__En tant que partenaire de voyage officiel de la Ligue des champions de l'UEFA, nous avons décidé de visiter les villes des 16 clubs encore en lice pour vous présenter en détail les lieux à ne pas manquer lors de votre prochain voyage. Dans cet article, nous nous rendons à Londres, berceau du Tottenham Hotspur FC.__

***Suivez votre club favori partout en Europe, au fil des matches de l'UEFA Champions League, et voyagez comme un champion avec Expedia à Découvrez nos offres de voyage !***

Le quartier de Tottenham est surtout connu pour son club de football, le Tottenham Hotspur FC, qui sait tenir ses supporters en haleine, à domicile comme en déplacement.

logo_UEFA2.png?1549546647

Dans le passé, ce club a vécu d'extraordinaires moments de gloire, mais aussi des défaites et des périodes d'exclusion des meilleures équipes, mais la détermination de ses joueurs, alliée au soutien inconditionnel de ses supporters, ont fait du Tottenham Hotspur FC une équipe à suivre, sans hésitation.

Autrefois considéré comme peu touristique, Tottenham est à présent un quartier en plein essor. Le tout nouveau stade du club, dont la construction s'est achevée en 2018, est une attraction remarquable. Par ailleurs, de nombreux bars, restaurants, musées et parcs se trouvent dans ses environs immédiats ou sont facilement accessibles en fin de match. Et, naturellement, le métro de Londres (ou " Tube ") vous permettra de rejoindre vite et bien tous les autres quartiers de la capitale. En somme, l'excuse est toute trouvée pour vous offrir un city-break à Londres, en passant par Tottenham.

Découvrez quoi faire et où manger tout autour du stade du Tottenham Hotspur FC et au-delà. North London regorge de choses à faire et d'endroits où sortir une fois le match terminé.

2015_11_01_London_-35.jpg?1549546701

Crédit image : Tourism Media

À la rencontre de l'équipe : Tottenham Hotspur FC

Fondé en 1882, le Tottenham Hotspur FC - le " Spurs ", pour les intimes est un club qui a mis ses supporters à rude épreuve.

La majeure partie d'entre eux admet que le club, également surnommé " Lilywhites " (nom d'un détaillant de sport londonien - NdT.) à cause de ses maillots blancs et shorts bleu marine, a connu son heure de gloire dans les années 60, en devenant la toute première équipe anglaise à remporter un des plus fameux trophées européens (à savoir, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, en 1963). En 1961, le Tottenham Hotspur FC avait déjà réalisé un doublé coupe-championnat, arrivant ainsi en tête de ligue et remportant la coupe d'Angleterre de football.

Le Tottenham Hotspur FC est ainsi l'un des deux clubs britanniques (avec le Manchester United FC) a avoir gagné au moins un des principaux trophées européens par décennie, des années 1950 aux années 2000, grâce à des joueurs de talent, du calibre de Gary Lineker, Teddy Sheringham, Glenn Hoddle et Ossie Ardiles. Toutefois, depuis sa victoire de 2008 en Coupe de la Ligue anglaise de football, le Tottenham Hotspur FC accuse une perte de régime.

L'équipe garde cependant un moral de battant, et le démontre en arrivant parmi les meilleurs clubs de la Premier League, et en terminant la saison 2016/2017 en deuxième position, derrière le Chelsea FC.

ANECDOTE

Le Tottenham Hotspur FC a été le tout premier club n'appartenant pas à la ligue à remporter la Coupe FA en 1901 : un exploit qui est resté inégalé jusqu'à présent.

The_Shard.jpg?1549546981Crédit image : Tourism Media

Pleins feux sur le stade de football de Tottenham : Tottenham Hotspur Stadium

Tottenham Hotspur Stadium - Quartier de Tottenham

La démolition du tout premier stade de White Hart Lane en 2017 marqua la fin d'une époque. L'équipe jouait sur ce terrain de North London depuis 1899, sous les cris d'encouragement et les larmes de générations de supporters. Le Tottenham Hotspur Stadium, tout nouveau stade flambant neuf, érigé à quelques pas de là, offre un cadre imposant à son club.

Sa construction aurait coûté 850 millions de livres Sterling et il pourrait accueillir entre 30 000 et 62 062 spectateurs, bien plus que son prédécesseur. Il renferme également une micro-brasserie et plusieurs bars (dont un mesurant plus de 65 mètres de long !). Il y aura à boire pour tout le monde, car on estime que 10 000 bières peuvent y être servies par minute !

Les emplacements réservés aux spectateurs offrent un grand niveau de confort. Certains des sièges les plus convoités (" The Tunnel Club ") donnent sur une vitre géante permettant de voir passer les joueurs dans le tunnel. Le Sky Lounge, perché au neuvième étage, est aussi équipé de baies vitrées, dont une donnant sur le terrain.

Les supporters de longue date sont bichonnés eux-aussi, avec une zone en terrasse comprenant 7 500 places assises, convertibles en places debout. Et autre clin d'œil au passé du club, les sols en béton poli ont été réalisés à partir de granulats broyés provenant de l'ancien stade de White Hart Lane.

