Vous rêvez de masques multicolores, d'airs endiablés et de pamphlets satiriques ? Faites donc un saut à Bâle au moment du carnaval !

Le lundi suivant le Mercredi des Cendres s'ouvre, à Bâle, le plus grand carnaval suisse ! Après un lancement à 04h00 du matin (autant être prévenu !), les parades déguisées, les fanfares déjantées et la dénonciation des faits politiques de l'année sont au programme pendant 3 jours... Laissez-vous porter par la bonne humeur et l'humour des Bâlois. Bon carnaval !

Un carnaval festif pour les grands et les petits

L'originalité du coup d'envoi des festivités

Avis aux lève-tard ! Une fois n'est pas coutume, à 4h du matin précise le lundi suivant le Mercredi des Cendres, vous êtes déjà dans les rues de Bâle pour célébrer le fameux " Morgenstreich ".

Bien avant l'aube, à la lueur des lanternes colorées, vous entrez dans l'ambiance " carnaval " au son des fifres (sorte de flûtes) et des tambours ! Les acteurs et les figurants qui participent au carnaval de Bâle portent des costumes et de grands masques qui vous impressionnent par leur originalité, et leur drôlerie.

Dans le cortège qui mène à la Marktplatz, vous faites une mini-halte dans un kiosque pour vous procurer le Rädäbäng, le guide officiel du carnaval. Bien sûr, vous portez déjà votre insigne (appeléeblaggedde) qui est votre billet d'entrée pour les défilés !

Arrivée à destination, la grande marche se disperse et vous filez déguster la soupe à la farine bâloise (à base de bouillon de viande, de farine et d'oignon) dans un restaurant alentour.

3338945126_6cb9d01b62_z.jpg
Photo par Shaun Dunphy sous license CC BY-SA 2.0

Un spectacle pour les yeux, et les oreilles

Le carnaval de Bâle est aussi un spectacle de rue permanent ! Le mardi, vous pratiquez le Gässle local. En d'autres termes : vous déambulez dans les ruelles de la ville pour fêter le jour des enfants et tenter d'apercevoir des petits groupes de carnavaliers déguisés...

Vous vous amusez des blagues des Waggis (figures caricaturales des Alsaciens) et suivez les Gugge-Musiken (orchestres de rue) dans toute la ville. Ces formations musicales composées de trompette, de caisse claire et de tambour, animent les rues de leurs airs joyeux et entraînants. Dans les pas des musiciens masqués, vous découvrez les lieux cachés de Bâle, en compagnie de vos enfants... émerveillés forcément !

Les multiples fanfares se déplacent à pied, en char ou en calèche. Le soir venu, elles s'arrêtent sur une place. Choisissez votre spot bâlois afin de découvrir les défilés délirants des Gugge-Musiken ! Leur répertoire se veut drôle, et parfois délibérément faux : des moments musicaux inoubliables en perspective.

Un carnaval sous le signe de la satire politique

Le fameux " sujet " des cliques (groupes de carnavaliers)

Sous ses airs de fête, le carnaval de Bâle est très sérieux ! En témoignent les thèmes abordés dans les déguisements, les illuminations, les décorations, etc.

Dès le Morgenstreich, vous " déchiffrez " les messages des lanternes faites de bois et de toile : ils illustrent ironiquement les faits marquants de l'année. Vous découvrez alors quel est le thème politique (ou sujet) choisi par les cliques.

Durant le lundi et le mercredi du carnaval de Bâle, les confréries déguisées envahissent à leur tour les rues et les commerces. Elles abreuvent les visiteurs de ce " sujet " politique... Inspiré d'évènements récents qui peuvent être locaux ou internationaux, le fait divers est moqué, détourné, pleuré... Vous vous laissez embarquer dans ce tourbillon de commentaires critiques, et vous vous amusez des blagues sarcastiques des Bâlois.

