Prenez-vous pour un héros tarantinesque en goûtant aux loisirs favoris de gangsters déjantés !

Si les lieux de tournage de Pulp Fiction ont bien changé (le film fête ses vingt ans), le film est une source d'inspiration sans fin pour découvrir le Los Angeles des bad boys (les mauvais garçons). Prenez-vous pour l'un d'entre eux le temps d'un repas, d'une soirée spectacle ou d'une expérience en stand de tir !

Les " tables " incontournables des Pulp Fiction addicts...

Les drive-in et les dinner

Qui ne se souvient pas de la conversation surréaliste échangée entre Samuel L. Jackson (Jules) et John Travolta (Vincent) dans leur voiture juste avant de récupérer une mystérieuse mallette pour leur patron ? Ils échangent sur tout et rien, en savourant leur sandwich commandé au " drive-in " (un guichet de restaurant accessible en voiture). Le drive-in est monnaie courante à Los Angeles puisque la voiture y est légion !

Une alternative au drive-in ? Testez le diner ou coffe-shop. Les amoureux Pumpkin et Honey-Bunny s'apprêtent à en braquer un, au tout début du film ! Le Hawthorn Grill avait servi de décor à la scène, ses propriétaires ont depuis ouvert un nouvel établissement sur La Tijera Boulevard : le Pann's. Mangez-y un burger et sirotez un café américain très allongé, certes, mais tout à fait typique...

Back to the 50's

Reste encore une variante dont Mia Wallace (Uma Thurman), femme du patron des tueurs à gages, est friande : le restaurant à thème 1950. Le Jack Rabbit Slim's où Travolta l'emmène dîner est une pure invention de cinéma, construite en studio dans les environs de Los Angeles ! Le décor est inspiré du restaurant Ed Debevic's, situé au 134 North sur Cienaga Boulevard (il est aujourd'hui fermé). Pas d'inquiétude, l'ambiance rétro-nostalgique est présente chez Abby's diner ou au Café 50's où le mobilier, la musique et les serveurs déguisés en Elvis vous font voyager dans le temps.

corner-table-1168607_1920.jpg
American dinner

Le divertissement à la sauce Pulp

Un peu de boxe !

Tarantino a beaucoup traîné dans les salles de boxe enfumées de la ville. C'est donc en connaisseur qu'il met en scène le boxeur Butch Collidge (Bruce Willis) dans un match truqué. Des matchs " réguliers " sont organisés à Los Angeles au fil des saisons. Temples de la boxe anglaise et de boxe thaï, le Hollywood Park Casino à Inglewood ou le USC Galen Center sont d'excellents spots pour se délecter de cette ambiance riche en testostérone et en suspens.

Rendez-vous sur le dancefloor

Le décalage est la marque de fabrique du cinéaste. Pas étonnant que la riche épouse de Marsellus, soit pour sa part une fan de twist rétro, ce qui donne lieu à une scène devenue culte sur la chanson Never can tell de Chuck Berry. Pour vous familiariser avec des danses old school (littéralement, de la vieille école) essayez les soirées proposées dans des clubs swing (Maxwell DeMille's Cicada Club dans le quartier downtown). Et si vous vous lassez de la clientèle un brin désuète de ce genre de lieux, changez d'air en préférant les boites plus branchées comme The Avalon sur Vine Street ou le plus récent Exchange L.A. sur Spring Street.

0_1663R-22171.jpg
Rodeo Drive, Los Angeles - Crédit photo : Superstock

Une séance en stand de tir

Détournant les séquences les plus classiques du polar en y ajoutant une dose de burlesque, Pulp Fiction n'en reste pas moins une odyssée sanglante. C'est à coups de fusil à pompe, de pistolet mitrailleur et autres sabres japonais que les victimes sont éliminées... Pour vous mettre dans la peau d'un gangster, quoi de mieux qu'une séance en stand de tir ?

Une visite au Los Angeles Gun Club est une expérience en soi. Après avoir reçu les consignes de sécurité, vous choisissez votre arme et la nature de vos cibles (points, ou zombies). Vous enfilez ensuite le casque, les lunettes de protection ainsi que les indispensables boules Quies pour supporter le bruit assourdissant des tirs. Vous êtes prêts ? Have fun (amusez-vous bien) !

Pulp Fiction version cabaret...

Pulp Fiction est devenu une telle référence pour les cinéphiles que le cabaret postmoderne For the Record Live, sur Santa Monica Blvd, lui rend hommage dans un show réjouissant. Le principe de la performance réalisée par la troupe théâtrale Shane Scheel est de rejouer musiques et scènes cultes tirées des grands films de Tarantino. La comédienne Rummer Willis, fille de Bruce Willis, y interprète une Mia Wallace très convaincante !

Quentin Tarantino d'Hollywood à Cannes sous l'œil des réalisateurs de la BBC

Quentin Tarantino - Hollywood's boy wonder (1994) est un documentaire, produit et diffusé par la chaîne britannique BBC. Il retrace le parcours du cinéaste, de ses premiers pas dans le métier jusqu'à sa consécration, à Cannes, avec Pulp Fiction. Entrez dans les coulisses du film, à Los Angeles, en découvrant des plans enregistrés pendant le tournage.

Los Angeles en bref

Quand y aller ?

L'été reste la saison idéale pour se promener dans la Cité des Anges et saisir l'ambiance bouillonnante du film Pulp Fiction.

Profitez de nos offres sur les séjours à Los Angeles !

Comment se déplacer ?

En voiture : les rues de L.A. sont vastes et peu encombrées. L'essence y est aussi moins chère qu'en France. Louez un véhicule à Los Angeles avec Expedia !

Pensez à écouter la Bande-Originale rythmée de Pulp Fiction dès votre arrivée, pour vous mettre dans le bain.

Où dormir ?

Vous avez l'embarras du choix pour trouver votre hôtel à Los Angeles !

Où manger ?

Barney's Beanery : 8447 Santa Monica Boulevard, West Hollywood (Il parait que Tarantino aime y jouer au billard...)

Farm Shop : 225 26th Street, Santa Monica

Mel's Drive-in : 1660 North Highland Avenue, Hollywood

" Deux choses. Ce que t'as vu ici t'en parles à personne, ça regarde plus que toi et moi et j'tiens pas à ce que ça s'ébruite. Deuxio, tu disparais. Ce soir. T'entends ? Une fois loin, tu restes loin . T'es tricard à Los Angeles pour la vie d'accord ? "

Ce court extrait, tiré d'un dialogue entre Butch Coolidge et Marsellus Wallace (Bruce Willis & Ving Rhames), illustre à la fois le ton acide du film et la profondeur du lien unissant l'intrigue, les personnages, et la ville de Los Angeles...

1 évènement incontournables à Los Angeles

Novembre : California Star Ball Dancesport Championship, si les concours de twist se font rares, ce championnat de danse promet du spectacle !