Partez vous défouler dans les pubs et sur les dancefloors de la capitale hollandaise ! Découvrez notre sélection de bars et boites de nuit à Amsterdam !

On imagine souvent la fête à Amsterdam uniquement dans ses célèbres coffee shops. Pourtant, la capitale néerlandaise possède bien d'autres atouts pour vous faire danser jusqu'à l'aube : bars, boîtes de jazz, musique live, clubs tendance... Des cafés bruns de Jordaan aux discothèques de Leidseplein : Amsterdam la branchée vous attend dès la tombée de la nuit !

✨ Les soirées d'Amsterdam vous appellent ? ✨
Ne perdez pas une minute et réservez votre séjour à Amsterdam en profitant de nos promotions en cours !

Tournée des bars façon amstellodamoise

Tradition oblige, une soirée à Amsterdam commence obligatoirement par une bière prise au bout d'un comptoir. Allez chercher les meilleures dans les pittoresques Bruine Cafés, histoire de plonger rapidement dans l'atmosphère parfois décalée d'Amsterdam...

À la découverte de la tradition des cafés bruns et du Jenever

Commencez votre tournée en franchissant la porte du café Papeneiland sur Prinsengracht, dans le quartier du Jordaan. Son décor composé de faïences et de murs noirs de fumée vous emmène quelques années en arrière, lorsque le tabac n'était pas encore interdit dans les lieux publics. Commandez une bière columbus ou zatte, et attablez-vous pour la déguster avec une part d'appeltaart (tarte aux pommes, spécialité de la ville).

Au Café Krom sur Utrechtsestraat, c'est le juke-box made in 1950 qui vous accueille dans ce qui est le temple du jenever (alcool de genièvre). Plus de 12 sortes de cette boisson symbole des Pays-Bas vous y sont proposées. À consommer avec modération !

Après quelque pas le long des canaux, vous concluez votre saut dans le passé dans le plus ancien des cafés bruns de la ville. Le Café Hoppe sur la place du Spui existerait en effet depuis 1670 et n'aurait pratiquement pas changé. Sa déco, rehaussée par la lueur des bougies, semble le faire croire".

beer house Jorgeroyan CC BY-SA 3.0.jpg
"Bruine Café", Amsterdam - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7b/Amsterdam_-_BeerHouse-0289.jpg/800px-Amsterdam-_BeerHouse-_0289.jpg) : [Jorgeroyan](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Jorgeroyan "User:Jorgeroyan") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

Au côté de la jeunesse d'Amsterdam...

Si vous préférez l'ambiance des fêtes estudiantine, poussez plutôt la porte du De Buurvrouw. Situé dans le vieil Amsterdam, non loin des universités, ce bar est l'un des plus hype du centre-ville. Musique techno, déco arty et colorée, soirées qui débutent tard et finissent au petit matin... Ici, vous pourriez presque oublier que d'autres clubs vous attendent encore tout au long de votre nuit de folie amstellodamoise !

Swinguer et danser toute la nuit à Amsterdam

Instants jazzy du port d'Amsterdam au Jordaan

Amsterdam, comme beaucoup de villes portuaires, a vu arriver le jazz et le blues lors des débarquements des soldats américains. Depuis, de grandes figures s'y sont produites, et la cité a gagné une renommée internationale de ville jazz-friendly !

Si le Jazz Café Alto est incontournable - et aussi immanquable par son enseigne XXL en forme de saxophone -, le Bimhuis (sur le port d'Amsterdam) n'a quant à lui plus rien à prouver. Vous rêvez d'improvisation et de swing ? Franchissez allègrement la porte de ce bâtiment à l'allure ultra moderne, qui accueille tout autant les stars internationales que de parfaits inconnus de la scène jazz.

Un coup de blues ? Prenez la direction du quartier Jordaan ! Dans le Maloe Melo, tout rappelle la Louisiane. Au fond du bar, où vous aurez pris le temps de déguster une bière Amstel, se trouve la porte qui mène à la scène payante (5 €*). Avec un peu de chance, vous tombez sur un soir au cours duquel le célèbre Roy Rogers a décidé de faire son show !

bimhuis Daviddje CC BY 2.0.jpg
Le Bimhuis - Crédit photo : Daviddje sous licence CC BY 2.0

Leidseplein : le temple de la dance

Depuis les années 1970, Leidseplein est " le " quartier animé d'Amsterdam. Difficile de l'éviter si vous cherchez de la musique live ou un club renommé. C'est dans cette partie de la ville que se trouvent le Melkweg et le Sugarfactory, des établissements hybrides entre le club, le théâtre et la salle de concert.

