La Grand-Place de Bruxelles est l'une des plus belles au monde, mais bien d'autres joyaux architecturaux attirent l'œil dans la capitale belge...

Se promener dans les rues de Bruxelles, c'est parcourir l'histoire de son architecture. Du centre-ville aux quartiers d'Ixelles ou de Saint-Gilles, découvrez des édifices étonnants de style baroque ou Art Nouveau, si cher à Victor Horta.

JOUR 1

Au cœur du baroque dans le centre-ville de Bruxelles

Démarrez votre week-end à Bruxelles par une visite de la Grand Place, véritable centre historique de la ville. Vous y découvrez les maisons des corporations qui la bordent.

Ne manquez pas d'admirer l'imposante Maison des Ducs de Brabant qui délimite tout un côté de la place. Sa façade, dessinée en 1697 par l'architecte Guillaume de Bruyn, cache en réalité 7 maisons différentes. Elle possède toutes les caractéristiques du style baroque flamand : la symétrie, un fronton sculpté et l'opulence de la décoration avec des pilastres dorés.

Face à l'Hôtel de Ville de style gothique, le Musée de la Ville vous attend. Il est situé dans la Maison du Roi. Son exposition au premier étage retrace toutes les étapes du développement urbain de Bruxelles. À travers les plans et les maquettes, vous découvrez rapidement tous les bâtiments qui font la richesse architecturale de la capitale belge.

Déjeunez rue des Dominicains : le Scheltema vous accueille dans un décor de brasserie des années 1900. Le restaurant vous propose un menu alliant tradition et modernité en associant les incontournables frites locales à un cheeseburger fondant.

Grote Market.jpg
Grand Place par Tourism Media

À la découverte de l'architecture religieuse

Faites ensuite un petit détour par la rue de l'Étuve pour aller saluer le Manneken-Pis (célèbre statue du " gamin qui pisse ") avant de rejoindre l'une des nombreuses églises baroques de Bruxelles. Notre-Dame du Bon Secours (XVIIe siècle) située dans la rue du marché au charbon, est la plus originale. Sa forme hexagonale rappelle en effet les églises romaines, dont l'architecte Jan Cortvriendt s'est inspiré.

La maison de la Bellone (XVIIIe siècle), dans la rue de Flandre, vous surprend également par sa structure. Sa façade au style baroque très marqué n'est en effet visible qu'après avoir franchi un porche et un passage couvert.

Pour terminer votre journée, faites un petit crochet par la cathédrale gothique Saints-Michel-et-Gudule. Située sur les hauteurs de la ville, elle dévoile ses vitraux majestueux et offre une très belle vue sur Bruxelles...

JOUR 2

Dans les pas de Victor Horta à Saint-Gilles

Poursuivez votre séjour à Bruxelles en vous lançant à la découverte du style Art Nouveau. Arrétez-vous d'abord dans le vieux centre pour admirer le musée des instruments de musique de Bruxelles, installé dans le batiment de l'ancien grand magasin Old England et construit par Paul Saintenoy en 1899. Une des plus belles facades Art Nouveau de la ville !

Votre matinée continue dans le quartier de Saint-Gilles. C'est là que se trouve l'incontournable musée Horta. En entrant dans la maison particulière de l'architecte, vous découvrez ce qui fait l'essence de son style : les courbes, les volutes, les grandes ouvertures vitrées et les décorations inspirées par la nature.

Après avoir admiré les collections du musée dédié à Victor Horta, dirigez-vous vers une autre réalisation de cet architecte de génie. La maison du sculpteur Fernand Dubois, construite entre 1901 et 1903, illustre l'asymétrie souvent utilisée par Horta.

Rendez-vous ensuite devant l'hôtel Hannon, première oeuvre (en 1903) de l'architecte Jules Brunfaut. Là aussi, vous appréciez la beauté des fresques et des ferronneries qui ornent le bâtiment devenu l'Espace photographique Contretype. Profitez de son ouverture au public pour découvrir ses nombreux vitraux et mosaïques !

museum.jpg
Musée des instruments de musique. Photo par William Murphy sous licence CC BY-SA 2.0

À l'est de Bruxelles, toujours l'Art Nouveau...

Prenez la direction du quartier d'Ixelles pour goûter aux meilleures frites de la capitale à la friterie Antoine. Puis, dirigez-vous vers le parc du Cinquentenaire afin d'y admirer la maison de l'architecte Paul Cauchie. Il se démarque de ses confrères en utilisant symétrie et sgraffites (dessins gravés).

Toujours dans le quartier d'Ixelles, vous découvrez la plus grande réalisation de Victor Horta : l'Hôtel Solvay, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Pour ce projet, l'architecte bénéficia d'un budget illimité, ce qui lui permit de laisser libre cours à son imagination.

Le soleil se couche sur Bruxelles projetant une magnifique lumière sur les merveilles architecturales de la ville. Sur le chemin du retour, laissez vos yeux flâner de bâtisses en églises, le regard encore éblouit par la beauté de cette capitale...

Vous êtes passioné d'architecture ? Partez sur les traces de Gaudí à Barcelone !

La Grand Place

La Grand Place de Bruxelles est inscrite depuis 1998 au patrimoine mondial de l'UNESCO. Au départ connue comme la " place du marché ", elle devient la " place du pouvoir " en 1455.

Presque tous les bâtiments la bordant furent rasés en 1695 par le bombardement français avant d'être reconstruits, avec encore plus de fastes, en 1697. C'est une des raisons pour laquelle se côtoient sur cette place les styles néo-gothique, classique et baroque.

Bruxelles sous la plume des historiens

De nombreux livres retracent l'histoire de l'Art Nouveau à Bruxelles, style architectural indissociable de la ville. Dans Victor Horta : l'homme, l'architecte, l'art nouveau, Michèle Goslar présente la vie de l'un des plus grands architectes de son temps. Dans Chefs-d'œuvre de l'Art nouveau à Bruxelles, Christian Mesnil répertorie les bâtiments emblématiques de ce style.

Bruxelles en bref

Quand y aller?

La capitale belge bénéficie d'un climat tempéré qui garantit des températures douces de mai à septembre.

Comment se déplacer ?

À pied : munissez-vous d'un plan disponible à l'office du tourisme, au rez-de-chaussée de l'Hôtel de Ville.

En transport en commun : pour rejoindre les quartiers excentrés tels qu'Ixelles et Saint-Gilles. Comptez 2 €* pour une heure de transport en bus, en tram ou en métro.

Où dormir ?

Du côté du centre historique : quartier de la Grand Place où les hôtels sont nombreux, mais à des prix élevés. Sinon à Ixelles, sur l'avenue Louise qui abrite de nombreux hôtels à deux pas du musée Horta.

Où manger ?

Scheltema : 7 rue des Dominicains

Friterie Antoine : 1 place Jourdan

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Ils ont dit

" Ce n'est pas la fleur que j'aime à prendre, moi, comme élément de décor, mais la tige "

Victor Horta est né en 1861 à Gand (Belgique). En 1878, il s'installe à Paris chez l'architecte décorateur Jules Dubuysson auprès duquel il découvre les nouveaux matériaux de construction, dont l'acier et le verre. Il rentre en Belgique en 1880 et s'installe à Bruxelles pour suivre les cours de l'Académie des Beaux-arts. Chef de file du mouvement Art Nouveau à Bruxelles, il construit en 1894 son œuvre majeure : l'hôtel Solvay.

Calendrier

3 événements incontournables

Février : Museum Night Fever, la nuit des musées

Avril : Art Brussels, foire internationale d'art contemporain, place de Belgique

Septembre : Journées européennes du Patrimoine