Marchez dans les pas du héros de la nation arc-en-ciel, au cœur de la ville de tous ses combats.

Joburg est nichée au nord-ouest de l'Afrique du Sud. C'est la ville la plus riche et la plus peuplée du pays. C'est aussi celle qui a vu naître le combat pour la liberté de l'un des hommes les plus respectés au monde : Nelson Mandela. Soyez tranquille, il vous suit en pensée lors de vos visites dans les lieux symboliques de son histoire singulière.

Le combat de Mandela

Son activité d'avocat

Diplômé de l'école de Fort Hare dans la province du Cap-Oriental, le jeune Nelson Mandela choisit de poursuivre ses études de droit à Johannesburg. Conscient du statut de citoyen de bas étage attribué aux Noirs, Madiba (surnom de Nelson Mandela) rejoint l'ANC (le Congrès national africain) en 1944.

En 1951, lui et son ami Oliver Tambo deviennent les premiers avocats Noirs de la ville, et fondent un cabinet qui dispense des conseils juridiques à bas coût à leurs " frères de race ".

Visitez le campus du Witwatersrand, un des seuls à accueillir alors quelques étudiants noirs.

Prenez ensuite la direction du centre-ville. Face au tribunal d'instance se dresse la Chancellor House (l'ancien cabinet des deux hommes). Sur la façade, rénovée en 2010, on peut voir une plaque commémorative " Mandela & Tambo Attorneys " (avocats) ainsi que des panneaux retraçant le parcours militant des deux amis.

Sur le parvis devant le bâtiment se dresse une impressionnante statue de 6 mètres de haut représentant Madiba en position de boxeur.

Son activité de militant anti-apartheid

L'apartheid (politique de ségrégation raciale visant à écarter les Noirs) est mis en place en 1948 par le gouvernement.

Activiste pacifiste, Mandela agit alors d'après le principe de " désobéissance civile " prôné par la branche militaire de l'ANC. Des actions violentes sont menées par des cellules clandestines. En 1962, Madiba est arrêté puis condamné pour " actes terroristes ".

Rendez-vous sans plus attendre au fort de Johannesburg pour une visite guidée de la haute cour de Pretoria, là où se scelle le destin du grand homme en 1964...

nelson-mandela-statue-1597732_1920.jpg
Statue de Mandela en plein cœur de Johannesburg

Le peuple de Mandela

Les townships, ou la mise en place de la ségrégation raciale

Les lois sur le " développement séparé " visent à priver les Noirs, les Métis et les Indiens (soit 80% de la population) de toute interaction avec les Blancs.

Des townships (des zones réservées aux non-blancs) sont créés. Il s'agit en fait de ghettos. Le plus connu de Johannesburg est celui de Soweto.

Accompagné d'un guide, vous arpentez les ruelles du tristement célèbre township à la découverte des lieux historiques de la protestation. L'émotion est palpable.

Mandela house (la maison de Mandela)

La bâtisse (de deux pièces) en brique rouge, située dans Soweto, devient le Musée Mandela en 1999. L'homme y vit avec sa première épouse Evelyn, puis avec sa deuxième épouse Winnie et leurs enfants de 1946 à 1962. Parfaitement restaurée et re-décorée, la maison-musée vous plonge instantanément dans l'intimité de Madiba.

Mandela_museum_soweto.jpg
Musée Mandela - Crédit [photo](https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/90/Mandela_museum_soweto.jpg/800px-Mandela_museum_soweto.jpg) : [Moongateclimber](https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Moongateclimber "User:Moongateclimber") sous licence [CC BY-SA 3.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en) sous licence CC BY-SA 3.0)

La nation de Mandela

Quand l'histoire s'écrit dans le sang : le Musée de l'Apartheid

Non loin de la cité minière de Gold Reef City, le Musée de l'Apartheid retrace les années d'exclusion et de lutte qui marquent l'histoire du pays entre 1948 et 1994.

Du déplacement forcé des populations non blanches aux soulèvementsmeurtriers de 1976, tous les événements liés sont ici détaillés.

Quand les Noirs se mêlent aux Blancs : l'héritage de Mandela

Promenez-vous enfin dans les rues animées de downtown. Ici, l'héritage de Nelson Mandela vous saute aux yeux : des hommes et des femmes de " toutes les couleurs " se mêlent les uns aux autres, avec un but commun, profiter de la vie...

Vous pouvez consulter nos guides de voyage sur l'Afrique du Sud et parcourir le pays au gré de vos envies.

