Les lumières des clubs et des bars semblent ne jamais s'éteindre à Berlin... préparez-vous à ne pas dormir !

À Berlin, depuis la réunification, les nuits n'en finissent pas et résonnent des accents de la dance et de la techno. Les friches industrielles se sont transformées en clubs à Berlin, alors que les bars branchés deviennent un à un de véritables places to be (lieux incontournables).

✈ Vous aussi expérimentez les nuits berlinoises !
Dépêchez-vous de réserver votre séjour
et faites de bonnes affaires grâce aux offres en cours ! ✈

24 heures de fête à Friedrichshain-Kreuzberg

Avant de gagner les dancefloors (pistes de danse), les night-clubbers (fêtards) de Berlin ont pris l'habitude de faire la tournée des bars. Suivez-les...

Partir boire un verre à l'est...

Situé au sur Lübbener Straße dans le quartier de Kreuzberg, le bar Madame Claude risque de vous mettre la tête à l'envers. Vous y découvrez une déco " sens dessus dessous " : chaises et tables collées au plafond, tableaux renversés... Même les portemanteaux ont la tête à l'envers. Rassurez-vous, les boissons sont servies bien à plat pour ne pas en perdre une goutte !

Si vous pénétrez dans les salles du Junction Bar sur Gneisenaustraße, vous n'êtes pas certain d'en ressortir à temps pour contempler le lever du soleil. Concerts live et cocktails s'offrent à vous sur deux étages. De quoi y passer la nuit...

Rapprochez-vous maintenant du centre de Berlin, pour pousser la porte du Luzia. Dans ce bar à l'esprit vintage, la détente se fait sur des sièges en skaï, un verre de radler (mélange de bière et de jus de fruits) à la main. Et de la musique pop, alternative ou techno dans les oreilles !

Minuit sonne à la Berliner Dom (cathédrale de Berlin) ? L'heure pour les clubbers de rejoindre les pistes de danse...

Berlin by night.jpg
Berlin by night

Faire la fête au Berghain... ou ailleurs !

Le plus connu de tous les clubs berlinois est sans doute Le Berghain. Du jeudi au dimanche soir, il y règne une ambiance de folie à laquelle il est cependant très difficile de goûter tant l'entrée est filtrée.

Tentez plutôt votre chance au Kater Blau, l'ancien Bar 25. Au milieu du " no man's land ", son dancefloor se prolonge sur une péniche amarrée où vous admirez le lever du soleil au son de l'électro...

Autre lieu, autre ambiance ! Le Water Gate Club flirte lui aussi avec la rivière Spree. Testez le premier étage : vous aurez peut-être la chance de vous déhancher sous la houlette du DJ Oliver Koletzki en admirant Berlin illuminé par l'immense baie vitrée.

Et si l'envie de traverser la Spree vous prend, rendez-vous au Suicide Circus, autre club incontournable de la face underground de Berlin. L'intérieur de cette ancienne gare vous offre, sur 3 niveaux, des ambiances rock, techno/électro et hip-hop/RnB. De quoi satisfaire tous les danseurs !

Le quartier historique de Berlin by night

Réputées un peu plus sages que le quartier de Kreuzberg, les nuits à Mitte sont parfois tout aussi longues...

Du bar confidentiel à la " grosse ambiance " berlinoise

À Berlin, comme partout ailleurs, il y a des adresses qui ne circulent que de bouche à oreille. Sorsi e Morsi (sur Marienburger Straße), est l'une d'entre elles. Alors, faites comme les Berlinois : allez-y en début de soirée pour déguster des antipasti (hors-d'œuvre) dans une ambiance jazzy italienne.

Envie d'un univers plus " couleur locale " ? L'Eschschloraque (sur Rosenthaler Straße) a conservé l'ambiance qui était la sienne juste après la chute du mur de Berlin. Au hasard de la programmation, vous y écoutez du flamenco ou du dubstep (électro) en savourant votre Dark Angel (cocktail à base de jägermeister, une liqueur allemande).

Retrouvez cette boisson à la carte du 8mm Bar sur la Schönhauser Allee. Ici, c'est la musique rock qui s'impose jusqu'au bout de la nuit !

audience-868074_1920.jpg
Berlin, ses clubs et ses concerts

Stroboscope et folie techno à Mitte

Insolite : vous gagnez maintenant les 12e et 14e étages d'une tour de bureaux pour pénétrer dans l'antre du House Week-end. Vous retrouvez toutefois peu de Berlinois dans ce club sélect. Alors si vous préférez plonger dans une ambiance authentique, rejoignez le Tresor installé quant à lui... dans une ancienne centrale électrique !

