59 parcs nationaux jalonnent le territoire américain, préservant des milieux naturels extrêmement variés : déserts d'Arizona, haute-montagne du Montana, volcans d'Hawaï, glaciers d'Alaska, grottes du Nouveau-Mexique, forêts pluviales de l'État de Washington, prairies des Dakota, côtes déchiquetées du Maine, mais aussi monuments historiques disséminés dans tout le pays... Cela fait autant de paysages que d'expériences différentes ! S'il ne fallait en garder que 5... quels seraient-ils ?

Consultez nos offres sur les voyages aux États-Unis sans plus attendre !

Everglades National Park

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, réserve de biosphère, plus vaste territoire naturel subtropical du pays : les Everglades ont un sacré pedigree. Pays de mangrove, le parc héberge une quantité impressionnante d'espèces de poissons, d'oiseaux ou d'alligators. Comme toutes les zones humides, l'environnement est très fragile et mérite que l'on y laisse une empreinte minimale en le visitant... en kayak, bien-sûr !

Grand Canyon National Park

Merveille des merveilles, le Grand Canyon est l'un des sites géologiques les plus connus du monde, et c'est aussi l'un des parcs nationaux américains les plus visités. Même si on l'a vu en photo des centaines de fois, rien ne remplace l'expérience d'observer, en retenant son souffle, un coucher de soleil sur le Grand Canyon rougeoyant, creusé par le Colorado...

Olympic National Park

Olympic, s'il est bien connu des Américains, reste hors des sentiers battus pour les visiteurs internationaux. Il offre 3 parcs en 1 : une côte pacifique battue par les vents et bordée par de magnifiques plages désertes, une zone alpine en altitude et une forêt pluviale et luxuriante, où la faune (dont les moustiques !) abonde. Trois sites très différents qui méritent chacun le détour.

Great Smoky Mountains National Park

Contrairement aux idées reçues, le Grand Canyon n'est pas le parc américain le plus visité : Great Smoky Mountains reçoit près de 10 millions de visiteurs par an ! Situé dans les Appalaches, le parc est un lieu apprécié des randonneurs qui auront le choix entre les 1 300 kms de sentiers, au cœur d'immenses forêts parsemées de cascades... où il reste possible de fuir les foules.

Yellowstone National Park

Yellowstone, premier parc national américain, est extrêmement populaire mais ne se laisse pas découvrir si facilement. Il vous faudrait même plusieurs semaines pour parcourir le parc qui couvre la même superficie que la Corse ! Les geysers d'Old Faithful nous rappellent avec panache que Yellowstone est situé sur une zone volcanique extrêmement active, d'ailleurs surveillée de très près.