Au sud du littoral croate, la Dalmatie regorge de sites qui conjuguent à la perfection un patrimoine historique richissime et des plages aussi familiales que paradisiaques...

Des palais millénaires aux étendues de sable ombragées, les villes côtières de Split, Omiš et Dubrovnik sont les trois étapes incontournables de votre périple en famille le long des plages de Croatie.

À Split, découvrez l'Histoire les pieds dans l'eau... tiède !

Petite leçon d'Histoire

La ville de Split expose fièrement les vestiges des édifices commandés par l'empereur Dioclétien. Parmi eux s'élève son célèbre palais, construit entre le IIIe et IVe siècle. Pour la petite histoire, la cathédrale Saint-Domnius, érigée entre ses murs, est par beaucoup considérée comme la première jamais bâtie ! Voilà une anecdote que vos écoliers raconteront volontiers à leur professeur dès la rentrée...

Après la visite du palais et lorsque le soleil est encore trop fort pour emmener votre famille à la mer, guidez les pas de vos explorateurs en herbe vers le souterrain de la ville. Vous y accédez depuis le Péristyle, une charmante place carrée bordée de colonnades.

Moment de détente sur la plage deBačvice

Prenez ensuite la direction de l'étendue sableuse de Bačvice. Idéale pour les parents avec des enfants en bas âge, cette plage se gagne facilement en poussette. Après quelques châteaux de sable, jetez-vous tous à l'eau (chaude), sous le regard des maitres nageurs, avant d'accompagner vos petits sportifs vers un autre château... gonflable cette fois-ci !

En été, de nombreuses animations garantissent la distraction des jeunes vacanciers sur la plage...

Cathédrale Saint-Domnius.jpg
Cathédrale Saint-Domnius

Omiš, ancien fief des pirates...

Dans les pas des corsaires croates

Voilà une ville qui a largement de quoi nourrir l'imaginaire des aventuriers dans l'âme... Et pour cause ! Cette cité a longtemps eu une réputation sulfureuse. C'est d'ici que les corsaires de la région rapportaient leur butin vers leurs terres, en s'engouffrant dans la rivière Cetina.

Si vous visitez Omiš en juillet ou en août, préparez vos enfants à vivre des moments magiques en assistant aux duels de pirates, reconstitués sur le port. À la fin de l'été, des batailles nautiques sont également organisées au large des côtes. À vos longes-vues ! Vos moussaillons observent incrédules l'assaut des pirates d'Omiš contre les voiliers vénitiens...

Les boucaniers à l'assaut des plages

Pour vous remettre de vos émotions, courez dans les eaux peu profondes de la Velika plaža (la grande plage). Après quelques heures de jeux sous les parasols proposés à la location, c'est déjà l'heure du goûter ! Profitez de la proximité de nombreuses pâtisseries pour régaler petits et grands.

Une fois votre tribu rassasiée, allez vous promener le long de la côte à la découverte des plages de Slavinj et Brzet, toutes deux constituées de galets. Ici, le refrain des eaux limpides résonne dans l'air parfumé des pinèdes... Un délice pour les sens !

Omis.jpg
Omiš

Dubrovnik, la perle de l'Adriatique

Une seule promenade sur les remparts de la ville embaumée par les embruns salés suffit à vous convaincre que Dubrovnik mérite bien son surnom.

Excursion le long des fortifications

Dans les ruelles ombragées, mettez vos enfants au défi de relever le challenge local. Il s'agit de tester leur équilibre sur le fameux Mascaron, une figure de pierre effrayante chargée de repousser les mauvais esprits ! Taillé en relief sur le mur du monastère des Franciscains, il ne dépasse de la paroi que de quelques centimètres. Si vos enfants parviennent à tenir debout dessus, c'est gagné !

Offrez-vous ensuite un tour en funiculaire, avec vue sur la mer. Le panorama est imprenable, et ce moyen de transport paraît presque anachronique dans ce décor médiéval...

