En tant que partenaire de voyage officiel de la Ligue des champions de l'UEFA, nous avons décidé de visiter les villes des 16 clubs encore en lice pour vous présenter en détail les lieux à ne pas manquer lors de votre prochain voyage. Dans cet article, nous nous rendons à Dortmund, berceau du Borussia Dortmund.

***Suivez votre club favori partout en Europe, au fil des matches de l'UEFA Champions League, et voyagez comme un champion avec Expedia à Découvrez nos offres de voyage !***

À chaque match à domicile, tout Dortmund se pare de jaune et de noir. Cette ville allemande est connue pour ses supporters passionnés et fiers, qui portent haut les couleurs du Borussia Dortmund et remplissent les gradins du BVB Stadion Dortmund presque à chaque rencontre.

logo_UEFA2.png?1549551452

Pour les amoureux du ballon rond, l'atmosphère fiévreuse des jours de match est l'un des plus grands attraits de cette ville du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Mais on y rencontre également une effervescence artistique et gastronomique, ainsi qu'une vie nocturne animée, qui ne demandent qu'à être explorées. Sans parler de l'amour surprenant des locaux pour la salsa...

Explorez les meilleures choses à faire et à voir lors d'une escapade citadine à Dortmund, découvrez son stade de classe mondiale et préparez-vous à chanter à pleins poumons !

Imagebox_-_Marienkirche_Dortmund_-_2017_07_05_Rostock-128.jpg?1549551560

Crédit image : Tourism Media

À la rencontre de l'équipe : le Borussia Dortmund

Les supporters du Borussia Dortmund sont peut-être les plus fougueux d'Europe. L'équipe, également appelée BVB ou simplement Dortmund, a été fondée en 1909 sur la Borsigplatz, une place publique du centre-ville.

Le club a subi des revers sur le terrain et en dehors, y compris des périodes de difficultés financières. Heureusement, il a pu compter sur le soutien indéfectible de ses supporters, qui se sont mobilisés et ont suscité l'intérêt mondial aux moments les plus cruciaux, constituant ainsi certainement la clé de sa survie. Les instants de joie, parmi lesquels la victoire de la Ligue des champions de l'UEFA en 1997 et huit titres de champion d'Allemagne, n'en sont que plus puissants.

Le règne de sept ans de Jürgen Klopp, jusqu'en 2015, est considéré comme le dernier âge d'or du club. Klopp a notamment révélé des stars comme Mats Hummels et Robert Lewandowski, qui ont rejoint Matthias Sammer, Jürgen Kohler et Manfred Burgsmüller dans la galerie des héros du Borussia Dortmund.

ANECDOTE

L'équipe entretient une rivalité de longue date avec le FC Schalke 04, le club de la ville voisine de Gelsenkirchen.

Pleins feux sur le stade de football du Borussia Dortmund : le BVB Stadion Dortmund

BVB Stadion Dortmund - Quartier Westfalenhalle

Le BVB Stadion Dortmund est le plus grand stade d'Allemagne, avec 81 365 places assises et 25 000 places debout (uniquement pour les matches nationaux). C'est aussi l'un des plus fréquentés, puisque " le temple ", comme le surnomment les locaux, déborde régulièrement de supporters. Inutile donc de préciser que les billets se vendent rapidement.

Imagebox_-_German_Football_Museum_-_2016_07_27_Dortmund-128.jpg?1549551656

Crédit image : Tourism Media

Malgré tout cela, ce stade moderne et élégant, remis à neuf avant chaque saison, s'est longtemps fait attendre. Le projet de déplacer le club depuis le petit et obsolète Rote Erde (dont le terrain est toujours situé à côté) est né en 1961, et le nouveau stade a été inauguré in extremis pour la Coupe du monde de 1974. Aujourd'hui, la structure rectangulaire est une véritable merveille, avec une façade de verre scintillante, des pylônes jaunes à l'esthétique audacieuse et de grandes lettres noires qui gravent le nom de l'équipe dans le paysage de la ville (elles brillent en blanc la nuit).

Les supporters du Borussia Dortmund sont connus pour leurs chants énergiques et puissants qui résonnent depuis l'énorme tribune sud, un véritable " mur jaune " à chaque match à domicile. Les jours sans match, vous aurez l'occasion de suivre une visite de cette vénérable arène. Les guides vous mèneront dans les vestiaires, le tunnel des joueurs et la prison du stade. Les billets comprennent également l'accès au Borusseum, le musée du site qui retrace l'histoire du club et propose des anecdotes sur ses " rituels ", tels que les chants les plus populaires.

S'y rendre : Le stade est situé à 20 minutes en voiture de l'aéroport de Dortmund et à 15 minutes du centre-ville. L'aéroport international de Düsseldorf se trouve quant à lui à environ 50 minutes de route. Vous pourrez également utiliser le service de navette partant du campus de l'université si vous vous garez sur le parking Otto-Hahn-Straße. Enfin, il est possible de se rendre au stade par les lignes 45 et 46 de l'U-Bahn (le métro) depuis la gare centrale, en s'arrêtant à l'arrêt Westfalenhalle/Stadion. Le trajet dure environ 5 minutes et vous mènera à quelques pas du stade.

