Si la gastronomie italienne avait une âme, elle se trouverait sans doute à Naples, berceau de la pizza...

Fruits et légumes gorgés de soleil, poissons et crustacés, pasta (pâtes) et pâtisseries, fromages et vins... Durant deux jours, les tables de Naples vont tout faire pour vous retenir. Alors, prêts pour un week-end gourmand dans la cité napolitaine ?

Jour 1 : Au cœur de la cuisine napolitaine

Début de matinée à Naples, sous le signe de la gourmandise

Au lever du soleil, Naples se réveille. L'odeur du café se répand au cœur des rues, et les nonna (grands-mères) partent faire leur marché. Il est l'heure de commencer votre séjour gourmand !

Démarrez du bon pied et offrez-vous un espresso dans le plus célèbre des cafés de la cité napolitaine, à l'angle de la Piazza del Plebiscito et de la Piazza Trieste e Trento.

Fondé en 1850, le Gran Caffè Gambrinus a vu passer de grands noms du monde de l'art, comme Oscar Wilde. Aujourd'hui encore, il est le repaire des intellectuels napolitains qui viennent y parler politique en grignotant une sfogliatella. Laissez-vous gagner par la douceur de cette pâtisserie chaude à la ricotta (fromage), inventée par des religieuses de Campanie et transformée par un aubergiste napolitain.

Après cette mise en bouche, partez pour une plongée dans la truculence des marchés italiens. Haut en couleurs, riche en saveurs et en odeurs, le marché via Pignasecca est réputé pour ses gourmandises typiques de la gastronomie napolitaine. Pour vous y rendre, n'hésitez pas à faire un léger détour par la Galleria Umberto I. Une bonne occasion de faire un peu de lèche-vitrine et surtout de succomber aux babà al rum (babas au rhum) traditionnels de la pâtisserie Sfogliatella Mary.

Risotto DP.jpg
Risotto à la napolitaine

À midi, des tripes au risotto, à la mode napolitaine

Vous voici bientôt arrivé au cœur du mercato Montesanto dans le quartiero spagnolo (le quartier espagnol). Ici, les étals des marchands regorgeant d'oranges et de citrons bien mûrs, tranchent avec le gris des immeubles et le noir des pavés de lave.

À l'heure du déjeuner, les estomacs de plus curieux testent les stenteniell (intestins d'agneaux fourrés de légumes ou de charcuteries) de la Tripperia Fiorenzano. Les amateurs de poisson se régalent de fritto misto (fritures de maer) à la table de la Taverna del Buongustaio.

L'après-midi, redescendez tranquillement vers le port et longez la baie de Naples pour vous rendre au cours de cuisine que vous avez pris soin de réserver.

Dans le restaurant Donnanna de la via Posillipo, on ne plaisante pas avec les traditions ! C'est en suivant le cursus pour " novice " de l'académie MedEATerranea que vous apprenez à réaliser un parfait risotto al frutti di mare (risotto aux fruits de mer).

Jour 2 : Réviser ses classiques napolitains

Cuisines de la mer à la terre, dans la baie de Naples

Commencez votre seconde journée à Naples là où s'est achevée celle de la veille : au bord de l'eau. Le Lungomare (front de mer) et surtout la marina regorgent de terrasses où vous asseoir pour prendre un bon petit déjeuner : cappuccino et cornetto (croissant) au menu !

Bien réveillé, vous partez aiguiser votre appétit et vos sens à Porta Nolana, l'ancien port de Naples. Son mercato (marché) est quasiment dédié aux poissons et aux produits de la mer, deux grandes composantes de la cuisine napolitaine. Écoutez la gouaille des pêcheurs napolitains, heureux de vous vendre les poulpes nécessaires à la préparation du polpo alla luciana (poulpe à l'ail et à la tomate) ou les palourdes pour vos spaghetti alle vongole (spaghetti aux palourdes).

Vos pas vous ramènent au centre de la ville : il est temps de gouter à la véritable pizza. Né à Naples, ce pain plat garni d'oignons et d'huile d'olive se voit ajouter de la sauce tomate, à partir du XVIe siècle.