Pour vous y rendre, vous longez pendant plusieurs mètres un couloir sombre. Puis vous entrez dans " le " lieu phare de l'électro à Mitte. Au sous-sol, la salle totalement enfumée ne se découvre qu'à la lumière fragmentée des stroboscopes en action. Tout un programme...

Pour l'after-hour (fin de nuit), gagnez dès 4 h ou 5 h du matin le Golden Gate, face à la station de métro Jannowitzbrücke. Vous atterrissez dans un club à la taille restreinte, bien loin des surfaces XXL du KitKat Club ou du Berghain, mais à l'ambiance tout aussi survoltée. Bonne nouvelle : le Golden Gate est en outre beaucoup plus facile d'accès !

N'hésitez pas à consulter le guide pratique de Berlin avant votre départ.

" Avec la techno, ce n'est pas seulement sombre, c'est également très subtil et intense. Cela peut te faire perdre tes esprits, te rendre totalement fou ", Marcel Dettmann

_Marcel Dettmann__, né en 1977 à Berlin-Est, est l'un des 2 célèbres DJ du Berghain de Berlin. C'est en 1999 qu'il rejoint ce_ night-club qui deviendra rapidement le plus important de la ville. Producteur, Marcel est aussi propriétaire du label qui porte son nom.

Comment Berlin est-elle devenue la capitale de la techno ?

C'est en grande partie grâce à la chute du mur que la capitale allemande est aussi devenue la capitale de la danse techno.

Après le 9 novembre 1989, les jeunes Berlinois de l'est et de l'ouest se retrouvent pour faire la fête dans les bâtiments désaffectés de l'ex-Allemagne de l'Est. C'est ainsi que naissent les premiers clubs technos, animés par une génération nouvelle de DJ allemands, enfin réunis...

Berlin en bref

Quand y aller ?

Les clubs de Berlin sont ouverts toute l'année. Préférez toutefois un week-end dans la capitale allemande si vous désirez vous mêler aux Berlinois et connaître la fièvre d'un samedi soir in Deutschland.

Pour bénéficier des meilleurs prix pour votre séjour à Berlin, réservez ensemble votre hôtel et votre vol sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En métro (S-Bahn), en bus ou en tram : 24/24h, ticket de 1,50 €* à 2,30 €* selon la zone. Possibilité d'achat de billets à la journée (de 6,70 €* à 7,20 €*).
En taxi : tarif de base 3,40 €* puis 1,79 €* les 7 premiers kilomètres (1,28 €* ensuite)

Où dormir ?

Sans conteste, réservez votre hôtel à Berlin en optant pour un hôtel du côté de Kreuzberg ou Friedrichshain, quartiers où se trouvent les principaux clubs ou alors posez vos valises dans un hôtel casino à Berlin.

Où manger ?

White Trash Fast Food : am Flutgraben 2, Kreuzberg
Cuisine internationale, plats de 8 € à 20 €*

Burgermeister : Oberbaum Straße 8, Kreuzberg
Hamburgers, de 3 € à 8 €*

Umspannwerk Ost : Palisaden Straße 48, Friedrichshain
Cuisine allemande, prix moyen 12 €*

Café Krone : Oderberger Straße 38, Mitte
Sandwich, prix jusqu'à 9 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Berlin sous la plume d'Oscar Coop-Phane

Trois jeunes adultes se cherchent et se perdent dans les nuits électro de la capitale allemande... Telle est l'histoire que vous invite à découvrir le livre Demain Berlin d'Oscar Coop-Phane. On y suit Tobias, Armand et Franz qui tentent de se reconstruire une vie entre les soirées au Berghain Panorama bar, et les âmes esseulées qu'ils y rencontrent.

4 événements incontournables de la vie nocturne à Berlin

Mai : Karneval Der Kulturen ; carnaval des cultures, parades, danses et festivités

Juin : Fête de la musique ; concerts et spectacles dans toute Berlin

Novembre : Jazz Fest Berlin ; concerts et cinéma en mode jazzy

31 décembre : Silvester ; Nouvel An fêté à Berlin sous la porte de Brandebourg