Bien que vous ne puissiez participer activement au carnaval (seuls les Bâlois ont cette chance !), vous admirez les costumes, les masques et les lanternes parodiques.

bale_carnaval.jpg
Photo par Ethan Gruber sous license CC BY-SA 2.0

Les Schnitzelbanks : l'attraction du carnaval

Le lundi et le mercredi, suite à ces après-midis effrénés, vous vous joignez aux cliques en soirée afin d'assister à la déclamation des " schnitzelbanks ".

Poèmes satiriques se référant aux évènements de l'année écoulée, les schnitzelbanks sont récités dans tous les restaurants de la ville. Ils se veulent drôles et railleurs. Passez votre appareil photo en fonction " caméra " et filmez ses performances souvent inimitables.

Le carnaval de Bâle touche à sa fin... et séduit, vous pensez déjà : " Vivement l'année prochaine ! "

Les " Gugge-Musiken " le mardi soir du carnaval

Lors du carnaval de Bâle, le mardi soir est consacré à la musique des " Gugge-musiken ". À 19h30 et à 23h00, sur les places Claraplatz, Barfüsserplatz et Marktplatz, ces fanfares s'installent et vous enchantent par leur répertoire moderne.

Les trompettes, les saxophones, les tubas et les caisses claires reprennent en chœur des chansons d'artistes et de groupes de renom comme Les Rita Mitsouko, ABBA, etc. Habillez-vous chaudement, chaussez-vous confortablement, et venez danser sur les places bâloises !

Les lanternes, stars du carnaval de Bâle

Les cliques préparent leurs lanternes bien minutieusement chaque année. Ces groupes de carnavaliers les brandissent fièrement durant les diverses processions et viennent les déposer le lundi soir sur la place de la cathédrale (Münsterplatz). Vous pouvez les admirer pendant toutes la journée et la soirée du mardi, et assistez assis à l'une des plus grandes expositions en plein air de Suisse !

Fabriquées de bois et de toile, elles sont éclairées de l'intérieur et peuvent être d'au moins trois mètres de haut ! Elles depeignent avec humour et ironie un évènement de l'année passé. A vous de les déchiffrer !

Le carnaval de Bâle en bref...

Quand y aller ?

Partez pour Bâle dès le dimanche soir pour être sûr d'être dans la place le lundi à 04h00 du matin !

Cette année le carnaval se déroule entre le 15 et le 17 février 2016.

Comment se déplacer ?

À pied : Bâle est une ville à taille humaine !

En tram : en cas de mauvais temps, pour relier les différentes places et écouter à loisir les Gugge-Musiken.

Où dormir ?

Dans unhôtel situé dans le centre de Bâle, près de la Marktplatz.

Où manger ?

Tibits : Stänzlergasse 4, Bâle

Cuisine végétarienne, menus entre 8 € et 25 €*

Sperber bar : ‪ Münzgasse 12, Bâle

Cuisine européenne et suisse, menus entre 8 € et 45 €*

Schüsselzunft : 25 Freie Strasse, Bâle

Cuisine européenne et française, menus entre 12 € et 50 €*

Mrs Burger : Meret Oppenheim-Platz, Gundeldingen, Bâle

Cuisine bio, hamburgers, menus entre 7 € et 20 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

" Mr base in jai Schublaade "

(Nous ne nous laissons pas fourrer dans un tiroir)

Il s'agit de l'un des thèmes du carnaval de Bâle, version 2015. L'ironie et le sarcasme des schnitzelbanks, qui dénoncent les écarts politiques de l'année, montrent en quoi les Bâlois ne sont pas dupes des méthodes employées par certains dirigeants, qu'ils considèrent comme des imposteurs. Ici, la morale comique est toujours au rendez-vous !

4 évènements incontournables pendant le carnaval de Bâle

Avant le carnaval : Concours de musique, masqué et ouvert à tous

Le dimanche soir avant le carnaval : Éloge des lanternes, rassemblement des joueurs de piccolo qui accompagnent les lanternes jusque dans le centre-ville

Le lundi du carnaval, 04h00 du matin : le Morgenstreich, marche avant l'aube et lancement des festivités

Les 3 dimanches suivant le carnaval : Bummel, derniers défilés musicaux des cliques à Bâle