En route pour un week-end au fil des bonnes adresses underground berlinoises.

L'histoire de la ville a facilité l'émergence de courants culturels alternatifs et de fêtes clandestines. Découvrez les vieux bâtiments berlinois reconvertis, les jardins écolos et les bars électro qui font la réputation underground de la ville...

A vous le Berlin alternatif !
Consultez les offres Expedia sur les séjours à Berlin et réservez votre voyage !

JOUR 1

Berlin et ses jardins hors du commun

Débutez votre week-end à Berlin par l'exploration du Prinzessinnengarten, un jardin urbain en plein cœur de la ville, près du rond-point de la Moritzplatz.

Là, les rangées de tomates, de carottes et de concombres poussant sous l'ombre des arbres fruitiers constituent un authentique potager. Une petite serre, des bancs en bois, un hamac esseulé... : voilà le paysage pittoresque de ce jardin construit sur un ancien terrain vague.

Participez à ce projet écologique et collaboratif en faisant un don ou en signant la pétition destinée à protéger ce havre de paix contre la spéculation immobilière !

Poursuivez votre balade à la recherche des jardins atypiques de la ville en longeant le Ringbahn (voie ferrée qui contourne la ville) pour observer les traditionnels Schrebergärten, ou " jardins ouvriers " allemands.

Pour manger typiquement berlinois, rendez-vous chez Max & Moritz. Goûtez les saucisses et les beignets de pomme de terre dans ce restaurant à la décoration champêtre. Rien de tel qu'un bon repas traditionnel pour mieux replonger dans l'univers atypique du Berlin underground !

Pont Oberbaum Friedrichshain.jpg
Pont Oberbaum à Friedrichshain

La face cachée des entrepôts berlinois

L'après-midi, quittez le centre-ville et prenez la direction du Sud-Est pour visiter l'Adlershofer Kostümfundus. Cet entrepôt souterrain abrite près de 35 000 costumes, provenant en grande partie de la DFF (télévision de l'ex-Allemagne de l'Est). Un véritable musée de la mode !

Promenez-vous parmi les costumes et les accessoires vintage des différentes périodes de l'histoire. Aujourd'hui, la collection sert aussi aux tournages de films : des milliers de meubles, de vêtements et d'accessoires sont mis à la disposition des professionnels.

En fin de journée, reprenez la route du centre-ville et embarquez pour une soirée sulfureuse auBerghain. Situé dans le quartier alternatif de Friedrichshain, dans une gigantesque centrale électrique des années 1950, ce club électro accueille jusqu'à 2 400 personnes !

JOUR 2

Brunch et ruines modernes berlinoises

Après une nuit agitée, réveillez-vous en douceur autour d'un brunch. Au Mauerblümchen, vous mangez à volonté pour quelques euros ! Au menu ? Œufs brouillés, jambon, poulet, tomates, céréales, petits pains, saucisses, crème au chocolat, fruits... Profitez aussi du décor chaleureux pour vous détendre dans un canapé moelleux ou pour partager une partie de baby-foot !

En début d'après-midi, partez pour une marche digestive en direction du Spreepark, un parc d'attractions abandonné.

Sa grande roue oscille et grince sous l'effet du vent, les dinosaures du décor sont tombés avec le temps, mais le tunnel multicolore des montagnes russes continue d'apporter un peu de vie à cet endroit singulier. Tendez l'oreille : vous entendez peut-être raisonner quelques éclats de rire...

Spreepark.jpg
Spreepark

Fin de journée clubbing, jazzy ou alternative

Prenez des forces pour une nouvelle sortie nocturne berlinoise, en dînant au Adana Grill-Haus : la cuisine turque est incontournable à Berlin. Savourez-y entre autres de très exotiques soupes de lentilles épicées !

Il vous faut ensuite choisir entre deux ambiances...

Vous pouvez opter pour une nuit de détente dans le classy B-flat, célèbre club de jazz chic, servant des cocktails rafraîchissants. Le décor cosy et chaleureux des lieux se prête parfaitement à une soirée détente, et séduction.

Vous préférez approfondir votre expérience au cœur des cercles underground de la capitale allemande ? Rendez-vous au ://about blank ! Dans la tradition des bars underground berlinois, le décor très nineties renvoie à la magie et à la liberté caractéristiques des années qui suivirent la chute du Mur de Berlin.

Votre séjour underground à Berlin s'achève donc sur un fond musical. Vous n'avez plus que deux mots à dire...gute Nacht (bonne nuit) Berlin !

Si cette escapade berlinoise vous inspire, pourquoi ne pas partir explorer Rome avec l'itinéraire underground de notre guide La scène romaine alternative ?


Une expérience insolite et underground au Zur Wilden Renate

À vous les soirées à thèmes, l'ambiance lounge et le décor baroque du Zur Wilden Renate. Voici un petit avant-goût...

Envie de vivre une expérience originale ? Perdez-vous dans le labyrinthe " Peristal Singum ". Saluez (et payez) la voyante postée à l'entrée et pénétrer dans le dédale des couloirs sinueux. À genoux ou sur la pointe des pieds, frayez-vous un chemin jusqu'à la sortie. On ne vous en dit pas plus, sensations garanties !

Berlin sous la plume de Gad Beck

Découvrez An Underground Life : Memoirs of a Gay Jew in Nazi Berlin. Cette autobiographie raconte une histoire surprenante : celle de Gad Beck, un homosexuel juif vivant dans le Berlin nazi, qui survécut à l'holocauste, et devint un leader de la résistance. Ce récit narre l'horreur quotidienne de la vie des juifs berlinois, sans amertume et avec beaucoup de talent !

Berlin en bref

Quand y aller ?

Privilégiez la saison estivale pour profiter des fêtes alternatives à ciel ouvert !

Comment se déplacer ?

Le réseau du métro (S-Bahn et U-Bahn) fonctionne en continu la nuit du vendredi et du samedi.

Des lignes de bus assurent un service nocturne dans toute la ville.

Où dormir ?

Votre séjour underground à Berlin vous emmène dans les quartiers représentatifs des mouvements alternatifs : optez pour un hôtel à Kreuzberg ou dans le Friedrichshain, près des bars branchés. Vous pouvez aussi trouver votre hôtel dans d'autres quartiers de la ville.

Où manger ?

Max & Moritz : Oranienstrasse, 162

Mauerblümchen : Wisbyer Strasse, 4

Adana Grillhaus : Manteuffelstrasse, 86

Ils ont dit

" L'homme a l'imagination, et sa terrible tête le force à imaginer ce qui peut lui arriver, et c'est le diable. "

Alfred Böblin est un neurologue berlinois né en 1878 dans une famille juive. Il fonde en 1910 une revue dans laquelle il commente l'actualité politique et artistique allemande avant de se lancer dans l'écriture de romans. En 1929, il publie Berlin Alexanderplatz, qui décrit la vie des bas-fonds de Berlin durant l'époque sombre de la République de Weimar. Son livre subit la censure hitlérienne et l'auteur s'exile à Paris où il acquiert la nationalité française.

Calendrier

5 événements incontournables

Avril : A MAZE Indie Connect, festival du jeu indépendant

21 juin : Fête de la musique, concerts dans toute la ville

Août : Fêtes nocturnes du Teufelsberg

Septembre : Berlin festival, festival de musique en plein air

Septembre : Going Underground, festival de courts-métrages dans le métro