Avec sa vingtaine de restaurants étoilés, ses bistrots typiques de quartier et ses marchés, Barcelone est l'une des meilleures destinations fooding du monde.

La brise méditerranéenne souffle délicatement, l'éclat de la ville illumine vos yeux, il ne reste qu'à réveiller votre palais... Entre tradition et modernité, dégustez votre séjour gastronomique à Barcelone sans modération...

JOUR 1

Le bar Quimet i Quimet, dans le quartier de Poble Sec, qui ne cesse de faire parler de lui, est idéal pour vos premières tapas. On y mange debout et l'endroit est animé par les discussions des habitués. Une bonne option pour le traditionnel tentempié (tiens-toi debout), l'encas pris avant le déjeuner, pour tenir le coup.

Vers 14 h, dirigez-vous vers le quartier de l'Eixample qui regorge de restaurants de très grande qualité, mariant les traditions et techniques culinaires les plus avancées. El Saüc, qui a désormais élu domicile à l'hôtel Ohla, passage Lluís Pellicer, est dirigé par le chef Xavier Franco, disciple de Santi Santamaria. Il propose une cuisine catalane moderne.

Goûter et apéro gastronomiques

Quelques visites plus tard, cédez à vos envies sucrées à la Pasteleria Bubà ou à la Pastelería Hofmann, toutes deux situées dans le quartier du Born. Ici, on ne plaisante pas avec la douceur. Les goûts, les formes et les couleurs sont au service de vos sens dans des ambiances chics et gourmandes.

Pour l'apéro, la Vinya del Senyor propose une sélection des meilleurs vins et cavas (champagne local), à déguster en terrasse sur la place de la très belle basilique Santa Maria del mar.

tapas1-EDAM.jpg

Adrià ou le must de la cuisine locale

Après cette mise en bouche, il ne reste plus qu'à entrer dans le vif du sujet en s'asseyant à l'une des tables des frères Adrià. En effet, comment parler de gastronomie à Barcelone sans évoquer le célèbre duo qui a révolutionné la cuisine catalane ? Laissez-vous prendre par la main et offrez-vous un tête-à-tête avec le meilleur de la cuisine mondiale.

JOUR 2

Sucré pour commencer

À l'heure du petit déjeuner, installez-vous à l'une des quelques tables de l'élégante boulangerie Crusto, dans l'Eixample. Laissez-vous tenter par la traditionnelle Ensaimada, une pâtisserie originaire de Majorque, avant de vous diriger vers las Ramblas de Catalunya et le plus ancien marché de la ville, la Boqueria. En chemin, empruntez la rue Xuclà, et arrêtez-vous à la Granja Viader, la laiterie qui a donné naissance au Cacaolat, une boisson chocolatée froide dont raffolent les Barcelonais.

Aventure culinaire à la Boqueria

À peine arrivé au Mercat de la Boqueria, tous vos sens sont en éveil. Dans cette halle du XIXe siècle, les négociations raisonnent et les odeurs virevoltent entre terre et mer. Traversez les allées foisonnantes et dirigez-vous, à mesure que votre appétit s'aiguise, vers le stand d'El Pinotxo pour une immersion totale dans la cuisine catalane. Un bar, une dizaine de tabourets et la queue aux heures de pointe. Pois chiches à la Butifarra (saucisse catalane) ou lotte au Vermouth sont quelques-uns des plats que vous pouvez déguster avec, peut-être, un grand chef comme voisin de comptoir. Ferran Adrià et Juan Mari Arzak aiment venir y manger un morceau...

Dîner catalan en 4 étapes

Repus, offrez-vous une balade digestive le long du port et de la plage avant de vous diriger vers la Xampanyeria. Commandez une bouteille de cava et quelques-uns des fameux bocadillos(sandwichs). Profitez de ce moment de plaisir.

