Circus Maximus

Promenez-vous dans cette zone calme, qui abritait autrefois la plus grande enceinte sportive de la Rome antique.

Désormais une longue étendue herbeuse, le Circus Maximus était un stade immense, le plus vaste et le plus ancien hippodrome de la ville - en somme, un lieu de divertissement incontournable des habitants de la Rome antique. Tenez-vous au centre de ce vaste espace à ciel ouvert et fermez les yeux pour imaginer les chars qui parcouraient la piste à toute allure.

La construction du Circus Maximus remonterait à la fin du VIIe ou du VIe siècle av J.-C. Construit principalement en bois, sa structure pouvait accueillir environ 145 000 spectateurs. Sous le règne de Jules César, les gradins furent reconstruits en pierre afin d’éviter les incendies et le stade fut élargi. La piste arriva ainsi à mesurer 600 mètres de long pour une capacité totale de 200 000 à 300 000 places, bien supérieure à celle de la plupart de nos stades actuels !

De forme ovale, cette arène de 100 mètres de large a disparu depuis longtemps, enfouie sous les herbes folles, mais il est facile d’imaginer son aspect d'antan, et le fracas des chars qui en faisaient le tour à une vitesse folle. Ce parc est désormais un endroit calme où  les familles viennent se promener et jouer. Des manifestations politiques et culturelles s'y déroulent aussi régulièrement. Promenez-vous sous le soleil éclatant, et admirez les silhouettes des ruines du temple d'Apollon Palatin et du palais impérial, sur les hauteurs du mont Palatin.

Promenez-vous dans le parc où se dresse encore un ancien obélisque,  qui indiquait l’emplacement du premier virage de la piste. Poursuivez plus avant et vous trouverez une petite section de l’ancien stade. C’est tout ce qui reste de la structure d’origine, il vous faudra donc avoir recours à toute votre imagination pour reconstituer l'aspect de ce stade où venait se divertir autrefois près d’un quart de la population de Rome.

Le Circus Maximus est situé juste au sud du centre-ville de Rome, dans le Rione de Ripa, entre le mont Palatin et l’Aventin. Vous pourrez donc le visiter facilement entre un tour des collines du Palatin, du Colisée et du Forum romain. En métro, descendez à « Circo Massimo ». Plusieurs lignes de bus s’y arrêtent également. Ce site est en accès gratuit et libre.


Egalement à visiter à Rome


Hôtels à proximité

Les 10 hôtels les plus proches de Circus Maximus


Hôtels les plus réservés

Les hôtels les plus réservés près de Circus Maximus

Afficher tous les hôtels près de Circus Maximus