Imagebox_-_Westfalenpark_Dortmund_-_A69I5363.jpg?1549551776

Crédit image : Tourism Media

Où se restaurer et que faire à Westfalenhalle

Ce quartier abrite également le centre de conférences de la ville, vous n'aurez donc aucun mal à trouver un hôtel à votre goût, y compris juste à côté du stade.

Côté bars et restaurants, c'est dans le centre-ville - facilement accessible depuis le stade - que le choix est le plus vaste. Vous pourrez ainsi tester le Yumini, un restaurant japonais populaire, ou le non moins prisé Restaurant Emilio et sa cuisine italienne.[1] While in town, pop into the incredible Musée du football allemand. Cet établissement propose de vastes expositions sur l'histoire du football en Allemagne, dont une salle à l'ambiance solennelle qui présente tous les trophées du club, y compris la Coupe du monde de la FIFA.

Si vous souhaitez vous rendre tôt sur les lieux pour vous imprégner de l'atmosphère, le Strobels constitue un excellent choix pour déguster une bière et un hamburger d'avant-match. Vous pourrez aussi vous attabler au Steakhouse Rodizio, un restaurant confortable et chic spécialisé dans les viandes grillées à la brésilienne.[2]

Une balade dans le Westfalenpark, à 20 minutes de marche du stade, vous permettra de vous dégourdir un peu les jambes. N'hésitez pas alors à prendre l'ascenseur jusqu'au poste d'observation de la Tour Florian, qui offre un panorama sur le parc et la ville. Et, plus important encore, sur le stade.

À 15 minutes de marche au sud du BVB Stadion Dortmund, vous trouverez également le Bolmke. Ce parc forestier est particulièrement prisé des propriétaires de chiens.

Yumini, Stubengasse 8, 44135 Dortmund ; L'Osteria Dortmund, Friedenspl. 8, 44137 Dortmund

Strobels, Strobelallee 50, 44139 Dortmund ; Steakhouse Rodizio, Rosemeyerstraße 2-4, 44139 Dortmund

Imagebox_-_Marienkirche_-_IMG_0256.jpg?1549551918

Crédit image : Tourism Media

Faire la fête à Dortmund après le match

Pour célébrer la victoire, peignez la ville en jaune !

Aucun Borusse qui se respecte (c'est le nom que se donnent les supporters du Borussia Dortmund) n'est pressé de quitter le stade après une victoire. Ils ont plutôt tendance à rester dans les tribunes, à sauter et à crier leur allégresse avec un enthousiasme contagieux.

Quand, enfin, ils commencent à quitter les lieux, les couleurs éclatantes de leur équipe remplissent les rues, les parcs et les bars alentour. Parmi ces derniers figure la Biergarten Stadion Rote Erde, une vaste brasserie en plein air qui se prête particulièrement aux célébrations en été.[1]

Après les plus grandes victoires, le fleuve jaune se dirige vers la Borsigplatz, une place située à quelques kilomètres au nord du stade. C'est là que l'équipe a été fondée, et l'on y trouve même un " Walk of Fame " dont les étoiles de bronze témoignent des moments forts de l'histoire du club.

Biergarten Stadion Rote Erde, Strobelallee 40, 44139 Dortmund

Sortir à Dortmund

Parmi les lieux nocturnes les plus branchés de la ville, Tyde Studios est une ancienne usine de fabrication de cordes transformée en bar, boîte de nuit et restaurant végétalien.[1] En plus d'être très fréquenté et de jouir d'une ambiance toujours animée, cet endroit est parfait pour admirer le port. Les jeudis soirs, vous aurez également l'occasion de vous joindre aux cours de salsa qui occupent alors cet espace au chic industriel.

Dortmund a en effet une passion quelque peu improbable pour la danse latine. En été, l'un des meilleurs endroits pour découvrir l'esprit de la ville est le West Park, où une piste de danse temporaire en plein air se remplit de danseurs de salsa tous les vendredis après-midi, entre juin et septembre.

Imagebox_-_German_Football_Museum_-_2016_07_27_Dortmund-88.jpg?1549552024

Crédit image : Tourism Media

Si vous êtes en quête d'une soirée plus animée, n'hésitez pas à vous rendre à Bochum, à une demi-heure de route ou à moins de 15 minutes en train. Le centre-ville regorge littéralement de clubs et de bars à cocktail ouverts jusque tard dans la nuit. La très artistique Düsseldorf est également à moins d'une heure de route. Ces deux cités constituent donc de bonnes options si vous souhaitez rester un peu plus longtemps.

Tyde Studios, Mathiesstraße 16, 44147 Dortmund

Informations pratiques

Vous pouvez prendre un vol direct pour Dortmund en environ 1 heure depuis Paris. Les vols sont toutefois plus fréquents vers Düsseldorf, qui ne se trouve qu'à une heure de route de là. Le trajet dure environ 45 minutes depuis Paris, 1 heure depuis Lyon et 1 heure 15 depuis Marseille. Malgré sa riche histoire, Dortmund fourmille d'hôtels élégants et modernes, qui contrastent agréablement avec les édifices ancestraux.

Prêt à rejoindre certains des supporters de foot les plus passionnés qui soient ? L'impressionnant stade du Borussia Dortmund, son histoire fascinante et sa vie nocturne palpitante offrent une escapade citadine d'exception pour ceux qui veulent assister à un match.