Spaghetti alle vongole cyclonebill CC BY-SA 2.0.jpg
Spaghetti alle vongole - Crédit photo : cyclonebill sous licence CC BY-SA 2.0

L'histoire, la pasta et le vin pour conclure votre séjour à Naples

Rien de tel que la jolie balade que vous offre la via Spaccanapoli pour digérer.

De la Piazza Dente au Duomo di San Gennaro, vous découvrez une partie de l'histoire de Naples au travers de ses monuments. Faites un arrêt bienvenu sur la Piazza Bellini pour siroter un granita di limone (granité au citron) à la terrasse de l'un de ses nombreux bars.

Terminez votre séjour gourmand à Naples par une soirée romantique comme seule l'Italie peut vous l'offrir. Face à Capri, et au soleil couchant sur le golfe de Naples, vous dégustez vos dernières pasta accompagnées d'un vin de Campanie produit spécialement pour le restaurant Rosiello de Posillipo...

" Où il y a une pizza, il y a un morceau d'histoire "

Telle est la maxime que vous pouvez lire, en italien, sur le mur de la pizzeria da Brandi. L'établissement en sait quelque chose : il est le berceau de la pizza Margherita, inventée en honneur de la reine Marguerite de Savoie en 1889. Composée de pâte, de tomates, de mozzarella et de basilic, elle reprend les couleurs du drapeau italien.

La pizza napoletana

Symbole de la gastronomie et de l'histoire napolitaine, la pizza napoletana, est protégée par le label européen Spécialité traditionnelle garantie (STG) depuis 2010. Déclinée en 2 variétés seulement, la pizza marinara et la pizza margherita, elle doit mesurer environ 35 cm de diamètre, avoir une épaisseur de 1 à 2 cm sur les bords et de 4 mm en son centre. Sa cuisson est elle aussi calibrée : 485 °C pendant 90 secondes maximum !

Naples en bref

Quand y aller ?

Un séjour gourmand à Naples peut avoir lieu toute l'année : il n'y a pas de saison pour la Margherita !

Découvrez toutes nos offres de séjours à Naples à petits prix et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En métro/bus/funiculaire : 05h30-22h30 + bus de nuit. Ticket journalier 4,50 €*
À pied : véritable labyrinthe, Naples mérite que vous vous munissiez d'un plan.
En taxi : véhicules blancs et avec un numéro sur les portières. Prise en charge 3 €* puis 0,05 €* tous les 65 m.

Où dormir ?

Réservez votre hôtel à Naples en optant pour l'un des nombreux hôtels bars de Naples ou pour un hôtel dans le centre historique de Naples ou aux alentours de la Piazza del Plebiscito.

Où manger ?

Pizzeria Brandi : la pizzeria à l'origine de la margherita, Salita Sant-Anna di Palazzo, 1-2
Pizza, cuisine napolitaine, prix de 8 à 20 €*

Pizzeria Da Michele : la plus célèbre de Naples, refuge de Julia Roberts dans Mange, Prie, Aime, Via Cesare Sersale, 1/3
Pizzas, prix 5-7 €*

Donnanna : via Posillipo, 16 C
Cuisine méditerranéenne, menu à partir de 30 €*

Rosellio : via Santo Strato, 10
Cuisine traditionnelle, à partir de 40 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

La gastronomie napolitaine sous la plume de Philippe Bidaine

Pour retrouver toutes les saveurs rencontrées lors de votre séjour gastronome à Naples, tournez les pages de Naples Gourmande. Au travers de 50 recettes, Philippe Bidaine, chroniqueur gastronomique belge, délivre les secrets de la cuisine cosmopolite de Naples.

4 événements incontournables à Naples

Mai : VitignoItalia au Castel dell'Ovo, festival des vins italiens

Fin juin-début juillet : Pizzafest, festival international de la pizza

Septembre : Napoli Pizza Village en bord de mer, conférences, démonstrations, ateliers et dégustations autour de la pizza

Novembre-décembre : Marché de Noël, santons et gourmandises