Offrez-vous une escapade culturelle et festive dans la plus mystérieuse des capitales baltiques.

Fruit d'une longue cohabitation entre Lituaniens, Polonais, Juifs et Soviétiques, Vilnius est une petite cité fascinante, dotée du plus grand centre-ville historique d'Europe de l'Est. Revigorée par l'indépendance de la Lituanie acquise en 1991, la capitale est en perpétuelle ébullition, que ce soit dans ses quartiers bohèmes ou lors des nombreux festivals qui animent la saison touristique.

Vilnius, la ville aux 100 églises

Avec ses charmantes ruelles pavées, ses maisons colorées et ses trésors baroques, le centre historique de Vilnius, entièrement classé à l'Unesco, est un véritable enchantement.

Prenez de la hauteur pour commencer votre city-break à Vilnius. Sur la colline de Gediminas, la tour rappelle qu'à cet emplacement se dressait le château de Vilnius. Un petit musée vous narre le destin de ce lieu symbolique de l'histoire nationale. Profitez de cette balade pour admirer la vue sur la cité et prendre vos marques.

Au pied de la colline s'élève la cathédrale, cœur de la vie catholique lituanienne. Avec ses airs néo-classiques et sa tour-clocher de 57 mètres, elle en impose aux voyageurs ! Son exacte opposée se trouve nichée dans la porte de l'Aurore, une construction défensive issue de l'ancien mur d'enceinte. La minuscule chapelle abrite une superbe icône de la Vierge Marie de la Renaissance, vénérée en Lituanie et en Pologne. Toujours dans le centre, les briques rouges de l'église Sainte-Anne rappellent les belles églises allemandes gothiques. On dit même que Napoléon aurait aimé la démonter pour la ramener en France...

Vilnius est également renommée pour l'abondance et la beauté de ses églises baroques. Poussez les portes de Saint-Casimir à la superbe façade saumon, plongez dans la blancheur des sculptures en stuc de l'Église des Apôtres et perdez-vous dans l'église orthodoxe du Saint-Esprit.

vilnius-1586557_1920.jpg?1543413012

Eglise Saint-Anne, Vilnius

Escapades verdoyantes, bohèmes et décalées

De l'autre côté de la Vilnia, un quartier à la réputation sulfureuse s'est peuplé d'artistes et de doux rêveurs dans les années 1980. La République d'Uzuris possède sa propre constitution, placardée dans toutes les langues. Ici, on ne visite pas des musées ou des églises, mais on prend un grand plaisir à flâner au milieu des maisons retapées, des galeries d'art, des cafés alternatifs... Le long de la Vilnia, les sentiers serpentent entre les potagers communautaires et les vergers, et l'on se croirait dans un charmant village de campagne...

Si vous préférez la nature plus sauvage, offrez-vous sans hésitation une journée à Trakai. À quelques 30 km de la capitale, une petite cité et son beau château trônent sur une bucolique presqu'île. Le temps d'une escapade au grand air, vous découvrez la surprenante communauté Karaïte, et batifolez en canoë, en pédalo ou à la nage dans les eaux claires du lac.

lithuania-966145_1920.jpg?1543413088

Vue sur les paysages verdoyants de Vilnius

Au cœur du passé tragique de Vilnius

Le musée du KGB retrace l'action des services secrets russes dans le bâtiment même où les opposants lituaniens étaient emprisonnés et torturés avant d'être exécutés ou envoyés en exil. D'anciennes victimes font visiter les lieux et témoignent d'un pan d'histoire de ce pays, terrible et pourtant très récent. Au pied de la tour de la Cathédrale, la " dalle du miracle " marque le point de départ de la Voie Balte. Cette gigantesque chaîne humaine de deux millions de personnes a été formée en 1989 par les habitants des pays baltes pour réclamer leur indépendance de l'URSS.

Vilnius fut au cœur de la culture juive d'Europe de l'Est. Aujourd'hui, il n'en reste plus rien ou presque. Une seule synagogue subsiste, et sur les presque 100 000 Juifs présents dans la ville au début de la Seconde Guerre mondiale, seuls quelques milliers ont survécu. La mémoire de cette communauté est à l'honneur dans le petit musée de l'Holocauste - appelé aussi Green House. De part et d'autre de la très animée rue Vokiečių, des plaques marquent l'emplacement des deux ghettos mis en place par les nazis.

