Belge de naissance, Marguerite Yourcenar vécut les premières années de sa vie en France. Le Nord-Pas-de-Calais conserve encore bien des marques de son passage dans la région...

Du Mont Noir à Lille, partez sur les traces de l'une des plus grandes femmes de lettres de l'Histoire.

Une enfance au Mont Noir

Du Château à la Villa Mont Noir

À la suite du décès de sa mère quelques jours après l'avoir mise au monde en 1903, Marguerite Yourcenar s'installe avec son père dans le Château du Mont Noir, à la frontière franco-belge. Le mont doit son nom aux nombreux pins noirs qui le recouvrent. Elle n'y vécut que quelques années, de 1903 à 1912.

Vendu par son père en 1913, le château est détruit lors de la Première Guerre mondiale. La " Villa Marguerite Yourcenar " ou " Villa Mont Noir " a été aménagée dans l'une des dépendances de l'ancien château. Elle se trouve au cœur du domaine naturel du Mont Noir, dans un parc départemental de 40 hectares. Il s'agit d'une bâtisse de style néo-normand et art déco qui domine toute la région et offre une vue imprenable sur la plaine des Flandres.

Rebaptisée " Maison des Illustres ", la villa est désormais un Centre Départemental de Résidence d'Écrivains européens. Elle accueille des auteurs et contribue à la diffusion de leurs œuvres. Participez aux nombreux événements artistiques et culturels organisés sur le site tout au long de l'année !

Le parc départemental Marguerite Yourcenar

Il s'étend sur 8 hectares protégés et accessibles au public. N'hésitez pas à emprunter le Sentier des Jacinthes, une promenade de quelques kilomètres pour découvrir la région avec les yeux de l'auteure...

Le long du parcours, vous découvrez avec plaisir les œuvres, la vie et les lieux préférés de Marguerite Yourcenar.

Au printemps, les sous-bois du parc se couvrent de jacinthes : un spectacle magnifique ! Ce paysage coloré compte d'ailleurs parmi les souvenirs d'enfance de Marguerite Yourcenar.

2014-extérieur musée - ©Musée M_Yourcenar  (30).JPG
Musée Marguerite Yourcenar / Credit photo : © Musée M.Yourcenar

Reliques et monuments à Saint-Jans-Cappel et à Lille

Le charmant village de Saint-Jans-Cappel

Au sud du Mont Noir se trouve le village de Saint-Jans-Cappel. Dans les années 1980, l'instituteur du village, Louis Sonneville, décide de créer un musée dédié à l'enfance de Marguerite Yourcenar dans une jolie maison de briques rouges, typique de la région. À l'intérieur, vous percez les secrets des premières années de la vie de cette femme hors du commun à travers des photos, des archives et des vidéos. Le musée s'intéresse également au reste de la vie de l'auteure dans sa maison du Maine, aux États-Unis. Ce musée n'ouvre qu'entre les mois de février et de novembre.

Lors de votre passage à Saint-Jans-Cappel, vous visitez l'église dont la tour date de 1557. Le père de Marguerite Yourcenar, Michel de Crayencour, fait ajouter deux chapelles à l'église pour honorer ses deux femmes décédées.

De Bailleul à Lille

À quelques minutes de Saint-Jans-Cappel, la ville de Bailleul vaut également le détour pour son beffroi, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Marguerite Yourcenar la décrit longuement dans son roman autobiographique Archives du Nord. Siège du commandement de l'armée française lors de la Première Guerre mondiale, elle est alors presque entièrement détruite. Seule la salle gothique à la base du beffroi demeure inchangée.

Lorsqu'elle réside dans le Nord-Pas-de-Calais, Marguerite Yourcenar vit avec son père six mois dans la villa du Mont Noir puis six mois dans la maison lilloise de sa grand-mère ou sur la Côte d'Azur. La maison familiale se trouve 26 rue du Marais, maintenant rue Jean Moulin, à Lille. Elle est aujourd'hui habitée par des particuliers et l'on se contente de l'observer depuis la rue. Cette bâtisse a la particularité d'être la seule maison française de l'écrivain à ne pas avoir été détruite au cours du siècle passé !

bailleul.jpg
Bailleul

Plein feu sur les Archives du Nord...

Une grande partie de l'œuvre de Marguerite Yourcenar est autobiographique. Dans son roman Archives du Nord, l'auteure évoque la branche paternelle de son arbre généalogique, les Cleenewerck de Crayencour, une famille de la haute bourgeoisie. Elle y décrit longuement la région de son enfance et la ville de Bailleul. Il s'agit du deuxième tome de la trilogie familiale intitulée Le Labyrinthe du monde, dans laquelle Marguerite Yourcenar révèle à la fois ses talents de romancière et d'historienne.

Le Nord-Pas-de-Calais sous la plume d'Émile Zola

Émile Zola écrit sur le Nord-Pas-de-Calais bien avant Marguerite Yourcenar. Le célèbre écrivain français publie en 1885 son roman à succès Germinal, dont toute l'action se passe dans les mines du Nord de la France. D'abord publié sous forme d'épisodes dans le magazine Gil Blas, Germinal est le treizième volet de la série les Rougon-Macquart. Pour que son roman soit le plus réaliste possible, Zola a effectué un énorme travail de documentation en amont.

Le Nord-Pas-de-Calais en bref

Quand y aller ?

Le mois de mai est définitivement le plus indiqué pour visiter les terres sur lesquelles grandit Marguerite Yourcenar. Les alentours de la villa du Mont Noir se couvrent de fleurs colorées et odorantes...

Comment se déplacer ?

En voiture : Lille-Saint-Jans-Cappel : 33 km

À pied : pour découvrir au mieux la nature si chère à Marguerite Yourcenar. La région des monts de Flandre se prête d'ailleurs merveilleusement à la randonnée.

Où dormir ?

Les villages de Bailleul et de Saint-Jans-Cappel proposent plusieurs hôtels et chambres d'hôtes pour un weekend au calme. Vous pouvez également choisir de vous loger dans la métropole lilloise et d'effectuer le trajet dans la journée.

Où manger ?

L'auberge du cheval blanc : 37 rue de la gare, 59270 Bailleul

Le patio : 24 rue Moeneclay, 59270 Bailleul

La bosse : 12 route de westourte, 59270, Saint-Jans-Cappel

Quai 38 : 38 Rue St Sebastien, 59000 Lille

" Le véritable lieu de naissance est celui où l'on a porté pour la première fois un coup d'œil intelligent sur soi-même : mes premières patries ont été les livres. "

Marguerite Yourcenar, de son vrai nom Marguerite de Crayencour, est née à Bruxelles en 1903. Son père, qui l'éleva seul, lui donna le goût des voyages et lui fit parcourir l'Europe. Sous un pseudonyme, elle publie son premier roman à l'âge de 18 ans. En 1980, Marguerite Yourcenar est la première femme de l'Histoire à être élue à l'Académie française.

5 événements incontournables

Février : Carnaval de Bailleul, fête traditionnelle du Nord de la France

Avril-juillet : Rendez-vous Nature " Sentier des Jacinthes ", promenade guidée de 6 km sur les traces de Marguerite Yourcenar

Mai : Nuit des Musées, visite nocturne du Musée Marguerite Yourcenar

Juin : Festival littéraire " Par Monts et Par Mots ", Villa Marguerite Yourcenar

Novembre : Festival de l'Arbre, découverte de la forêt