Dans les années 1900, Nancy devient l'un des berceaux européens de l'Art nouveau sous la coupe d'Émile Gallé...

Il faut commencer par se promener dans les rues de la ville, le nez en l'air, pour prendre toute la mesure de l'héritage de l'École de Nancy (mouvement artistique à l'origine de l'Art nouveau). Lesverrières et autres vitraux emplissent l'espace. Puis, vient le moment d'apprécier les lignes des vases, du mobilier et des objets Art nouveau dans le musée de l'École...

Balladez-vous, flânez, émerveillez-vous et découvrez Nancy, ville d'art exceptionnelle !

Sur les traces des architectes de l'École de Nancy

De 1901 jusqu'à sa mort en 1904, Émile Gallé fut, avec Louis Majorelle, le chef de file de l'École de Nancy. Ce courant regroupe des ébénistes, des sculpteurs, des verriers, des peintres, des céramistes et des architectes. De l'esprit de ces derniers naissent pas moins de 250 bâtiments, devenus les joyaux de Nancy.

Promenade dans la ville

Votre visite au cœur du patrimoine local commence du côté de la place André-Maginot. Dans larue de la Visitation subsiste la première pharmacie de style Art nouveau de la ville. Avec sa façade recouverte de petits carreaux de grès bleu et ses portes en bois et en fer forgé, lapharmacie Rosfelder (construite en 1902) est, à sa manière, une icône de Nancy.

D'autres immeubles Art nouveau vous attendent rue Chanzy où se trouve par exemple la maison Houot réalisée par l'architecte Homecker.

Plus loin, au 50 de la rue Henri-Poincaré, rejoignez la brasserie Excelsior. Offrez-vous le menu du jour en admirant le décor exceptionnel de ce restaurant Art nouveau. Architecture de Weissenburger, verrières de Grüber, mobilier des ateliers Majorelle, lampes en pâte de verreDaum... les plus grands noms de l'École de Nancy sont ici réunis !

Invitez-vous ensuite dans la succursale bancaire du Crédit Lyonnais de la rue Saint-Georges pour vous laisser surprendre par sa verrière de plus de 250 m2, signée Grüber et Gauvillé.

Le dernier bâtiment à avoir été construit dans le style Art nouveau se dresse sur le boulevard Joffre. L'ancien siège du journal l'Est Républicain, avec sa tour singulière, fut terminé en 1913.

maison houot.jpg
Maison Houot

Rendez-vous au musée de l'Ecole de Nancy

Envie d'approfondir vos connaissances ? Prenez la direction du musée de l'École de Nancy. Situé dans la maison d'Eugène Corbin (mécène et amoureux de l'art), l'établissement rassemble des centaines d'œuvres remises en situation dans cette demeure bourgeoise.

Vases de Gallé, les affiches de Martin, les cuirs, les vitraux, les céramiques et les meubles de Prouvé et de Majorelle : l'ensemble de l'héritage de l'École de Nancy vous éblouit en ces lieux !

Une petite promenade accompagnée du chant des oiseaux dans le jardin du musée clôture agréablement votre visite. Dans ce décor végétal reconstitué façon 1900, vous découvrez la porte en chêne des ateliers Gallé, un étonnant monument funéraire Art nouveau ainsi que le pavillon-aquarium réalisé par Weissenburger.

D'autres trésors cachés de l'Art nouveau à ne pas manquer

La villa Majorelle

Gagnez ensuite la villa Majorelle à quelques rues du musée. La maison de l'artiste fut dessinée par l'architecte Sauvage et est le premier bâtiment Art nouveau à avoir été construit dans la ville de Nancy. Profitez du charme du mobilier et des boiseries créés par Majorelle lui-même !

Le parc de Saurupt

Cet espace vous ouvre ses portes dans le sud de la ville. De 1901 à 1906, 6 villas de style Art nouveau y ont été construites dans le cadre d'un projet de cité-jardin.

Mais après 1906, ces habitations prennent un style Art déco et le quartier devient plus populaire. Ne manquez pas les pierres meulières de la villa des Roches dessinée par l'architecte André, ni la villa des Glycines une autre de ses réalisations.

villa Majorelle.jpg
Villa Majorelle

Le charme de la rue Felix-Faure

Dans la rue Félix-Faure, les maisons normandes de l'architecte Pain côtoient les logements imaginés par André, Weissenburger et Hornecker. Le dépaysement est garanti dans cette petite rue tranquille où vous prenez plaisir à flâner au milieu des façades fleuries...

Vous voulez être certain de ne rien manquer des subtilités de l'architecture Art nouveau ?L'office du Tourisme de Nancy vous propose des audioguides pour guider vos pas dans les rues lors d'une promenade de 2 ou 4 heures. Une approche originale pour conclure votre découverte de Nancy, berceau de l'Art nouveau.

Focus sur l'Art nouveau

L'Art nouveau est un mouvement artistique qui s'est développé entre 1892 et 1910 en Europe. Touchant tous les domaines de création, de l'architecture à la joaillerie en passant par le mobilier et la calligraphie, il ambitionne d'intégrer l'art dans tous les objets du quotidien. Ce courant prend racine dans les courbes de la nature et la féminité, en réaction à l'industrialisation naissante au début du XIXème siècle.

Nancy sous la plume de Frédéric Maguin

Avec Merveilles et Trésors de Nancy Art nouveau, Frédéric Maguin, éditeur et guide touristique dans la cité ducale, offre aux lecteurs une promenade à la rencontre de l'Art nouveau. L'ouvrage est richement illustré par les photos des plus belles pièces et bâtiments, et vous plonge dans les années 1900, à l'époque de l'École de Nancy.

Nancy en bref

Quand y aller ?

Nancy bénéficie d'un climat océanique, avec des journées d'hiver pouvant être très froides, et des étés secs et cléments. Privilégiez donc la période d'avril à octobre pour venir la visiter !

Comment se déplacer ?

À pied : dans le centre-ville.

En bus ou tram : réseau dense ; ticket à l'unité 1,30 €* le voyage d'une heure. Possibilité de pass donnant lieu à des réductions.

Où dormir ?

Réservez un hôtel (haut de gamme ou standard) en centre-ville pour profiter de la ville au maximum.

Où manger ?

Le bouche à oreille : 42, rue des Carmes, 54000 Nancy

L'Excelsior : 50, rue Henri-Poincaré, 54000 Nancy

Les délices du Palais : Grand-Rue, 54000 Nancy

La Marianne : 30, rue Henner, 54000 Nancy

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

Ils ont dit

" Rarement l'École lorraine a été aussi florissante, rarement elle a produit autant d'artistes remarquables dans des genres différents "

Roger Marx est né le 28 août 1859 à Nancy. Grand critique d'art, il fut le commissaire de l'exposition centennale de 1900. Rédacteur en chef de la Gazette des Beaux-arts, il est également l'auteur de dizaines d'ouvrages dédiés à l'art. Entre 1882 et 1904, il échange de nombreuses lettres avec Émile Gallé, son ami. Il décède à Paris en 1913.

Calendrier

2 événements incontournables

Avril : Journées européennes des Métiers d'Art, expositions thématiques

Juin à septembre : Rendez-vous place Stanislas, la richesse architecturale de Nancy est mise à l'honneur à travers un spectacle son et lumière