Venez découvrir l'histoire et les splendeurs de la capitale normande !

Surnommée " l'Athènes du genre gothique " par Stendhal et " la ville aux cent clochers " par Victor Hugo, Rouen a vu naître Corneille et Flaubert. Voilà une cité intimement liée à l'histoire et la culture française ! Découvrez ses multiples facettes, depuis la place du Vieux-Marché jusqu'au Musée des Beaux-Arts en passant par le Gros-Horloge et l'abbatiale Saint-Ouen. Prêt ?

Jour 1 : de la vieille-ville au musée des Beaux-Arts

Balade pédestre dans le Vieux Rouen

Pour commencer votre découverte de la capitale normande, quoi de mieux que de vous mettre en jambes en arpentant le cœur de la ville : le Vieux Rouen.

Épargné par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, ce quartier historique demeure le plus authentique et le plus représentatif de l'architecture rouennaise. Vous y trouvez les célèbres maisons à colombage, style utilisé du Haut Moyen-âge au XIXe siècle et qui fait tout le charme des villes normandes.

Mais surtout, vous y découvrez la cathédrale Notre-Dame de Rouen, imposant monument gothique dont la construction s'étala du XIIe au XVIe siècle ! Cet édifice est d'ailleurs la plus haute cathédrale de France grâce à sa pointe située à 151 mètres du sol. Claude Monet immortalisa sa beauté au travers en 30 tableaux réunis dans la série des Cathédrales de Rouen.

En passant la rue de l'Horloge, vous contemplez le palais de Justice, édifice gothique massif du XVe siècle, et débouchez sur le Gros-Horloge. Vous voici devant l'autre monument emblématique de Rouen ! Ce pavillon de toute beauté est composé d'une arche Renaissance et d'une horloge astronomique au style flamboyant et aux fastueuses dorures. Sublime sous le soleil !

Gagnez ensuite la place du Vieux-Marché : c'est ici que fut exécutée Jeanne d'Arc durant la guerre de Cent Ans. Aujourd'hui, l'endroit est animé de nombreux petits cafés et restaurants. Profitez-en pour faire une pause bien méritée !

Rouen cathédrale Rouennais sous licence CC BY-SA 3.0.jpg
Cathédrale de Rouen - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e3/Facade_de_la_Cath%C3%A9drale_de_Rouen_au_matin.jpg/1200px-Facade_de_la_Cath%C3%A9drale_de_Rouen_au_matin.jpg) : [Rouennais](https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=Rouennais&action=edit&redlink=1) sous licence [CC BY-SA 3.0](http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr) sous licence CC BY-SA 3.0)

Les trésors du Musée des Beaux-Arts de Rouen

En empruntant la rue Saint-Lô et en traversant le square Verdrel, vous tombez nez à nez avec le Musée des Beaux-Arts de Rouen.

Passez par l'entrée bordée de statues de Nicolas Poussin et de Michel Anguier. Laissez votre regard caresser les œuvres du Caravage, Rubens, Modigliani, Ingres, Delacroix et s'attarder sur la riche sélection impressionniste où sont fièrement représentés Monet et Sisley.

Jour 2 : des siècles d'Histoire à découvrir à Rouen

Depuis l'église Saint-Maclou à l'abbatiale Saint-Ouen

Vous pensiez avoir vu les plus beaux monuments de Rouen lors de votre arrivée ? Détrompez-vous ! Cette deuxième journée dans la ville vous réserve de nouvelles surprises. À commencer par l'église Saint-Maclou. Construite entre 1437 et 1517, elle est un parfait exemple de l'art gothique flamboyant. Un style illustré par son célèbre portail à 5 porches, son orgue Renaissance et les quelques vitraux ayant résisté aux bombardements de 1944.

Plus loin, l'aître Saint-Maclou (ossuaire) datant de l'époque de la peste noire vous intrigue par ses ornements étranges. À l'entrée, vous croisez notamment le squelette d'un chat noir, disposé ici pour éloigner le mauvais œil. Ambiance !

En sortant, remettez-vous de vos émotions en remontant la rue de la République pour parvenir sur la place du Général-de-Gaulle où se trouve l'Hôtel de Ville de Rouen. Installé dans un ancien dortoir de moines, il jouxte l'abbatiale Saint-Ouen, autre monument emblématique de la ville ! D'ailleurs, ses dimensions imposantes lui valent d'être souvent confondue avec la cathédrale. Ce monument historique construit entre 1318 et 1549 se distingue toutefois par son style gothique rayonnant, sa luminosité et son architecture aux traits légers...