S'y rendre : Le stade est à environ 1 heure 30 / 2 heures de route de l'aéroport de Gatwick, 1 heure 15 minutes de Heathrow et à 30 minutes de la gare ferroviaire de King's Cross, au cœur de Londres. Le meilleur moyen pour y arriver est de prendre les transports en commun. La gare de White Hart Lane, à 5 minutes à pied, est desservie par le London Overground, le réseau de transport ferroviaire en surface, avec des départs réguliers depuis Liverpool Street. Tottenham Hale, sur la ligne de métro " Victoria Line ", est à une demi-heure de marche (suivez les supporters !). De nombreux services de bus relient la gare et le centre-ville.

Où se restaurer et que faire à Tottenham

Le nouveau stade a fait les choses en grand, côté restauration rapide, puisque vous y trouverez 60 options différentes, avec un choix d'en-cas inspirés de la " street food " londonienne. Les stands du Seven Sisters Market offrent des plats gastronomiques de cuisine de Colombie et d'autres pays d'Amérique Latine.[1]

À deux pas, le Pause Coffee est l'endroit idéal pour faire une pause gourmande (et grignoter des plats polonais) avant de regagner le stade. Le Light Bite est une autre adresse sympathique pour les amateurs de " pierogi " (ravioles polonaises traditionnelles) et autre poulet à la Kiev... Ou si vous préférez attendre la fin du match, faites un saur au LOVENpresents, pour manger une pizza loin des hordes de fans.[2]

Si vous avez un peu de temps à disposition avant votre match, ou si vous avez prévu de découvrir le stade au cours d'une visite guidée, profitez-en pour voir quelles expositions sont au programme des musées de Tottenham. Le Bernie Grant Arts Centre et le TChances Arts & Music Centre sont deux des principaux musées d'art du quartier.[3]

2015_11_01_London_-264.jpg?1549546800

Crédit image : Tourism Media

Si le soleil est au beau fixe, offrez-vous une promenade dans les allées de Downhills Park. Situé à une heure de marche du stade, ce magnifique espace vert abrite des jardins soignés et un café plein de charme.[4]

  • Seven Sisters Market, 231-243 High Road, Londres N15 5BT
  • Pause Coffee, 711 Seven Sisters Road, Londres N15 5JT; Light Bite, 31 Bernard Road, Londres N15 4NE; LOVENpresents, 1 Norman Road,, Londres N15 4ND
  • Bernie Grant Arts Centre, Town Hall Approach Road, Tottenham Green, Londres N15 4RX; TChances Arts & Music Centre, 399 High Road, Londres N17 6QN
  • Downhills Park, Downhills Park Road, West Green, Londres N17 6PE

Faire la fête à Tottenham après le match

Où célébrer la victoire : les meilleurs pubs de Tottenham

Avec leur cadre industriel-chic, les bars du stade, nichés dans les tribunes est et ouest, servent des bières artisanales et sont parfaits pour une pause avant le match et des pronostics. The Market Place est ouvert après les matchs. Vous y trouverez des plats de restauration rapide et des boissons. Des soirées de musique live et des rencontres ouvertes avec les meilleurs joueurs du club sont organisées régulièrement.

En dehors du stade, les fans du Tottenham Hotspur FC ont l'habitude de se retrouver au Bricklayers et au Beehive, deux pubs situés dans les environs immédiats du stade, où vous pourrez suivre les matchs en direct.[5]

Un peu plus loin de là, se trouvent les pubs bien connus des amateurs de bière pression : The Shakespeare dans l'East End et The Hope & Anchor à Hornsey.[6]

  • The Bricklayers, 803 High Road, Londres N17 8ER;
  • The Beehive Pub, Stoneleigh Road, Londres N17 9BQ
  • The Shakespeare, 460 Bethnal Green Road, Bethnal Green, Londres E2 0EA;
  • The Hope & Anchor, 128 Tottenham Lane, Londres N8 7EL

Sortir à Tottenham

Cette zone est en plein essor depuis la construction du nouveau stade. On la compare déjà au quartier tendance de Hackney, où se multiplient les cafés et bars à cocktails comme des petits pains.

Envie de faire la fête, en fin de soirée ? Faites un tour au Five Miles, un club en sous-sol, à la mode et noir de monde, ou au Styx, un endroit tranquille de jour, qui devient un club de musique live à la nuit tombée.[7]

Pour une ambiance plus relaxante, prenez le métro jusqu'à Walthamstow. Ce quartier de North London, aux allures de petit village, est un havre de paix aux bars et pubs accueillants.

  • Five Miles, 39B Markfield Road, Londres N15 4QA
  • Styx, 5 Ashley Road, Londres N17 9LJ

2017_11_01_London-58.jpg?1549546845Crédit image : Tourism Media

Informations pratiques

Vous pouvez prendre un vol pour Londres depuis la plupart des aéroports français. Le trajet dure environ 1 heure 15 depuis Paris, 1 heure 40 depuis Lyon et 2 heures depuis Marseille. Comme on peut s'y attendre dans l'une des plus grandes métropoles du monde, vous trouverez à Londres toutes sortes d'hôtels haut de gamme. Découvrez les quartiers qui ont le vent en poupe ou choisissez votre hôtel en fonction de votre budget vacances.

Envie de soutenir les joueurs du Tottenham Hotspur FC ou de l'équipe adverse ? Situé à North London, le stade de club de foot des Spurs est le point de départ idéal pour découvrir certaines des adresses et des quartiers les plus en vogue de Londres, ou rejoindre aisément les attractions principales du centre-ville.