. Elle possède d'ailleurs un très bon restaurant où sont servis des plats canariens traditionnels, le tout dans une ancienne hacienda (ferme). Goûtez sans hésitation au puchero, un pot-au-feu de porc et de chorizo, ou au conejo frito en salmorejo (du lapin mariné dans du vinaigre, du cumin, du piment et du vin puis poêlé)... Tout un programme !

Délices de la mer

Cependant, c'est dans les chiringuitos, ces restaurants spécialisés dans les poissons et les fruits de mer, que le mot " fraîcheur " prend tout son sens. Essayez-vous donc aux tollos (petits morceaux de requin séchés et salés), à l'embarrado de thon (du thon mariné) ou encore aux fameuses langoustes des Canaries ! À la Marinera, sur la plage de Las Canteras à Las Palmas, c'est les pieds dans le sable que vous dégustez toutes ces merveilles...

_MG_8104.jpg
Parc Volcanique de Timanfaya. Photo par Tourism Media

Délices des terres

À l'intérieur des îles, les paysages changent et permettent la culture de produits tout aussi intéressants pour vos papilles... des fromages ! Dit " tierno " s'il est frais ou " curado " s'il est affiné, le fromage canarien est largement reconnu. Entre le Flor de guía, le Majorero et le Palmero, on ne sait plus où donner de la tête. Mention spéciale au fromage frit, spécialité locale qui fait fondre de plaisir !

Pour une expérience absolument unique, le parc volcanique de Timanfaya, sur l'île de Lanzarote, est un incontournable. En plus d'y découvrir des volcans en pleine activité, vous pouvez y manger de la viande grillée directement à la chaleur du volcan. Cela vous tente ? Attablez-vous au restaurant El Diablo (le diable) !

Avant de partir, n'oubliez pas de savourer un petit rhum au miel, un délice originaire de l'île Gran Canaria qui laisse un petit goût de tropiques sur les lèvres...

Les papas arrugadas

Les papas arrugadas, littéralement " pommes de terre ridées ", sont une spécialité typiquement canarienne et se mangent traditionnellement en entrée ou en tapas (apéritifs). Il s'agit de petites pommes de terre bouillies avec leur peau dans de l'eau salée, autrefois de l'eau de mer, jusqu'à ce qu'elles se fripent.

Elles s'accompagnent en général d'un mojo pimenté, une sauce à base d'huile, de sel, d'ail et de vinaigre. Et, bien que les îles Canaries possèdent près de 23 variétés de pommes de terre, on utilise le plus souvent la " Papa bonita " (jolie pomme de terre) pour préparer ce plat... Ironique, vous ne trouvez pas ?

Les îles Canaries sous la plume de Pline l'Ancien

Déjà sous l'Antiquité, les îles Canaries étaient réputées pour la douceur unique de leur climat. C'est en grande partie grâce à l'écrivain romain Pline l'Ancien que l'on sait que les Romains étaient au courant de l'existence des îles Canaries dès le Ier siècle. En effet, il mentionne dans ses récits une île appelée " Canaria ", sûrement en raison du nombre important de chiens (canes) qui y ont été trouvés. Les îles furent ensuite surnommées les " îles fortunées " et considérées comme un paradis mythologique...

Les îles Canaries en bref

Quand y aller ?

Toute l'année, car même les hivers sont doux aux Canaries ! Leur microclimat serait d'ailleurs l'un des plus agréables au monde...

Comment se déplacer ?

À pied : les Canaries possèdent de nombreux sentiers de randonnées, idéal pour vous dépenser entre deux repas.

En avion : jusqu'aux aéroports de Las Palmas de Gran Canaria ou de Santa Cruz de Tenerife

Profitez de nos offres de vols en allant sur cette page.

En bateau : pour aller d'île en île ; billets à réserver sur place pour de meilleurs prix.

Fuerteventura (Corralejo) - Lanzarote (Playa Blanca) : environ 25 € aller ; 25 min

Gran Canaria (Agaete) - Tenerife (Santa Cruz) : environ 45 € aller ; 1 h 20

En voiture : pour une liberté maximale, louez une voiture ! Vous en trouvez dans toutes les villes d'arrivée de l'archipel.

Où dormir ?

L'archipel regorge de nombreux hôtels pour tous les budgets. Vous pouvez choisir de résider à Tenerife, La Palma ou encore Lanzarote.

Où manger ?

Restaurants gastronomiques :

Los Roques : 16 calle de la marina, Tenerife

Casa Montesdeoca : 10 calle de Montesdeoca, Las Palmas

Restaurants traditionnels :

La Marinera : calle Alonso, Las Palmas

El Gomero : 1 av. V. Centenario, Tenerife

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

Ils ont dit

" Ma patrie est une île ; Ma patrie est un roc ; Mon esprit est insulaire ; Comme les escarpements où j'ai vu l'aurore "

Né à Las Palmas, en 1838, Nicolás Estévanez est un militaire, un politicien et un poète espagnol. Grâce à ses écrits sur son archipel natal et particulièrement à son poème Canarias, il est considéré comme le père de l'École de la Lagune. Ce mouvement littéraire rend hommage au régionalisme canarien et aux origines aborigènes de l'archipel.

Calendrier

4 évènements incontournables

Entre janv. et mars : Carnaval de Las Palmas, un mois de fête à la Gran Canaria qui se clôture par le traditionnel " enterrement de la sardine "

Juin : Nuit de la Saint-Jean, nombreux évènements dans les ports

Juillet : Fête de Nuestra Señora del Carmen, hommages à la patronne des pêcheurs, Las Palmas, Gran Canaria

Septembre : Concours de pêche en haute mer et dîner de gala, Puerto Calero, Lanzarote