Promenade en ville les pieds dans l'eau

De retour en ville, vous découvrez la plage principale de la presqu'île de Lapad. Vous ne rêvez pas : vous êtes bien à Copacabana... Étonnant ? Pas tant que ça ! L'animation de cette étendue bordée d'eau cristalline n'est pas sans rappeler l'ambiance qui caractérise son homonyme brésilienne !

Les galets y rendent difficile l'usage des pelles et des râteaux, mais la joie des petits est bien au rendez-vous grâce aux nombreux équipements qui semblent n'attendre qu'eux. Vous y trouvez des toboggans aquatiques, des trampolines, et même des kayaks et des pédalos en location !

En été sortez en soirée pour apprécier la programmation du festival de la ville, et découvrez le Linđo, une chorégraphie locale au cours de laquelle les participants tournoient autour d'un musicien... Oserez-vous entrer dans la danse ?

La Grotte d'Ulysse ou les mythes de l'Odysée grandeur nature...

Au sud du village de Babino Polje, sur l'île de Mljet, il est une grotte au fond de laquelle Calypso, une nymphe mythologique, aurait retenu Ulysse durant 7 ans pour lui faire oublier ses amours passés. Vous y accédez à pied, en suivant le sentier balisé au départ du village...

Cette grotte est chatouillée par les vagues et se visite à la nage, lorsque la mer est calme. Si vous voyagez avec des petits, il est recommandé de prévoir un bateau gonflable. Une expérience mémorable pour toute la famille !

Les plages des villes médiévales de Croatie sous la plume d'Eduard Hercigonja et Ivan Supicic

Très documenté, l'ouvrage Trésors de la Croatie ancienne renferme bien des secrets d'histoire. Tentez de les décrypter au fil de vos visites en famille dans les villages dalmates. Un livre à feuilleter absolument avant votre départ pour expliquer aux enfants les origines des monuments qu'ils explorent le long des plages ensoleillées.

**Les plages de Croatie en bref**

Quand y aller ?

Les plages dalmates sont extrêmement ensoleillées, voire brûlantes pendant les mois d'été ! Programmez donc votre voyage en famille à la fin du printemps ou au début de l'automne pour éviter les insolations et les coups de chaleur.

Comment se déplacer ?

La ville de Split est desservie par une ligne ferroviaire depuis Zagreb, la capitale de Croatie.

Pour rejoindre Omiš et Dubrovnik depuis Split, empruntez les lignes de bus locales.

Lavoiture de location vous permet d'aller et venir à votre guise le long de la côte dalmate.

Où dormir ?

À Split et Omiš, vous trouverez de nombreux établissements hôteliers, quel que soit votre budget. Autour de Dubrovnik, réservez dans l'un des hôtels tout confort du front de mer.

Où manger ?

Konoba Marjan : 1, Senjska, Split

Puljiz : 19, Knezova Kacica, Omiš

Otto Taverna : 8, Nikole Tesle, Dubrovnik

Trilogija : 5 Kamenita , Zagreb

Ils ont dit

" La liberté ne se vend pas même pour tout l'or du monde "

Ces mots sont souvent attribués à Napoléon Ier. Il les aurait prononcés en entrant dans la ville de Raguse (ancienne Dubrovnik), alors en proie aux assaillants russes et monténégrins, au tout début du XIXème siècle. Depuis, la phrase est devenue la devise de Dubrovnik ! Une belle leçon à inculquer aux grands et aux petits voyageurs de passage...

Calendrier

4 évènements incontournables

Fin juin : Petit festival de théâtre, spectacles vivants à Dubrovnik

Fin juin : Festival de rue de Split, performances théâtrales en plein air

Fin juillet-début août : Soirées " Pirates ", duels sur le port d'Omiš

Juillet-août : Festival d'été de Dubrovnik, opéras, concerts et danses folkloriques