" L'Homme a le droit de vivre près de la petite rivière Vilnia et la Vilnia a le droit de couler près de l'Homme "

Article premier de la Constitution de la République d'Uzuris.

La fameuse constitution regorge d'articles libertaires, farfelus et poétiques. On apprécie ceux relatifs à la coexistence avec nos amis les bêtes :

  • Le chien a le droit d'être chien.
  • Le chat a le droit de ne pas aimer son maître, mais doit le soutenir dans les moments difficiles.

Vilnius, le cœur géographique de l'Europe

Depuis 1989, le centre de l'Europe est officiellement en Lituanie ! Il Un calcul réalisé par l'IGN a désigné le petit village de Purnuškės, à 25 km de Vilnius, comme l'heureux élu. Au cœur du parc de l'Europe, une sculpture marque le point précis. Idéal pour une photo souvenir !

Vilnius en bref

Quand y aller ?

À moins d'aimer particulièrement le froid et l'obscurité, évitez Vilnius en hiver ! Posez plutôt vos valises de juin à septembre, période où fleurissent les festivals.

Pour bénéficier des meilleurs prix pour votre séjour à Vilnius, réservez ensemble votre hôtel et votre vol sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En bus et trolleybus : réseau fiable et peu cher (environ 1 € le trajet).À pied : pour flâner dans le centre historique.En vélo : système de vélo libre-service CycloCity Vilnius, qui fonctionne d'avril à octobre.En voiture : louer une voiture à Vilnius peut être utile si vous souhaitez visiter la presqu'île de Trakai.

Où dormir ?

L'offre d'hôtels à Vilnius est large. Profitez du charme des demeures du centre historique et optez pour un hôtel dans la vieille ville de Vilnius. Si vous recherchez le calme, pourquoi ne pas craquer pour un hôtel près du château de Trakai ?

Où manger ?

Restaurant Lokys : 8 rue StikliųBelle cave voûtée, spécialité de gibiers. À partir de 18 € le plat*

Sweet root: 22 rue UžupioDans le quartier d'Uzuris, cuisine de saison moderne et raffinée, axée sur les légumes et les traditions lituaniennes. Plats à partir de 20 €*.

Berneliu Uzeiga : 4 rue VienuolioCuisine traditionnelle, sans prétention. Plats copieux et bon marché. À partir de 10 €*.

Bona Lounge & Pizzeria : 53 A rue Karaimu, TrakaiTrès belle terrasse avec vue sur le château de Trakai. Pizza familiale à partir de 15 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Vilnius et Romain Gary

" Quand tu rencontreras de grands personnages, des hommes importants, promets-moi de leur dire : au n° 16 de la rue Grande-Pohulanka, à Wilno, habitait M. Piekielny... ".

Cette célèbre phrase de " La promesse de l'aube " nous replonge dans l'enfance de Romain Gary. Le romancier-diplomate-pilote de guerre vécut ses jeunes années à Vilnius avant d'émigrer à Nice. Dans " Un certain M. Piekelny " paru en 2017, François-Henri Désérable décide de partir à la recherche de ce mystérieux M. Piekelny. Son enquête romancée le mène sur les pas de Gary dans les rues de Vilnius, où il nous raconte cette cité bouillonnante des années 1930, aujourd'hui disparue.

4 événements incontournables à Vilnius

  • Juin : Vilnius Festival. Rendez-vous incontournable pour les amateurs de musique classique et de ballet qui souhaitent découvrir des œuvres lituaniennes (mais pas seulement...)
  • 18 Juin : Culture Night. La déclinaison des Nuits blanches parisiennes vous promet de belles surprises.
  • Septembre : Vilnius City Fiesta. Trois jours de fête, d'animations et de concerts dans les rues.
  • Octobre : Vilnius Jazz Festival. De nombreuses pointures internationales font le déplacement.