Rouen Abbatiale Saint-Ouen Frédéric Bisson CC BY 2.0.jpg
Abbatiale Saint-Ouen - Crédit photo : Frédéric Bisson sous licence CC BY 2.0

Le panorama XXL : quand Rouen se tourne vers l'avenir

Sublimée par toutes ses vieilles pierres, Rouen peut donner l'impression d'être enfermée dans le passé. Pourtant, la ville se veut résolument moderne, jeune et dynamique.

Prenez la direction de la rive droite pour découvrir le Panorama XXL, lieu culturel à l'architecture résolument contemporaine. Dans cette rotonde de 35 mètres de hauteur, vous êtes subjugué par les fresques géantes proposées en 360° de l'artiste allemand Yadegar Asisi. Elles retracent l'histoire rouennaise allant de l'époque romaine au Moyen-âge. Un superbe trait d'union, à la fois original et artistique, entre le passé et la modernité de la ville aux cent clochers...

" Au reste, je rentre accablé de fatigue ; je viens de me donner le plaisir de revoir Rouen, comme si j'y arrivais pour la première fois. Par des raisons que je dirai, Rouen est la plus belle ville de France pour les choses du Moyen âge et l'architecture gothique "

Stendhal dans Mémoires d'un touriste.

L'Armada : quand Rouen a rendez-vous avec l'Histoire !

Initiée en 1989 à l'occasion du bicentenaire de la Révolution française, l'Armada de Rouen est devenue au fil du temps une tradition importante dans la culture rouennaise. Organisé tous les 4 à 6 ans, ce rassemblement de voiliers commémore les grands évènements historiques : le débarquement, la fin du deuxième millénaire... Pour sa 7e édition qui se tiendra en 2019, l'Armada célèbrera ses 30 ans : une manifestation à ne pas manquer !

Rouen côté histoire, en bref

Quand y aller ?

Si le printemps reste encore frais à Rouen, vous pouvez tout de même profiter d'un week-end ensoleillé pour vous y rendre. Pour des températures plus favorables, préférez la période s'étalant de juin à fin septembre.

Découvrez ici toutes nos offres de séjours à Rouen.

Comment se déplacer ?

Pour bouger à Rouen, utilisez les 2 lignes de métro et les 34 lignes de bus.
Pour se rendre à Rouen et vadrouiller dans ses alentours, pensez à louer une voiture.

Où dormir ?

Réservez dans un hôtel à Rouen centre ou optez pour une chambre d'hôte normande un peu plus cosy.

Où se restaurer ?

Trend Burger Café : 28 place des Carmes
Restaurant de burgers originaux, frites maison. Entre 10 et 15 €*

Le 6e sens : 2 rue Thomas Corneille
Cuisine moderne et originale, cadre plein de charme. Entre 20 et 45 €*

La Miga : 17 rue du père Adam
Tapas à base d'excellents produits, vins de qualité. Entre 10 et 30 €*

Gill : 9 quai de la Bourse
Une des meilleures tables de France (2 étoiles). De 80 à 150 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

Rouen sous la plume de Jean Braunstein

Historien rouennais, Jean Braunstein propose avec son ouvrage 100 clés pour comprendre Rouen de revenir sur 100 lieux ou œuvres d'art qui illustrent le patrimoine de la ville. Du Gros-Horloge à l'orgue de Saint-Ouen, de la gare au pont Flaubert, vous faites le tour de la ville en compagnie d'un passionné et d'un érudit heureux de faire partager ses connaissances.

4 évènements incontournables à Rouen

Janvier : Puces rouennaises, au parc des expositions ; pour flâner ou acheter œuvres d'art et antiquités

D'avril à septembre : Festival Normandie impressionniste, dans toute la Normandie et au Musée des Beaux-Arts de Rouen ; festival régional sur l'art impressionniste

Mi-mai : Le Printemps de Robert-le-Diable, au château de Robert-le-Diable ; spectacles et manifestations culturelles dans ce lieu historique

Fin octobre, début novembre : Foire Saint-Romain, sur les quais de Seine ; la 2e plus grande fête foraine de France !