Le désert, les lacs et les montagnes du Maroc sont autant de décors de rêve pour votre romance...

Des dunes ondulantes bercées par le vent du désert, des lacs improbables surgis au cœur de l'Atlas, des villes colorées et enchanteresses... Le Maroc rassemble tous les ingrédients pour vivre un voyage en amoureux hors du commun. Alors, à vous de jouer !

Le désert en duo

Laissez derrière vous le tumulte de la ville et l'effervescence des souks... Le désert vous prend par la main !

Merzouga et les dunes de l'Erg Chebbi

À 40 kilomètres de la frontière algérienne, les dunes de l'Erg (désert de dune) Chebbi sont les plus hautes du Maroc (jusqu'à 160 mètres). Elles incarnent l'endroit parfait pour qui souhaite tenter l'expérience du désert, objet de fascination des hommes.

Erg Chebbi.jpg
Erg Chebbi

En mode trekking (pour les amoureux aventuriers) ou en méharée (randonnée à dos de dromadaire), vous vous laissez porter, au gré des vents et des dunes de sable, vers le Royaume de l'infini. Des troupeaux, des feux de bois et des thés à la menthe sirotés au creux des dunes ponctuent votre itinérance dans l'étendue désertique.

Face à la grandeur du monde, votre amour rayonne plus que jamais à l'unisson des 1001 étoiles qui scintillent sous la voûte céleste... et dans les yeux de votre bien-aimé(e) !

Zagora et les dunes de l'Erg Chegaga

À la lisière de la vallée du Drâa, les paysages de Zagora dessinent les premiers grands ergs du Sahara. Vous parcourrez les variations infinies de sables, sur les pas des caravanes qui convergeaient jadis vers Tombouctou. Respirez, et retenez l'instant au cours duquel le désert livre aux dernières lueurs du jour ses flots dorés caressés par la main délicate du vent. Un moment d'éternité... profitez !

Excursion à deux le long de l'Atlas

Le cœur bleu de Chefchaouen

Dans la région septentrionale du Rif, Chefchaouen est le spot parfait pour célébrer votre amour.

Son surnom de ville bleue, elle ne le doit pas à une hyperbole, mais bien à ses camaïeux de bleus déclinés sur toutes les façades des maisons. Pour percer les secrets du charme de la cité, il faut s'aventurer à travers les ruelles escarpées et les escaliers impromptus. Les passages vous mènent ça et là vers des terrasses bordées d'échoppes artisanales où les chats paressent et les enfants jouent sous l'œil bienveillant des passants.

Partout où l'œil se pose, il est subjugué par le nuancier des bleus indigo, lavande, outremer, cobalt, azur... Vous ? Vous voyez déjà la vie en rose... et bleu !

Chefchaouen.jpg
Chefchaouen

L'Atlas du côté de Bin el Ouidane

Niché au creux des montagnes de l'Atlas, Bin el Ouidane réserve un intermède de fraîcheur et de romantisme aux amoureux ayant eu l'audace de s'aventurer jusqu'ici.

Le lac de Bin el Ouidane fait danser ses eaux cristallines enchâssées dans la verticalité des montagnes. Tout autour de vous s'ouvre le spectacle des aiguilles minérales jonchées d'eucalyptus, d'oliviers et de chênes verts.

Optez alors pour une balade en barque ou en kayak sur les étendues paisibles du lac. Puis, mettez le cap vers les cascades d'Ouzoud, situées à quelques kilomètres de là.

C'est acclamés par les singes magots et les oiseaux rieurs, que vous rejoignez les pieds des chutes vrombissantes s'écrasant 110 mètres plus bas. Les gouttelettes d'eaux dessinent des haies d'arcs-en-ciel autour de vous.

Lorsque le soleil commence à jouer à cache-cache avec les cimes de l'Atlas, convergez vers une terrasse surplombant le lac de Bin el Ouidane et offrez-vous un dîner en tête à tête à la lueur des chandelles...

Tislit et Isli ou Roméo et Julienne version berbère

Une légende de l'Atlas raconte l'amour impossible de Tislit (la fiancée) et Isli (le fiancé), tous deux issus de tribus berbères rivales. Les deux amoureux, contraints de renoncer à leur passion, se réfugièrent sur la montagne qui séparait les deux villages et pleurèrent toutes les larmes de leur corps. Les flots intarissables qui suivirent leurs sanglots auraient donné naissance aux deux lacs (Tislit et Isli), situés de part et d'autre de la montagne.

De cette légende naquit une autre tradition : le festival des fiançailles d'Imilchil. Chaque année, les fiancés de la région scellent leur amour dans ce village au cours d'une cérémonie pendant laquelle les parents n'ont (cette fois) pas leur mot à dire !

Le Maroc sous l'œil de Gillies MacKinnon

Découvrez l'histoire de Marrakech Express... Dans les années 70, en pleine vague hippie, Julia (une jeune femme britannique) décide de s'installer à Marrakech avec ses deux filles pour mieux fuir son mariage raté et son lugubre deux-pièces de la banlieue londonienne.

La jeune mère, en quête de liberté, découvre la vie marocaine, ses joies et ses déboires. Puis, Bilal, jeune acrobate des rues, rentre dans la vie du trio, non sans remuer les consciences. Le voyage prend alors la dimension d'une quête initiatique et l'on se laisse sans mal happer par ce trip à la mode seventies, interprété par Kate Winslet et Saïd Taghmaoui... Une belle introduction au voyage !

Le Maroc en bref

Quand y aller ?

Chefchaouen et l'Atlas se visitent toute l'année avec une réserve pour l'hiver, froid et enneigé en altitude. Préférez le printemps et l'automne pour une excursion dans le désert marocain.

Comment se déplacer ?

La location de voiture ou de 4x4 est indispensable pour bifurquer sur les routes de l'Atlas et du grand sud marocain.

Où dormir ?

À Merzouga ou à Zagora pour goûter à la magie du désert.

A Chefchaouen pour se perdre dans la perle bleue du Rif.

À Bin el Ouidane ou près des cascades d'Ouzoud pour conjuguer nature et romantisme.

Où manger ?

Molin'Arte : Rasse El Ma, Chefchaouen

Tissemlal : 22 Rue Targui, Chefchaouen

Widiane Suites & Spa : Chemin du Lac, Bin el Ouidane

Chems : 4 barrage Bin el Ouidane, Bin el Ouidane

" Aimer, c'est célébrer en permanence la rencontre de deux solitudes. "

Tahar Ben Jelloun est le plus célèbre écrivain marocain de langue française. Cette locution est tirée de son roman Le premier Amour est toujours le dernier.

5 évènements incontournables

Mars : Festival des nomades, à M'hamid, festivités traditionnelles

Mai : Festival Alegria, à Chefchaouen, musiques marocaines et espagnoles

Août : Moussem d'Imilchil, à Imilchil, festival des fiançailles

Octobre : Festival international du film, à Marrakech

Novembre : Festival Taragalte, à M'Hamid, musiques du monde et du désert