Tous les métropolitains ayant pris un billet d'avion pour la Guadeloupe se plaignent souvent d'une chose : le sentiment d'avoir été coupé du reste de la population. C'est dommage - car les Guadeloupéens sont des gens passionnants, très vigoureux et souvent bavards. Leurs histoires familiales, ancestrales ; leur vision de la France, leur humour, ou leur sens de la fête, resteront probablement vos souvenirs les plus forts de votre voyage en Guadeloupe.

Partez découvrir la Guadeloupe avec les offres vacances Expedia !

Visiter le Mémorial ACTe

Pour les Guadeloupéens, le passé colonial et l'histoire de l'esclavage sur l'île ont une importance considérable. Ouvert en 2015, le Mémorial ACTe permet de comprendre en partie la mentalité Guadeloupéenne d'aujourd'hui. Un parcours fléché interactif nous plonge dans tous les aspects de l'esclavage et de ses conséquences à travers les siècles, jusqu'à aujourd'hui. En bonus : une pièce dédiée à la généalogie, qui permet aux Antillais descendants d'esclaves, de retracer leur lignée jusqu'au pays africain d'origine de leurs ancêtres. Discuter avec les Guadeloupéens qui font cette démarche est une expérience très forte.

Darboussier - Rue Raspail POINTE-A-PITRE - Guadeloupe

Crédit photo de Bagolina sous licence (CC BY 2.0)

Aller boire un ti'punch au bar du coin

Ce n'est pas un mythe : les Guadeloupéens boivent du Ti' Punch à toute heure de la journée, certains dès le matin, avec leur café. Si vous arrivez à tenir le rythme, payez votre tournée et profitez-en pour discuter avec les Guadeloupéens. Le contact peut être difficile à établir, pour tout un tas de raisons ; mais, si ça passe, vous aurez peut-être la chance d'être invité à faire un tour sur un bateau de pêcheur en barque traditionnelle.

Bar Le Terminus, Anse Dupuy, Vieux Fort, Guadeloupe

Aller danser le Zouk à Pointe-à-Pitre

Vous ne savez pas danser, ni remuer vos fesses ? Ce n'est pas grave. Allez quand même danser le Zouk en assumant le fait que vous ne savez pas danser : il y a des chances pour que vous soyez le seul métropolitain de l'endroit et les Guadeloupéens, s'ils se moqueront gentiment de vous au début, seront ravis d'essayer de vous apprendre à danser. Peut-être que vous n'arriverez jamais à bouger votre corps de la même façon qu'eux - mais vous vous amuserez bien.

Restaurant Le Jardin Biguine

1 rue des Phares et Balises Périnet
97190 Gosier

S'initier à la voile traditionnelle

En Juillet, une course de voiles traditionnelles fait le tour de l'île. Sensations fortes garanties, où l'on dirige l'embarcation avec le seul poids des corps, en changeant de bord au fur et à mesure. C'est très sportif, ça bouge beaucoup, c'est loin d'être aussi tranquille que la voile traditionnelle, mais c'est un héritage culturel typiquement guadeloupéen et en plus, c'est super à essayer. En plus, les Guadeloupéens vous inviteront sûrement à boire un ti'punch pour vous remettre de vos émotions.

Base nautique de Goyave

Boulevard Delgrès

Goyave

Faire un pique-nique avec du poisson frais dans un endroit improbable

Les Guadeloupéens adorent pique-niquer en famille, dans des endroits idylliques et/ou improbables. Au bord de la mer, sur une plage, sur un bas-côté, sur le parking d'un petit village côtier, au milieu de la forêt ... Posez-vous à côté d'eux avec votre attirail, et vous aurez de bonnes chances d'engager la conversation en échangeant vos repas respectifs, de parler de vos familles, et de rire. Beaucoup.

Aire de pique-nique de la Cascade aux Ecreviesses

Route de la Traversée