Lyon dévoile ses trésors historiques toute l'année. Mais au printemps, les paysages urbains et naturels se conjuguent aux évènements culturels, pour vous livrer le meilleur de la ville !

Battre le pavé dans l'air embaumé du parfum des fleurs, observer le réveil de la faune dans les parcs, vibrer au son des musiques électroniques alternatives : mettez-vous au diapason de la nature, et célébrez le retour du printemps au cœur deLyon !

La nature s'éveille au cœur du Grand parc de Miribel-Jonage

L'endroit idéal pour flâner en deux roues

C'est le moment de vous éloigner un peu du centre-ville pour découvrir l'attrait paysager de la région lyonnaise.

Enfourchez un vélo et suivez la piste cyclable aménagée depuis le parc de la Tête d'or pour rejoindre la Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique du Grand parc de Miribel-Jonage. Depuis la presqu'île de Lyon, le site est également accessible en 15 minutes en voiture.

Ouvrez vos yeux, et restez discrets ! La faune locale sort doucement de son sommeil hivernal : les castors, les grenouilles et les ragondins qui peuplent les sous-bois et les marais ne sont peut-être qu'à quelques mètres de vous...

grand_parc_de_miribel_jonage.jpg (1)
Lac du Grand Parc de Miribel-Jonage - Photo par Michiel1972 sous licence CC BY-SA 3.0

De nombreuses activités pour occuper toute la famille

Des cueillettes de plantes sauvages sont organisées dès le retour du printemps. Profitez-en pour enrichir vos pratiques culinaires en découvrant des légumes et des fruits oubliés.

Ce parc est également un lieu de récréation pour les familles. En plus des nombreuses activités (VTT, sports nautiques), une chasse aux œufs est proposée aux jeunes gourmands au moment de Pâques.

Promenade et musique le long du rhône

La balade des magnolias

Dès la fin du mois de mars, les magnolias envahissent les places de la ville. Avec leurs pétales caractéristiques, ces fleurs ivoire, rosées ou violacées s'épanouissent le long d'un itinéraire de 10 km (aller/retour), très apprécié des promeneurs lyonnais.

Pour l'emprunter, gagnez la place Bellecour. Cette esplanade bordée par d'élégants kiosques et bassins est la 3ème plus grande place de France. Longez ses jardins fleuris et ses allées de tilleuls pour prendre la direction du Nord, vers la place des Célestins et le théâtre éponyme. Là, deux rangées d'arbres jonchés de magnolias vous invitent à une pause contemplative : installez-vous sur un banc pour mieux percevoir leurs couleurs et leurs senteurs.

Les sens en éveil, poursuivez votre promenade bucolique. Saluez les sirènes de la place des Jacobins, avant de remonter la très commerçante rue de la République. Vous débouchez sur la place de Bourse, elle aussi sublimée par la présence des magnolias.

Traversez le Rhône pour conclure votre balade dans le célèbre écrin de verdure de Lyon : le parc de la Tête d'or... Flânez dans ses allées, et tentez de repérer les magnolias dissimulés dans les bosquets couverts de fleurs de saison. Respirez !

place_bellecour.jpg (1)
Place Bellecour - Photo : Shutterstock

Quand la lune danse... au rythme des Nuits sonores

À la fin du printemps, lorsque la chaleur s'installe et que les nuits s'adoucissent, Lyon invite habitants et vacanciers à se laisser entraîner par les tempos électro endiablés.

Le festival des Nuits Sonores est un évènement qui va bien au-delà de sa programmation musicale. Les concerts ont lieu dans des sites patrimoniaux symboliques de la ville : ceux des friches industrielles du quartier éco-rénové de la Confluence, au sud de la presqu'île.

Ce rendez-vous urbain à la renommée internationale investit entre autres les hangars de l'Ancien marché de gros et ceux de la Sucrière (une usine à sucre désaffectée). Les berges du Rhône, chauffées par le soleil de mai durant l'après-midi, vous accueillent aussi à la nuit tombée pour assister aux spectacles proposés.

Vous y rendre, c'est aller à la rencontre d'artistes alternatifs, confirmés ou émergents. Laissez-vous happer par la fièvre underground printanière, dans un décor 100 % lyonnais !

La fête des plaisanciers à Lyon

Chaque année en France, vers la fin mai, les habitants des bateaux et des péniches célèbrent leur mode de vie sur le principe de la fête des voisins.

Cette fête est particulièrement suivie et significative dans la ville de Lyon, bordée par le Rhône et la Saône. L'ancienne capitale des Gaules possède des quais très appréciés des plaisanciers.

À cette occasion, les riverains se joignent à leurs voisins nomades autour d'apéritifs, de barbecues, ou d'activités ludiques et sportives comme des concours de pêche.

Une occasion conviviale d'arpenter les ports de plaisancelyonnais !

Lyon sous la plume de Jacques Rossiaud

Le Rhône et la Saône sont indissociables du paysage lyonnais. Dès la fin de l'hiver, leurs berges deviennent des lieux de balade très prisés des habitants de la ville. Jacques Rossiaud, historien médiéviste et professeur, leur dédie un ouvrage documentaire et littéraire. Lyon, la rivière et le fleuve vous renseigne sur ces cours d'eau qui ont de tout temps joué un rôle clé dans la vie de la cité.

Lyon en bref

Quand y aller ?

Si vous visitez Lyon au printemps, privilégiez le mois de mai pour profiter de la richesse de l'agenda culturel régional.

Comment y aller ?

Rendez-vous à Lyon en avion ! Profitez de nos offres en visitant notre page sur les vols pour Lyon.

Comment se déplacer ?

Àpied : pour découvrir les magnolias de la presqu'île.

À vélo : pour rejoindre le Grand parc de Miribel-Jonage depuis le nord de la ville.

En transports en commun : métro, bus et tramway vous permettent de vous déplacer rapidement dans l'agglomération.

En voiture : optez pour la location de voiture pour vous balader à Lyon et ses alentours en toute autonomie.

Où dormir ?

Laissez-vous bercer par les parfums des magnolias en choisissant un hôtel à proximité de la place des Célestins, dans le 2ème arrondissement. La commune de Miribel vous propose des offres d'hébergement tout confort non loin du Grand parc de Miribel-Jonage, pour un séjour nature. Profitez de nos offres sur les hôtels à Lyon sans plus attendre !

Où manger ?

Hôtel Le Royal : cuisine française gastronomique. 20, place Bellecour, Lyon 2

La Table des Dombes : cuisine traditionnelle. 943 route de Strasbourg, les Echets, Miribel

Docks 40 : cuisine française. 40, quai Rambaud, Lyon 2 (quartier de la Confluence)

Le Danton : cuisine française. 8 rue Danton, Lyon 3

Mamamia Pizza : cuisine italienne, pizzeria. 69 rue de Gerland, Lyon 7

" Se faire printemps, c'est prendre le risque de l'hiver. Se faire présent, c'est prendre le risque de l'absence "

Éphémère et poétique, le printemps décrit par Antoine de Saint-Exupéry (écrivain-aviateur lyonnais) est une invitation à profiter de chaque instant.

4 évènements incontournables

Fin avril : L'Original Festival, concerts et spectacles autour de la culture hip-hop

Fin mai début juin : Les Nuits sonores, festival de musiques alternatives

Fin mai : Fête des plaisanciers, festivités sur les rives de la Saône et du Rhône

Juin : Festival du Blues, à Sathonay-village, concerts gratuits