" J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique. C'est un idéal pour lequel, si besoin est, je suis prêt à mourir " Nelson Mandela

Nelson Mandela naît en 1918 dans la province du Cap. Il arrive à Johannesburg pour ses études, puis il s'y installe comme avocat, fonde une famille et s'engage dans la lutte anti-apartheid (contre la ségrégation raciale). Emprisonné durant 27 ans sur l'île de Robben, il devient, à sa libération, le premier président Noir d'Afrique du Sud et engage son pays sur la voie de la réconciliation. La ville de Johannesburg lui décerne la médaille de la Liberté en 2004. Il s'éteint le 5 décembre 2013.

Soweto et la maison de Mandela

Soweto est un quartier situé au sud-ouest de Johannesburg. En 1951, le gouvernement ségrégationniste sud-africain décide d'y regrouper les Noirs.

Mandela y a vécu avec sa famille jusqu'à son arrestation en 1962.

Le ghetto est le théâtre de violentes émeutes en 1976. Après avoir atteint un seuil record de 4 millions d'habitants durant l'apartheid (politique de ségrégation raciale), la banlieue voit sa population diminuer de moitié en raison de l'exode des plus fortunés.

Johannesburg en bref

Quand y aller ?

Quelle que soit la saison, les journées sont en général chaudes et les nuits fraîches (en raison de l'altitude). Les températures varient entre 5°C et 26°C. Durant l'été (de novembre à avril), le soleil est brûlant et les pluies tropicales abondent.

Faites des économies sur votre séjour à Johannesburg en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En voiture de location : la ville dispose de larges avenues parfaitement adaptées à la circulation routière ; fermez les portières pour plus de sécurité
En taxi : nombreux devant l'aéroport et les hôtels du centre.
En bus : lignes intra-urbaines et périurbaines (banlieues nord, Soweto, etc.).

Où dormir ?

Réservez votre hôtel à Johannesburg en optant pour un hôtel à Sandton City, banlieue nord chic de Joannesburg, à un quart d'heure du centre-ville. Vous pouvez également vous tourner vers l'un des nombreux hôtels historiques de Johannesburg.

Où manger ?

Sel et poivre : Quatermain Hotel, 137 West Road South, Sandton.
Dégustez des mets originaux produits du métissage Belgo-Burundais du chef. Excellentes viandes, plats locaux revisités. A partir de 20 €*.

The Baron Woodmead : 147 Western Service Rd, Dunwoody Shopping Center, Sandton.
Dans un cadre classique chic, ce restaurant sert des viandes grillées savoureuses. Comptez 25 €*.

The Butcher Shop & Grill : Shop 30, Nelson-Mandela Square, Sandton Restaurant gastronomique. On vous sert des viandes finement sélectionnées par le chef qui a grandi dans la boucherie familiale. Comptez autour de 10 €*

Eat Your Heart Out : Fox Street and Kruger Street, Mabonang, City and Suburban, Johannesburg. Dans un cadre moderne, savourez une excellente cuisine d'inspiration juive, simple et savoureuse. Prix économiques, autour de 10 €*.

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Avant de partir...

Formalités d'entrée : être en possession d'un passeport en cours de validité et d'un billet retour. À votre arrivée, la douane vous délivre un visa de tourisme de 3 mois.

Vaccination : aucune vaccination n'est requise.

Santé : le niveau d'hygiène est le plus haut du continent. On peut boire l'eau du robinet. Les maladies infectieuses sont rares (mis à part dans les parcs animaliers du Nord). Le SIDA sévit à grande échelle.

Johannesburg sous l'œil de Clint Eastwood

Sorti en 2009, le film Invictus relate les exploits de l'équipe des Springboks lors de la coupe du monde de rugby organisée en 1995 en Afrique du Sud. Fraîchement élu président, Mandela apporte un soutien passionné à ses joueurs, blancs pour la plupart. La réconciliation est en marche. Morgan Freeman (dans le rôle de Mandela) reçoit l'oscar du meilleur acteur !

4 événements incontournables à Johannesburg

Mars : Human Rights Day, (fête des droits de l'homme) célébrations officielles
27 avril : Freedom Day, (fête de la liberté), commémorations pour fêter l'arrivée de Mandela au pouvoir
Septembre-octobre : Arts Alive, festival artistique sur le thème de l'histoire et de la culture
24 septembre : Heritage Day, (fête de la tradition) célébration des coutumes tribus locales ancestrales