Et le tout dans un écrin détonnant : le Melkweg (Voie lactée) tire son nom de son emplacement dans une ancienne laiterie tandis que le Paradiso, lui, a trouvé refuge dans une ancienne église sur Weteringschans. Allez-y pour assister à l'un de ses happenings ou simplement pour siroter un verre avant de rejoindre le dancefloor du sous-sol...

Une fête pour vous ne peut se passer d'électro ? Pour retrouver un peu de l'âme d'un Armin Van Buuren (DJ néerlandais), dirigez-vous vers Rembrandtplein. Là, presque au centre d'Amsterdam, vous entrez dans les temples de la dance. Le Studio 80, ou encore l'Escape et ses Chemistry Night vous font bouger jusqu'au lever du soleil sur Amsterdam...

" Je pense que la dance est une belle chose, c'est une grande chose et c'est ce que je veux montrer au monde : la dance peut vraiment rassembler les gens ", Armin Van Buuren.

Armin Van Buuren est l'un des plus grands DJ et compositeurs néerlandais. Né en 1976, il a tout juste 14 ans lorsqu'il commence à utiliser le synthétiseur paternel. Après l'achat d'un sampler, il travaille comme DJ, en parallèle de ses études. Il est aujourd'hui positionné en 3e place du top 100 des DJ !

Zoom sur les cafés bruns d'Amsterdam

Tout aussi emblématiques, mais beaucoup moins connus que les coffee shops, les Bruine Cafés sont plus de 1 400 dans la capitale néerlandaise. D'ailleurs, on leur échappe difficilement lorsque l'on veut boire un verre le soir : chaque quartier d'Amsterdam en contient au moins un !

Tirant leur nom de leur atmosphère enfumée, mais également de leur décor souvent jaune/brun, les cafés bruns servent essentiellement de la bière hollandaise ou de l'alcool de genièvre. Des spots parfaits pour commencer vos nuits en douceur à Amsterdam !

Amsterdam en mode festif et en bref

Quand y aller ?

Bien que les bars et les discothèques d'Amsterdam soient pour la plupart ouverts toute la semaine, les meilleurs moments pour faire la fête restent le week-end. Printemps, été, automne, hiver : peu importe !

Découvrez toutes nos offres de séjours à Amsterdam à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En tram, en bus ou en métro : de 06h30 à 00h30 (puis bus de nuit), ticket commun et valable 24h ou 48h.
À pied : munissez-vous d'un plan, en vente dans les 5 bureaux de l'office du tourisme d'Amsterdam.

Où dormir ?

Pour votre hôtel à Amsterdam, pensez à réserver dans un hôtel du quartier Joordan pour être proche des plus grands clubs tout en étant au calme ou dans un hôtel bar pour rester dans l'ambiance de la fête. (L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.)

Où manger ?

Van Dobben : Korte Reguliersdwarsstraat 5-7-9, Rembrandtplein
Cuisine hollandaise, prix de 2 € à 8 €*

Vennington Sandwichshop : Prinsenstraat 2, Jordaan
Sandwichs, prix aux environs de 5 €*

The Pantry : Leidsekruisstraat 21, Leidseplein
Cuisine hollandaise, menus de 15 € à 23 €*

Blue Spoon : Prinsengracht 587, Leidseplein
Cuisine européenne, plats de 12 € à 30 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Amsterdam sous la plume d'Arnon Grunberg

L'écrivain néerlandais Arnon Grunberg dépeint dans Lundis Bleus, la vie d'un jeune marginal qui sillonne les rues, les bars et les discothèques d'Amsterdam. Sexe, alcool et drogue, mais aussi amour et tendresse ont fait de ce premier roman un succès qui a propulsé son auteur au rang des plus grands. À l'instar de Salinger ou de Roth...

4 événements nocturnes incontournables à Amsterdam

Mars : 5 Days Off ; festival de musique électronique au Melkweg et au Paradiso

Août : Gaasper Pleasure Festival ; concerts de deep house et de techno

Août : Encore Festival ; DJ et musique live à Melkweg

Octobre : Amsterdam Dance Event (ADE) ; festival international dans plus de 100 salles et clubs de la ville