À quelques encablures, en vous enfonçant dans le quartier animé du Born, se situe le Gavinet. Caché derrière la basilique Santa Maria del Mar, ce bar chaleureux propose les meilleurs charcuterie et fromages du quartier - voire de la ville - loin des sentiers battus du tourisme.

tapas2-EDAM.jpg

Si vous préférez les saveurs sucrées, rendez-vous rue Princesa à l'Espaisucre, un curieux restaurant où Jordi Butron, ancien du Crillon, laisse exploser sa créativité dans des desserts somptueux.

Avant le départ, ne manquez pas de vous rendre au numéro 170 de la Travessera de Gràcia où la boutique Olisal célèbre l'huile d'olive. Un véritable festival de couleurs et de saveurs orchestré par de fins connaisseurs de l'or vert. Pour ensoleiller vos futurs repas de saveurs barcelonaises, emportez avec vous une bouteille remplie du nectar de la Méditerranée.


Vous aimez découvrir de nouvelles saveurs et surprendre votre palais ? Parcourez notre guide weekend Carpe Diem à Istanbul !

La saga Adrià !

Longtemps oubliée, la cuisine catalane refait surface depuis la fin des années 80 à la faveur du succès du restaurant El Bulli, alors dirigé par Ferran et Albert Adrià. Le premier a été plusieurs fois cité comme étant le meilleur cuisinier du monde.

Leur réussite ? Redonner vie à la tradition catalane grâce aux techniques les plus avancées de la cuisine moléculaire. Une cuisine où la surprise des sens est élevée au rang d'art.

Aujourd'hui, la touche Adrià peut se découvrir dans cinq restaurants de Barcelone. Il y en a pour tous les goûts : de l'ambiance guinguette chic du Tickets au Patka, dernier né du duo, qui mixe savamment cuisine péruvienne et japonaise.

Barcelone sous l'œil des réalisateurs

Les sens en éveil et Barcelone en fond de toile : souvenez-vous du film Le Parfum, adaptation du célèbre roman de Patrick Süskind. Si l'histoire de Jean-Baptiste Grenouille se déroule dans le Paris du XVIIIe siècle, c'est pourtant à Barcelone que le film a été tourné pour recréer l'ambiance du roman.

Barcelone en bref

Quand y aller ?

Du printemps à la fin de l'automne ou à la période des fêtes de fin d'année pour les gastronomes.

Comment se déplacer ?

Métro : di.-je. 5h-00h, ve. et veilles de jours fériés 5h-2h, sa. 24h/24

Bus : 6h30-22h. Certaines lignes sont en service toute la nuit.

Taxi : une course à Barcelone s'élève à environ 10 €.

Où dormir ?

La plupart des hôtels de luxe de Barcelone font appel à un grand chef pour diriger les cuisines de leur restaurant.. Les hôtels du quartier de Sant Antoni, autour du restaurant de Ferran Adrià, permettent aux gastronomes d'être au plus près des nouvelles tendances culinaires de la ville.

Où manger ?

Crusto: València 246Quimet i Quimet : Carrer del Poeta Cabanyes 25El Ganivet : Carrer dels Ases 16Xampanyeria : Carrer de la Reina Cristina 7

Ils ont dit

" Il faut boire pour se souvenir et manger pour oublier "

Manuel Vázquez Montalbán est un célèbre écrivain et journalist ecatalan. Il a notamment décrit la ville de Barcelone au travers de ses romans policiers ayant comme héros le détective Pepe Carvalho. Il a obtenu le Prix national des Lettres espagnoles.

Calendrier

5 évènements gastronomiques incontournables

Mars : Alimentaria Barcelona, salon professionnel international autour de la cuisine

Juin à septembre : cycle " dîners et étoiles " à l'Observatoire Fabra. Dîner gastronomique et digestion astronomique au télescope
Août à Septembre : rumba et menu " sardinada " tous les mercredis à la Caseta de la Migdia, sur les hauteurs de Montjuic
Septembre : Feria mundial de la Tapa, au San Jordi Club
Octobre : Film and Cook, festival de cinéma et de gastronomie au Centre culturel contemporain de Barcelone (CCCB)